[PATHFINDER] Livre de règles : Bestiaire 3

Aujourd’hui, je ne tournerai pas autour du pot en sautant directement dans la critique du troisième bestiaire. Je vous ferai un récapitulatif des nouveaux types de créatures offertes ainsi qu’un top 10 de mes monstres favoris de cet opus. Bonne lecture!

Fiche Technique

  • Type de produit : Livre de règles
  • Nom de la série : Bestiaire (Bestiary)
  • Date de publication : 12 Janvier 2012 (Anglais)
  • Concepteurs : Jason Bulmahn, Jesse Benner, Adam Daigle, James Jacobs, Michael Kenway, Rob McCreary, Patrick Renie, Chris Sims, F. Wesley Schneider, James L. Sutter, Russ Taylor
  • Artistes : Wayne Reynolds, Alex Alexandrov, Dave Allsop, Eric Belisle, Peter Bergting, Branko Bistrovic, Eric Braddock, Christopher Burdett, Dmitry Burmak, Michele Chang, Nicholas Cloister, Concept Art House, Victor Pérez Corbella, Mike Corriero, Kev Crossley, Alberto Dal Lago, Paul Davidson, Carolina Eade, Emrah Elmasli, Jason Engle, Jorge Fares, Mariusz Gandzel, John Gravato, Francesco Graziani, Andrew Hou, Andrew Kim, Mathias Kollros, Eric Lofgren, Damien Mammoliti, Raven Mimura, Anna Mohrbacher, Jim Nelson, Andrew Olson, Jim Pavelec, Ryan Portillo, Scott Purdy, Maichol Quinto, Jean-Baptiste Reynaud, Chris Seaman, Dean Spencer, Florian Stitz, J. P. Targete, Svetlin Velinov, Tyler Walpole, Eva Widermann, Ben Wootten, Kevin Yan, Kieran Yanner
  • Nombre de pages : 320
  • Prix approximatif : 35 à 50 dollars
  • Disponible en français : Oui

 

Le contenu du livre

Pathfinder_Banniere_Goblins

Cette extension nous offre une très grande variété de nouvelles familles de créatures. Les nouveaux types de monstres qu’on nous propose sont généralement des classiques du jeu de rôles Donjons et Dragons revisité par Paizo (tout comme la famille des clockwork) ou bien des créatures provenant des différents folklores de l’Asie. Les niveaux de puissance des monstres proposés sont variés et nous permettent d’avoir des monstres intéressants pour à peu près tous les niveaux de joueurs.

Étant donné qu’on nous offre un grand éventail de nouveaux types de créatures, je passerai rapidement autour des familles les plus importantes du lot.

 

Asura

Pathfinder_AsuraLes Asuras sont des créatures créées à partir de la mythologie hindoue, ces monstres sont des êtres immortels dont les origines sont ancrées dans le rejet et dans la destruction. Ils sont l’incarnation d’un accident divin, des blasphèmes vivants nés des erreurs des dieux. Condamnés à une vie horrible à cause des ces épouvantables erreurs divines, les asuras cherchent à semer le doute parmi les mortels et à se venger des dieux responsables de leur existence maudite. La plupart des asuras partagent une même philosophie dont le point culminant n’est rien de moins que la destruction systématique de tout ce que les dieux ont aidé à créer. C’est dans cette optique que les asuras étudient et méditent sur la nature de la création, afin de mieux comprendre comment défaire le cosmos. Les plus simplistes de ces fiélons traquent les hommes pieux pour les tourmenter et recherchent des lieux saints et des reliques sacrées polluées de leur mépris et de leur impiété. Une fois un lieu saint détruit ou corrompu, les asuras y élisent parfois domicile pour contempler leurs ravages et pour songer à leurs prochains méfaits.

Ce sont donc des créatures fondamentalement mauvaises qui, contrairement à la majorité des monstres de la sorte, ne possèdent pas leur propre royaume. Ils sont là, à errer dans le plan matériel, maudissant la cause de leurs malheurs. Encore une fois, c’est une alternative intéressante aux classiques diables et démons qui peuvent rapidement devenir lassants et répétitifs. Le livre nous propose des monstres de puissances variées, idéals pour différents niveaux de jeux (FP 2, 7, 9, 11 et 20).

 

Créatures Mécaniques (V.O. Clockwork)Pathfinder_Clockwork-servant

Si vous aviez envie d’ajouter des monstres robotiques à vos parties, sans trop savoir par où commencer, les créatures mécaniques (Clockworks) sont une très belle addition. Les Clockworks sont des créatures crées par l’humanité afin d’accomplir certaines tâches pré-définies. Elles ne proviennent pas d’un autre plan et n’existent que pour servir leurs créateurs. Contrairement à leurs cousins (les golems), une créature mécanique peut être améliorée et modifiée à n’importe quel moment.

Afin d’offrir plusieurs possibilités aux joueurs et maîtres de jeu, le livre nous offre cinq monstres de ce type. Parmi les créatures énumérées se trouvent un oeil volant pouvant agir à titre d’espion, des soldats et des serviteurs mécaniques à l’allure humanoïde, ainsi que les leviathans et les goliaths mécaniques pouvant servir à titre de gardiens. C’est un classique de Donjons et Dragons que je suis heureux de voir dans Pathfinder.

 

Demodand

Pathfinder_DemodandLes démodandes sont des créatures provenant des abysses, une race hideuse de créatures empreintes de la cruauté capricieuse de leurs maîtres. En effet, étant bannis à jamais dans les abysses à la suite d’une guerre contre les dieux, les titans tentèrent de recréer la vie en mélangeant leur essence vitale à la terre putride et visqueuse des abysses. Les démodandes sont des créatures abyssales oeuvrant pour les titans. Ils sont laids, difformes, cruels et possèdent une once de la puissance titanesque de leurs créateurs, ce qui en fait de redoutables adversaires.

Les trois démodandes qu’on nous propose dans ce volume sont de facteurs de puissance assez élevés; 13, 16 et 18. Étant donné qu’ils représentent des créatures se rapprochant du rang de dieu, ces monstres ne devraient pas être de bas niveau de toute façon. Ce sont également des créatures fort résistantes, tout particulièrement contre la magie et qui possèdent le pouvoir de conjurer d’autres démodandes, ce qui en fait des adversaires redoutables.

Bien souvent, on offre aux joueurs d’affronter des démons qui servent de laquais pour un démon plus puissant. Et pourquoi ne pas utiliser un démodande comme maître d’une opération quelconque?

 

Div

Les Divs sont des créatures maléfiques qui n’aspirent qu’à détruire et à corrompre toutes choses créées par les mortels. Un div est une créature créée par des génies corrompus exilés sur le plan d’Abaddon, ce qui explique cette grande haine que possèdent ces monstres envers l’humanité. Ces créatures adorent prendre l’apparence d’humanoïdes et s’infiltrer en société pour mieux corrompre ce qu’elles détestent le plus de l’intérieur. Ceux-ci possèdent une variété de pouvoirs surnaturels qui leur permettent de s’amuser au détriment de leurs victimes, tout en leur permettant d’être de vraies bêtes au combat.

Pathfinder_Div

Si vous souhaitez utiliser des créatures maléfiques qui sortent du cliché Diable/Démon, l’utilisation des Divs est une alternative très intéressante.

 

Dragons Impériaux

Pathfinder_ImperialDragon_ForestNombreuses sont les histoires traitant des dragons impériaux dans le cinéma et dans la littérature. Vous savez, ces dragons au corps allongé qui, selon les légendes étaient capables d’anéantir des villages entiers en un tour de main? Et bien, on nous propose donc ici la possibilité d’ajouter des dragons de Chine dans sa campagne de jeu. Contrairement aux dragons chromatiques ou métalliques, les dragons impériaux ne sont pas propres à un axe d’alignement (il y a des dragons neutres, bons et mauvais).

Quoi que ces créatures soient fortement reliées aux légendes chinoises, rien ne vous empêche d’utiliser ceux-ci dans n’importe quel contexte, les statistiques proposées diffèrent un peu des dragons auxquels nous sommes habitués d’affronter, ce qui pourrait certainement offrir de nouveaux défis à vos joueurs. Et en plus, avouons-le, ils ont vraiment de la gueule!

 

Kami

Basés sur le folklore japonais, les Kamis sont des esprits anciens et mystiques originaires d’un autre monde originellement conçus pour servir de gardiens des lieux naturels incapables de se protéger seuls. Il existe des tonnes d’espèces différentes de kamis; qu’il s’agisse d’animaux, de plantes, d’objets ou de lieux, il pourrait y avoir un kami de relié.

Les kamis sont rarement mauvais, mais placent la protection de leur pupille au-dessus de tout. Cela crée souvent des conflits avec les autres créatures et, pour cette raison, beaucoup ont tendance à voir les kamis comme des fauteurs de troubles au mieux, comme de véritables monstres au pire. Bien évidemment, les kamis n’ont que faire de la manière dont on les perçoit, ils ne se soucient que de la sécurité de leurs pupilles. Les kamis les plus puissants sont appelés les seigneurs kamis. Ces créatures anciennes et mystérieuses sont d’une puissance fantastique, égalant souvent les demi-dieux ou les entités les plus puissantes. Pour refléter cette variance en puissances, on nous propose cinq kamis différents aux facteurs de puissance variés; (Shikigami FP2, Kodama FP5, Zuishin FP10, Toshigami FP15 et Jinushigami FP20).

Pathfinder_Kami

L’utilisation de kamis dans une campagne peut être fort intéressant si l’on souhaite utiliser autre chose que les clichés habituels d’aventures en forêts. Au lieu de faire attaquer les aventuriers par une horde d’animaux sauvages, pourquoi ne pas les faire croiser la route d’un kami désirant protéger son environnement à n’importe quel prix? Une belle alternative, surtout si vous avez un druide dans votre groupe de joueurs, faites-leur voir une autre facette de la nature!

 

Kyton

Pathfinder_KytonLes kytons sont des créatures maléfiques qui n’existent que par une seule chose; la torture. Ces monstres cruels se nourrissent de la peur et de la souffrance qu’ils peuvent causer aux êtres mortels à l’aide de leurs méthodes de torture surnaturelles. Même si les mortels les qualifient souvent de diables des ombres, les kytons réfutent calmement ces affirmations, se considérant au-dessus des principes des habitants de l’Enfer. Au lieu de cela, les kytons recherchent l’extase à travers la douleur, sous forme de violentes automutilations volontaires, persuadés que le fait d’altérer la matière physique et spirituelle qui les façonne leur permet d’atteindre la perfection.

Personellement, j’ai toujours considéré la race des kytons comme étant une sous-branche des diables de par leur attitude et de par leur allure physique similaires. Cependant, entre les mains de maîtres de jeu expérimentés, ces créatures peuvent faire des ennemis redoutables et TRÈS déstabilisants. Malheureusement, on ne propose pas beaucoup de variantes kytonnes dans le bestiaires et c’est bien dommage. Le plus populaire des kytons est sans aucun doute l’évangéliste qui attaque ses victimes à l’aide de chaînes accrochées à son corps par des crochets sanglants.

 

Oni

Pathfinder_OniSi les kamis sont des esprits ayant comme première mission de protéger la nature et chaque élément qui la compose, les onis en sont l’opposé. La plupart de ces êtres ont autrefois été des esprits chargés de protéger le royaume matériel qu’ils croient désormais indigne de leurs soins et de leur inquiétude : ils considèrent en effet que le monde physique doit être dominé et consumé. Lorsqu’ils prennent leur forme physique, les onis sont assoiffés d’expériences sensorielles et ils n’arrivent jamais à satisfaire pleinement leur appétit.

Bref, l’oni est un esprit malveillant qui se manifeste physiquement de multiples façons sur le plan matériel, mais qui fini toujours par prendre possession du corps physique (généralement non consentant). Une fois que l’oni a investi un corps physique, ce corps devient sa véritable forme pour le restant de ses jours : tous les onis sont des métamorphes, mais leur forme originale est celle avec laquelle ils viennent au monde et celle à laquelle ils retournent au moment de mourir.

Les onis sont des créatures aux pouvoirs variés et adaptables à tous les niveaux de difficulté. Le livre utilise des images d’inspiration japonaise pour représenter ses monstres, mais rien nous vous empêche d’adapter le concept à votre sauce.

 

Rakshasa

Pathfinder_RakshasaLe Rakshasa a toujours été une créature classique du jeu de rôles Donjons et Dragons redoutée pour sa grande puissance et son ingéniosité. Il s’agit de créatures humanoïdes à l’apparence animale aux mains inversées vivant selon un code de royauté très distinct. Créatures loyales mauvaises qui feront tout leur possible pour gagner en puissance et pour régner sur les créatures mortelles qu’elles considèrent inférieures, utilisant généralement leur maîtrise des arts de la magie à leur avantage. Généralement, on reconnait les Rakshasa à leurs apparences félines, mais il n’est pas rare de voir des créatures de la sorte ayant l’apparence de crocodiles, vautours et autres prédateurs du règne animal.

J’ai toujours eu un faible pour ces créatures provenant de la mythologie hindoue, elles offrent d’intéressantes alternatives aux maîtres de jeu désirant jouer des vilains avec un peu plus d’intelligence et beaucoup plus de style. Le livre nous offre 5 Rakshasas aux statistiques variées, idéales pour l’élaboration d’une famille royale et de leurs laquais.

 

Qualité artistique

Pathfinder_Banniere_Tresors

Artistiquement parlant, le troisième bestiaire est une autre réussite. Les illustrations utilisées pour représenter les différentes créatures de ce livre sont superbes. On nous propose toujours la même esthétique à laquelle nous sommes déjà habitués; les textes sont facilement lisibles, les descriptions sont complètes et bien écrites. Je n’ai aucun point négatif de ce côté!

 

Règles et mécaniques

Pathfinder_Banniere_Nain

Encore une fois, les monstres de ce bestiaire sont également compatibles avec l’édition 3.5 du jeu de rôles Donjons et Dragons, ce qui en fait un outil très pratique. Les mêmes modifications doivent être faites aux monstres pour assurer que les facteurs de puissance soient appropriés, mais le tout ce fait sans problème.

Aucune nouvelle mécanique n’est proposée dans ce livre. Encore une fois, on ne possède pas de références aux archétypes dans le lexique de la fin (comme le vampire Jiang-Shi par exemple), ce qui est fort dommage.

 

 

Mes dix créatures préférées

Pathfinder_Banniere_DragonImperial

Donc, je vous ai fait la liste des nouvelles catégories de monstres qu’on nous présente dans ce bestiaire, maintenant, je vais en profiter pour vous faire le top 10 de mes créatures préférées de ce livre tout en profitant de l’occasion de vous expliquer mes raisons en plus de vous donner quelques statistiques intéressantes.

Axe Beak (V.F. Bec-de-hache)AxeBeak-Pathfinder
  • Facteur de puissance : 2
  • Type de créature : Animal
  • Alignement : Neutre
  • Pouvoirs spéciaux : Charge soudaine

Cet animal a toujours été un classique du jeu de rôle D&D et je dois avouer que j’ai toujours ressenti un petit quelque chose pour cet oiseau sur deux pattes, tout simplement parce qu’il me fait penser aux chocobos de la série Final Fantasy, ainsi qu’aux cassoars (un espèce de croisement entre l’autruche et le vélociraptor). Si vous souhaitez offrir une alternative intéressante aux chevaux à vos joueurs, l’Axe Beak serait un bon choix si ce n’est que pour le clin d’oeil à la populaire franchise de SquareEnix.

 

Bogeyman (V.F. Croquemitaine)Bogeyman-Pathfinder
  • Facteur de puissance : 10
  • Type de créature : Fée
  • Alignement : Neutre Mauvais
  • Pouvoirs spéciaux : Peur enfouie, Terreur saisissante,  Terrible reconstruction 5,
  • Pouvoirs magiques : Détection de pensées (constant), don des langues (constant), état gazeux (à volonté), invisibilité (à volonté), son imaginaire (à volonté), suggestion (à volonté), ténèbres (à volonté), désespoir (3/jour), immobilisation de la personne (3/jour), incantation rapide d’assassin imaginaire (3/jour), cauchemar (1/jour)

Si vous avez lu ma critique du deuxième bestiaire, vous savez que j’ai un amour particulier pour les parties se déroulant dans un concept d’horreur. Quoi de mieux pour créer une ambiance du genre qu’en utilisant nul autre que le croquemitaine? Les pouvoirs de la créature sont parfaits pour instaurer un sentiment de peur chez les personnages et les capacités du monstre à faire des dégâts est assez grande pour faire peur également aux joueurs. Un classique de l’horreur pouvait être la source d’une aventure digne des meilleurs scénarios d’Halloween.

 

Cerberi (V.F. Cerbère)Cerberi-Pathfinder
  • Facteur de puissance : 6
  • Type de créature : Extérieur (extraplanaire, loi, mal)
  • Alignement : Loyal Mauvais
  • Pouvoirs spéciaux : Flairer les âmes, Mâchoires de cerbère

S’il y a bien une créature propre aux enfers que tout le monde connait plus ou moins, c’est le cerbère. Vous savez? Ce chien à trois têtes qui a comme mission de garder la porte des enfers contre les intrus? Ici, c’est ce genre de créature qu’on nous présente. Il ne s’agit pas d’un cerbère épique aux proportions énormes, mais bien d’une créature utilisée par certains diables comme protecteurs ou lignes de front. Tant qu’à utiliser des diables dans une partie, pourquoi ne pas ajouter un cerbère dans le lot pour impressionner et inquiéter vos joueurs? Plaisir garanti!

 

Deathweb (V.F. Toile mortelle)Deathweb_Pathfinder
  • Facteur de puissance : 6
  • Type de créature : Mort-vivant
  • Alignement : Neutre
  • Pouvoirs spéciaux : Infestation, Poison, Traits de morts-vivants

Qu’est-ce qui est plus répugnant qu’une araignée géante? Une araignée géante, morte, donc l’exosquelette est animé par des millers d’autres araignées tout aussi répugnantes les unes que les autres. Je suis un grand amateur d’horreur dans les parties de jeux de rôles sur table et la toile mortelle est une excellent exemple de ce qui peut être fait pour foutre littéralement la chienne à vos joueurs. Juste l’idée de voir une telle monstruosité devant moi me donne des frissons dans le dos. Ne suffit plus qu’un maître de jeu puisse décrire la chose suffisamment bien pour que les joueurs souhaitent s’en débarrasser rapidement.

 

Contract Devil (V.F. Diable des contrats)ContractDevil_Pathfinder
  • Facteur de puissance : 10
  • Type de créature : Extérieur (diable, extraplanaire, loi, mal)
  • Alignement : Loyal Mauvais
  • Pouvoirs spéciaux : Contrat infernal, Empalement, Entrave contractuelle, Investissement infernal, Résistance aux dégâts 10/bien, Immunité aux effets mentaux/feu/poison, Résistance acide 10, Résistance froid 10, Résistance à la magie 21

Vos joueurs seraient prêt à n’importe quoi pour arriver à leurs fins? Ils iraient même jusqu’à vendre leur âme au diable pour y arriver? Ici, on nous propose les statistiques d’un diable spécialisé dans la création de contrats infernaux permettant d’accomplir des vœux. Ceux-ci sont laissés à la discrétion du diable qui peut rapidement s’amuser au dépend de ses victimes contre trois souhaits. Le diable se réserve le droit de conserver l’âme du signataire une fois qu’il meurt. On nous explique tous les détails d’un tel contrat et ce qui peut être fait ou pas. Une belle addition qui peut ajouter un peu de piment à une partie. Comment sauver un personnage pris au piège avec un tel contrat? Comment sauver une âme du royaume des enfers? Bref… de magnifiques scénarios!

 

Cannon Golem (V.F. Golem canon)CannonGolem-Pathfinder
  • Facteur de puissance : 15
  • Type de créature : Créature artificielle
  • Alignement : Neutre
  • Pouvoirs spéciaux : Alliage, Canon, Critique dévastateur, Entraînement aux armes à feu, Immunité contre la magie, Sorts d’eau rendant le canon inutilisable pour 1 round, Sort « métal brûlant » provoque l’explosion du canon qui inflige des dégâts au golem

Bref, ici, on nous offre carrément la chance d’avoir des golems dignes des films de robots géants. Le Golem canon est une énorme masse de métaux armée d’un puissant canon capable de tirer d’énormes boulets très rapidement, ce qui en fait une force de frappe redoutable dans un univers où les armes à feu sont récentes et extrêmement destructrices. Si vous souhaitez surprendre vos joueurs dans une campagne utilisant la poudre à canon, c’est une belle addition qui risque d’ajouter un peu de sauce épique ou de tuer l’un de vos joueurs.

 

Pale Stranger (V.F. Étranger blafard)PaleStranger-Pathfinder
  • Facteur de puissance : 10
  • Type de créature : Mort-vivant
  • Alignement : Neutre Mauvais
  • Pouvoirs spéciaux : Traits des morts-vivants, Chance de l’étranger, Pistolets, Tir de l’étranger, Résistance aux dégâts 10/contondant et magie, Résistance à la magie 21

Ici, on nous propose un monstre basé sur des légendes dignes de films westerns. Un cowboy particulièrement doué avec ses pistolets est assassiné par son plus grand ennemi et est mort avant même d’avoir pu accomplir sa vengeance. La colère et la fureur de ce tireur étaient tellement puissantes qu’elles réanimèrent les restes pour en faire une monstruosité, un mort-vivant armé de pistolets. Quoi qu’il s’agisse encore d’un mort-vivant, c’est le premier monstre de ce type que je vois être conçu autour du concept d’armes à feu dans Pathfinder. Le mort-vivant garde souvenir de son autre vie et possède une personnalité. Certaines de ces créatures sont si puissantes qu’elles sont en mesure de camoufler leur état de mort-vivant, attirant bandits et autres criminels pour assouvir leur soif de sang. Une belle addition que j’aime bien!

 

Goblin Snake (V.F. Serpent Gobelin)Pathfinder_GoblinSnake
  • Facteur de puissance : 1
  • Type de créature : Aberration
  • Alignement : Chaotique Mauvais
  • Pouvoirs spéciaux : Allonge, Souffle de gobelin, Empathie avec les serpents

Le serpent gobelin est l’une de ces créatures que je trouve intéressant d’ajouter dans une campagne de bas niveau. En gros, c’est un mixte entre le gobelin et le serpent. Une créature mesquine, pas très intelligente, qui s’amuse au détriment des autres. J’aime bien l’idée d’utiliser un serpent gobelin comme créature centrale d’aventures de bas niveau. Offrez un objet magique à celui-ci, une horde de serpents pour obéir à ses moindres désirs, une grande caverne et quelques gobelins vraiment stupides et vous avez une belle aventure. D’ailleurs, j’aime la partie de leur description qui mentionne que ces créatures aiment bien se comparer aux Nagas qui, malheureusement, se sentent insultés par la chose.

 

Giant Skunk (V.F. Moufette Géante)ChouetteMoufette
  • Facteur de puissance : 3
  • Type de créature : Animal
  • Alignement : Neutre
  • Pouvoirs spéciaux : Musc

Quelques fois, en tant que maître de jeu, on arrive à avoir plaisir avec de simples choses. L’idée d’attaquer les joueurs dans leur sommeil en forêt par une moufette géante me fait particulièrement rire. Non seulement ça a le don de surprendre les joueurs qui pourraient s’attendre à devoir combattre un classique serpent ou une meute de loup, mais il y a possibilité de rire d’avantage par la suite. Imaginez que les héros étaient sur le point de conclure une entente super importante et qu’ils sont pris au piège avec l’odeur nauséabonde d’urine de putois gigantesque. Moi, ça me fait rire. Quelques fois, le plus grand défi d’un groupe d’aventurier n’est pas un combat, mais la gestion d’une crise.

 

Yuki-Onna (V.F. Yuki-onna)YukiOnna-Pathfinder
  • Facteur de puissance : 8
  • Type de créature : Mort-vivant
  • Alignement : Loyal Mauvais
  • Pouvoirs spéciaux : Besoin de neige, Contact glacé, Regard fascinant, Intangible, Immunité au froid, Traits des morts-vivants, Vulnérabilité au feu

Encore un autre mort-vivant, je sais… pas très original, je vous en convient! Mais mon affection pour le Yuki-Onna vient du fait que Paizo a créé une créature basée sur l’une des créatures du bien connue du folklore japonais, la femme des neiges. Cette créature, représentant une femme morte de froid dans une tempête de neige, ne possède qu’une envie, se venger des mortels en leur faisant subir le même sort. Avec son facteur de puissance, on offre une créature assez intéressante comme monstre à combattre pour un groupe de bas niveau.

Illustration de Yukki-onna, conçue par Sawaki Suushi en 1737.
Illustration de Yukki-onna, conçue par Sawaki Suushi en 1737. (Gracieuseté de Wikipedia)

 

Conclusion

Pathfinder_Banniere_Village

Encore une fois, Paizo nous offre un autre livre essentiel pour n’importe quel maître de jeu désirant avoir de nouveaux monstres à offrir à ses joueurs. Cette extension est compatible avec tous les jeux utilisant le système OGL 3.5 de dés à 20 faces, ce qui en est également une addition intéressante pour les amateurs de Donjons et Dragons 3.5. Les illustrations sont superbes, il y a une belle variété de créatures et en assez grand nombre. Bref, je conseille vivement à tout le monde de s’en procurer une copie.

 

Source 1 : Site web officiel de Paizo
Source 2 : Site web officiel de Black Book Editions
Source 3 : Page amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *