[Pathfinder] Campagne n° 71 : Rasputin Must Die!

Quand on cherche quel Adventure Path on veut faire jouer à nos joueurs, on prend la peine d’aller s’informer un peu, voir à quoi va ressembler l’histoire. Voyez-vous, si j’ai choisi Reign of Winter comme première Adventure Path pour mes joueurs, c’est uniquement pour ce chapitre-ci. Comment ne pas être curieux à propos d’un titre de campagne qui a pour titre Rasputin Must Die! alors que nous jouons à Pathfinder? C’est quand même comique que l’on nomme un personnage Rasputin dans l’univers de Pathfinder, non?

Non, ce n’est pas ça, pas du tout. C’est mieux!

On se souvient qu’après The Frozen Stars, les aventuriers rapportent les deux nouvelles clés laissées derrière par Baba Yaga pour poursuivre sa trace. Si les joueurs se trouvaient dépaysés sur Triaxus, ils verront bientôt que le pire les attend. Si comme moi, vous êtes curieux à propos de ce chapitre et qu’il vous prend l’envie d’en savoir plus sur l’aventure, consultez les critiques des autres chapitres:

 

Maintenant, bienvenue en enfer!

 

 

FICHE TECHNIQUE

  • Type de produit : Adventure Path™
  • Nom de la série : Reign of Winter, partie 5 de 6
  • Date de publication : juin 2013
  • Concepteur : Brandon Hodge
  • Nombre de pages : 92 pages
  • Niveau de l’aventure : niveau 13, 4 à 5 joueurs
  • Prix approximatif : environ 23 $
  • Disponible en français : pas pour l’instant

Les livres suivants peuvent être utilisés pour ajouter du contenu à l’univers :

Ce livre utilise des références aux ouvrages suivants :

RoW5 Banner

Introduction

Comme à l’habitude, les joueurs arrivent dans une nouvelle configuration de la hutte qu’ils devront visiter, pleine de monstres et de pièges. Rien de nouveau. Cette fois-ci, ce qui les attend en dehors de la hutte est bien pire que ce qu’ils auront connu et vécu jusqu’à maintenant. La piste vers la sorcière mythique Baba Yaga achève et le reste de la route est parsemé d’embûches, de mystères, de questions, de découvertes et de surprises. Les aventuriers verront qu’ils sont bien loin de chez eux.

/ ! \ ALERTE SPOILERS / ! \

Je tiens à préciser que cet article révélera plusieurs secrets concernant l’histoire et les défis offerts. Si vous désirez tout de même avoir une idée de ce que cette aventure vous propose sans en connaître les moindres détails, veuillez vous référer au score final situé au bas de cet article.

RoW 5 Rasputin et Elvanna

Histoire

« Vous avez atteint une planète lointaine, là où la magie s’est envolée depuis longtemps. Un monde emparé par la guerre, dans un pays gelé mort-né dans une révolution sanglante. »

– The Coffin Man

RoW 5 Rasputin original
Le vrai Rasputin

Soyons directes : les joueurs arrivent sur Terre. Oui, il s’agit la planète Terre comme nous la connaissons, mais en 1918. Comme vous le savez, le mythe de Baba Yaga est d’origine slave et bien, c’est aussi le cas dans Reign of Winter. Les aventuriers retournent donc sur Terre, monde natif de la sorcière Baba Yaga, mais aussi de son fils et ravisseur : Grigori Efimovitch Rasputin. Il s’agit bel et bien du Rasputin que l’on connaît, le moine guérisseur russe.

Les aventuriers devront donc sauver Baba Yaga de la prison magique que son fils a fabriquée en collaboration avec sa demi-sœur, la reine Elvanna. Ayant retracé les origines de sa mère, la reine d’Irrisen a découvert la Terre où elle y découvre aussi un frère. Elle lui rend visite souvent avant sa mort, lui apprenant ses véritables origines ainsi que la force qui circule dans son sang. Il deviendra donc un « faiseur de miracles » dans son pays, disant tenir ses pouvoirs des visites de la Sainte Vierge (qui était en réalité Elvanna). Sa sœur et lui vont alors planifier la capture de leur mère. Elvanna gagne ainsi champ libre pour la conquête de Golarion et Rasputin une force incroyable afin de réaliser ses propres plans.

 

Le retour de Rasputin

Rasputin apprend que son âme ne peut quitter son corps et va donc organiser son propre assassinat. Revenant ensuite à la vie, il se rend dans un camp de prison tout près d’un ancien monastère à Akuvskaya (lieu fictif). Sur place, il construit une machine : The World Engine. Avec les plans volés de Nikola Tesla, il bâtit cette machine qui va lui permettre de fusionner le monde (le plan matériel) avec un royaume magique (le First World) dans lequel il deviendra le roi suprême. Sa machine nécessite cependant une source incroyable d’énergie et sa propre mère deviendra cette source. Emprisonnée au cœur du World Engine, Baba Yaga sert de batterie pour le pouvoir grandissant de son fils.

RoW 5 Tsar tank

L’histoire derrière Rasputin Must Die! est selon moi la meilleure de Reign of Winter. La fusion entre l’univers fictif de Golarion et le monde moderne tel qu’on le connaît était un risque énorme à prendre. Dans son histoire, l’auteur Brandon Hodge réussit avec exploit à rendre le tout intéressant et cohérent. Certes, les personnages ne comprendront pas l’importance des événements de l’histoire terrestre, mais les joueurs ne pourront s’empêcher de faire des liens (avec un minimum de recherche). Chaque faille ou bout manquant de l’histoire du vrai Rasputin est expliqué dans ce chapitre.

 

Les personnages

Le tout tourne principalement autour de Rasputin. Les joueurs feront rapidement sa rencontre dans les ruines du village d’Akuvskaya. Très intelligent et rusé, le moine a rassemblé une incroyable armée de soldats russes et de créatures féeriques mauvaises à l’intérieur de l’ancien camp de prisonniers pour protéger sa machine. C’est un personnage très amusant à interpréter (pratiquez votre accent russe, ça ajoute beaucoup de magie!), car il est confiant, arrogant et ne prend pas les aventuriers au sérieux. À plusieurs reprises, les joueurs auront la chance de le rencontrer (sous une projection d’image) pour discuter. Il ne cache rien de ses plans et n’a pas peur de dévoiler quoi que ce soit. Il a confiance en lui et a pris toutes les précautions nécessaires pour être inatteignables. Il tue donc froidement Viktor Miloslav, l’ingénieur qui a conçu le World Engine avec lui. Ainsi, personne ne peut le rejoindre à l’intérieur du monastère qui se situe entre le plan matériel et le First World.

RoW 5 Anastasia
Anastasia Romanov

Il y a ensuite Anastasia, fille unique de Rasputin et de Tsarina Alexandra qui a une importance intéressante. Les joueurs auront la chance de la trouver avec son frère Alexei alors que les deux enfants se cachent. La jeune fille s’est fait ressusciter par son père afin de réclamer Irissen dans l’éventualité où Elvanna venait qu’à échouer. L’adolescente ne se souvient que de la fusillade qui a mis fin à sa vie et ignore que son véritable père est Grigori Rasputin. Fragile et faible, Anastasia reprendra progressivement sa mémoire et ses caractéristiques de noble. Si vos joueurs sauvent la jeune princesse et s’en occupent, elle peut être un élément important lors de la conclusion de la campagne, une fois qu’Irrisen sera délivré d’Elvanna.

RoW 5 Polina
Polina

Il y a d’autres PNJ qui sont dignes de mention. The Coffin Man, par exemple, est celui qui garde la porte vers l’extérieur de la Dancing Hut (un peu comme le faisait Ratibor the Bold dans Mother, Maiden, Crone). Il s’agit d’un Thanadeamon vêtu d’un chapeau de fourrure et d’un imperméable typique russe. Le deamon serait un « cousin » de Baba Yaga et peut entreprendre une relation d’aide avec les joueurs. On peut le convaincre avec la parole ou en gagnant une partie de poker contre lui. Il s’agit de la première source d’informations que les joueurs auront du monde dans lequel ils s’apprêtent à entrer. Il y a aussi l’étrange petite fée Polina (tombstone fairy) qui peut s’avérer très utile pour ramener l’ingénieur Viktor Miloslav à la vie. Se trouvant près du monastère d’Akuvskaya, elle est originaire du First World et n’a pas d’allégeance particulière pour Rasputin. Par contre, elle apprécie beaucoup Baba Yaga et est prête à aider les joueurs pour ramener « la petite grand-maman » chez elle.

 

Qualité artistique

Comme toujours, l’équipe artistique de Paizo ne fait par exception avec Rasputin Must Die! et nous offre de succulentes illustrations. Les portraits des personnages tels que Rasputin, Tsarina Alexandra et Anastasia sont très fidèles aux personnages historiques originaux. Certaines créatures comme les Pale Strangers (nommés Pale Sniper) ont bien été modernisés sans parler des images des soldats russes que les joueurs auront à affronter.

RoW 5 Art

 

Difficulté de la campagne

Le cinquième chapitre de cette Adventure Path possède un facteur de difficulté intéressant et malléable pour le maître de jeu. Étant construite un peu comme un « sandbox » (bac à sable), cette partie de Reign of Winter donne beaucoup de liberté aux joueurs sur la route à prendre, tout comme au maître de jeu qui peut déplacer les différentes rencontres pour mieux les balancer.

Le camp de prison entourant le monastère d’Akuvskaya est gardé par des centaines de soldats et de monstres. Vous possédez d’une réserve de soldat qui peuvent être utilisée pour des joueurs un peu trop courageux ou bruyants. Certaines patrouilles mobiles peuvent être placées ailleurs pour aider un groupe qui est faible ou en manque de ressource, par exemple. Il est certain qu’un groupe ne pourra pas tout faire ce qui est prévu à l’intérieur du campement d’un seul coup. Lorsqu’ils battront en retraite pour se reposer, n’hésitez surtout pas à faire réagir les troupes à l’intérieur afin que leur accès soit plus difficile d’une fois à l’autre.

RoW 5 Cossack

L’armement moderne des soldats russes sera très surprenant pour les aventuriers et saura les prendre au dépourvu. Ceux-ci apprendront à se battre contre des fusils automatiques, des grenades et des mortiers, ce qui fera travailler leur sens de la stratégie différemment. Par contre, il y a une scène en particulier que je trouve ridiculement difficile. Il s’agit de la sortie des joueurs de la Dancing Hut alors qu’ils mettent les pieds pour la première fois dans l’hiver sibérien.

Dès que la hutte apparaît près des ruines du village d’Akuvskaya, Rasputin envoie ses troupes pour prendre par surprise quiconque vient chercher sa mère. Tout d’abord, il y a deux champs de mines entre les joueurs et le village. Si un joueur met le pied sur une mine, il subit 8d6 de dégâts tranchant, contondant et perforant (réflexe DC 21 pour moitié). La première explosion alertera les soldats cachés dans les ruines qui feront une attaque-surprise. Chacune des deux troupes envoie une volée de mortier causant 6d6 de dégâts (réflexe DC 20 pour moitié) ayant une portée incroyable. Lorsqu’ils atteignent une distance de 200 pieds du village, les deux troupes de soldats fusillent tout en créant quatre lignes droites de balles (chaque) causant 6d10+6 de dégâts (réflexe DC 21 pour moitié). Ceci est sans parler du tsar tank, une immense machine de guerre qui possède plusieurs autres mitrailleuses et un canon Hotchkiss 6 pounder ayant 300 pieds de portée causant 8d6+1 de dégâts (réflexe DC 20 pour moitié). Les joueurs ont un peu plus de 200 pieds à parcourir à travers ce « no man’s land ». C’est extrêmement difficile d’y survivre pour un groupe qui ne s’y en attend pas. Une quantité incroyable de jet de réflexe sera lancée. Ceux n’ayant pas cette statistique très haute se feront rapidement charcuter.

RoW 5 Village
Sentez-vous libre de modifier cette rencontre un peu pour laisser une chance à vos joueurs. Mettez le tsar tank plus loin derrière, par exemple.

 

Aspect technique de l’aventure

Combats

L’armement moderne viendra grandement altérer les combats dans ce chapitre de l’aventure. Un chapitre complet sur ce sujet explique ce qu’implique de genre d’armes dans une aventure et je vous recommande fortement de le lire avec attention. Le tout fonctionne conjointement avec les règles d’armes à feu présentes dans le supplément Ultimate Combat qui doit être à portée de main. Il s’agit d’un défi fort intéressant pour des joueurs de ce niveau qui, pour la plupart, ne sauront pas utiliser ces armes une fois dans leur main. Une bonne quantité des ennemis utilisera ces armes et n’a pas besoin de faire de jet d’attaque pour être dangereux. La plupart des fusillades et des canons nécessitent des jets de réflexe de la part des cibles, évitant ainsi une partie des dégâts seulement. On y trouve quand même beaucoup de combats classiques à l’intérieur du camp autour du monastère d’Akuvskaya.

RoW 5 Machine gun

Un nouveau type d’unité fait aussi son apparition dans cette partie de l’aventure. Il s’agit du sous-type troop (troupe). C’est comme une swarm (nuée), mais constituée d’unités de taille moyenne (medium) ou plus avec quelques différences de règles :

  • Ils occupent un espace de 20×20 pieds, mais peuvent se déplacer comme s’il s’agissait de leur taille individuelle (passer dans des espaces de 5 pieds de large pour des créatures moyennes);
  • Ils peuvent occuper la même case qu’une ou plusieurs créatures;
  • Ne peut pas être pris en tenaille (flank), mais tout de même sensible aux attaques sournoises (sneak attacks ) et coups critiques;
  • La troupe peut faire des manœuvres de combats (grapple, trip, bullrush).

Ils sont aussi sensibles aux attaques de zones que les swarm et font du dégât automatique lorsqu’ils attaquent au corps à corps.

 

Les cartes et les donjons

Les deux premières parties de ce chapitre sont assez directives et conventionnelles. La première est, encore une fois, la visite de la nouvelle configuration intérieure de la Dancing Hut. Contrairement aux précédents chapitres, celle-ci a un petit côté amusant que les joueurs (et non les personnages) comprendront. Les différentes salles et rencontres sont directement inspirées de plusieurs contes slaves connus. Il y a l’intérieur la maison en pain d’épices d’Hansel et Gretel, une mandragore géante qui s’appelle « Little Ottìk » ainsi que la poupée de Vasilisa directement inspirée du conte Vassilissa-la-très-belle.

Une des plus belles réussites de cette aventure est bien le camp de prison autour du monastère d’Akuvskaya. Il s’agit du camp militaire qui protège le monastère où se cache Rasputin pour voler l’énergie de sa mère. Cette section de l’aventure est très libre d’approches. Les joueurs devront trouver un moyen d’y entrer pour trouver Rasputin et Baba Yaga. Non seulement il y a énormément de possibilités d’approche, mais l’intérieur est tout aussi vaste. Il y a beaucoup d’événements et de PNJs intéressants, qui peuvent aider les aventuriers. Le camp n’est pas conçu pour être complètement vaincu, mais les joueurs devront faire plusieurs « hit and run » pour avoir les informations nécessaires à leur progression.

RoW 5 Prison

 

Barrière de langue

Sur Triaxus, la communication pouvait être un problème. Cependant, si un joueur pouvait parler draconique, le groupe pouvait se débrouiller. Ici, c’est l’empire russe et presque personne ne parle le commun, l’elfique (sauf peut-être les fans de Tolkien dans une cinquantaine d’années) ou le géant. On parle russe! Les lanceurs de sorts devront préparer des sorts de langues afin de communiquer avec les PNJ humains terriens.

 

Le bestiaire

L’armement moderne mêlé à la magie de Golarion peut créer plusieurs créatures dignes de mention. Dans Rasputin Must Die!, on nous présente de nouvelles créatures à affronter. Certaines sont utilisées au cours de l’aventure, d’autres pour vos campagnes personnelles.

Un de mes préférés, l’animated tank (CR 12) est une machine de guerre animée par l’esprit d’un ancien soldat. Ce dernier n’a pas besoin de pilotes ni de ravitaillement, ce qui en fait la machine de guerre parfaite. Non seulement il est robuste (DR 10/adamantin avec une AC de 29), mais sa force de frappe est impressionnante. Il possède un Hotchkiss 6 pounder causant 8d6 de dégâts (réflexe pour moitié), mais aussi trois Maxim M1910 machine gun automatiques qui causent 2d8 de dégâts. La beauté dans tout ça est qu’ils sont tous considérés comme des armes naturelles, donc peuvent tous être utilisés lors d’une attaque complète. En combat rapproché, l’animated tank va piétiner ses adversaires avec son vicious trample de 6d6+18 (DC 30 pour éviter).

Le trench mist est une aberration (air) qui prend la forme d’un gaz jaune acide et mortel. Lorsqu’un groupe de soldats est tué par un puissant sort d’acide, l’âme des guerriers imprègne ce gaz et celui-ci devient autonome et intelligent. Le trench mist à son tour va brûler des soldats pour les réanimer et les contrôler. Ce qui est dangereux du trench mist est que les zombies qu’ils réaniment ont une couverture totale (50% de chance de rater), mais ces derniers n’ont pas l’encombrement visuel. Équipez les zombies d’armes à distance et cette petite armée devient un véritable problème.

RoW 5 Animated

 

Szuriel

RoW 5 SzurielComme contenu supplémentaire, mais n’ayant pas nécessairement de lien avec l’aventure, ce livre comprend une description complète de Szuriel et de son culte. Il s’agit du chevalier de l’apocalypse (horseman ) de la guerre. Ancienne paladin d’Iomedae, Szuriel fut excommuniée de son ordre. Par vengeance, elle amassa une armée pour conquérir ses terres natales. La paladin déchue fut ensuite assassinée pour ses crimes. Son âme se retrouva dans le royaume infernal d’Abaddon. Pendant longtemps, elle évita les plus puissants deamons et ne fut pas consommée comme une simple proie. Elle gagna en puissance et détrôna Ortaro, le précédent chevalier de la guerre.

Ce chapitre décrit largement les coutumes et mœurs du culte démoniaque de Szuriel. Il s’agit d’informations intéressantes et inspirantes qui peuvent être utilisées pour vos propres aventures. J’aurais peut-être préféré quelque chose qui apporte directement à la campagne, comme des idées sur comment intégrer la Terre à une campagne de Pathfinder, par exemple.

 

Conclusion

On aime :

  • L’histoire vraiment bien orchestrée, qui colle directement avec la campagne;
  • La multitude de références aux mythes slaves connus;
  • Les éléments modernes (armes à feu) sont bien intégrés et offrent un défi de taille aux joueurs;
  • Le personnage de Rasputin est tout simplement parfait;
  • Le camp du monastère d’Akuvskaya est très bien conçu, peu linéaire.

On aime moins :

  • Trop difficile pour les joueurs à certains endroits;
  • Très peu de trésor valable dans ce chapitre;
  • Difficile d’intégrer de façon logique de nouveaux joueurs à ce point dans l’aventure.

L’aventure tire à sa fin. Prochaine et dernière partie de Reign of Winter à venir : The Witch Queen’s Revenge!

RoW 5 Witch Queen Revenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *