Super Mario Maker, pourquoi est-ce si populaire?

Je pourrais faire comme tout le monde sur le web en ce moment et faire une critique de Super Mario Maker qui est nouvellement sorti sur la Nintendo Wii U, mais je sais pertinemment que mon avis serait déjà biaisé en faveur du jeu. Du coup, je vais me faire un petit bonbon et vous expliquer pourquoi, à mon avis, ce jeu a tant de succès auprès de la communauté mondiale de joueurs.

 

C’est quoi Super Mario Maker?

Pour ceux et celles qui ne possèdent pas de Nintendo Wii U, qui vivent dans une grotte ou qui ne sont normalement pas intéressés par le populaire plombier, je vais faire un bref topo de ce qu’est Super Mario Maker. Il s’agit d’un jeu dans lequel les joueurs peuvent créer des niveaux dignes des jeux classiques de la franchise Mario, utilisant une variété d’éléments de décors provenant de ces jeux (monstres, environnement, objets, et j’en passe). Ces niveaux peuvent être partagés en ligne, pour le plus grand plaisir (ou malheur) des autres joueurs.

Bref, Super Mario Maker, c’est une communauté en ligne dans laquelle plusieurs milliers de joueurs s’échangent les niveaux qu’ils ont créés. Ce genre de concept est une première pour Nintendo qui, dans le passé, hésitait énormément à laisser la chance aux joueurs de partager du contenu créé de toutes pièces… ou, du moins, à cette échelle.

 

L’effet nostalgique, plusieurs jeux en un

S’il y a un point qu’il faut mentionner à tout prix, c’est que Super Mario Maker soulève directement la nostalgie des amateurs de la franchises en utilisant plusieurs éléments du jeu pour permettre aux joueurs de s’amuser avec leurs versions favorites du jeu de plateformes. On nous offre donc la chance de créer des niveaux selon différentes thématiques propres à ces jeux, tout en nous permettant de mixer les monstres et les objets d’un mode à l’autre. Par exemple, on nous permet de créer des niveaux de maison hantée dans le premier jeu de la franchise alors que le tout n’était possible que dans Super Mario World. Bref, le jeu nous permet de créer des niveaux pour Super Mario Bros., Super Mario Bros. 3, Super Mario World et New Super Mario Bros. U

De mon côté, je suis un fanatique des jeux Super Mario Bros. 3 et Super Mario World que j’ai complété à maintes reprises tout au long de ma jeunesse. D’avoir la chance de revivre de bons moments avec ces jeux m’a fait adorer ce jeu instantanément. Ne sous-estimer jamais le pouvoir que peut avoir la nostalgie chez les gens!

MarioMaker_Jeux

 

La fierté d’avoir créé quelque chose

S’il y a bien une chose que l’industrie du jeu vidéo nous a apprise au courant des dernières années, c’est que les gens adorent créer! Tout comme la génération des blocs LEGO, il y a une fierté qui s’installe lorsque l’on partage le fruit de notre labeur. Cette petite étincelle qui nous fait sentir tellement bien lorsqu’une personne apprécie notre création, notre œuvre d’art… c’est magique! Ici, c’est exactement le même sentiment que j’ai que lorsque je m’amusais avec l’éditeur de cartes du jeu Age of Empire, avec la table à dessiner de Mario Pain, la création de mon village dans Minecraft ou même mes vaisseaux de l’espace avec mes blocs LEGO.

MarioMaker_Fantomes

Bref, créer et partager son oeuvre, c’est vraiment le pied!

 

Le plaisir de s’amuser aux dépens de ses amis

Aussi, il ne faut pas oublier le fait qu’il est possible pour nous de s’amuser aux dépens des ses amis (et des autres joueurs, qu’on se le tienne pour dit) en créant des niveaux très difficiles et des niveaux nécessitant de connaître un truc en particulier pour être complété. Malheureusement, le nombre de niveaux “trolls” sur l’interface de la communauté est TRÈS élevé. Trop même. Mais cela prouve mon point… les gens ADORENT créer des trucs pour s’amuser aux dépens des autres.

MarioMaker_Troll

Il y a une chose importante à mentionner : chaque niveau envoyé en ligne doit être au préalable complété par son créateur. Aucun niveau impossible ne peut être mis en ligne, ce qui protège les joueurs contre la majorité des niveaux qui ne pourraient pas être terminés

 

Un taux GRANDIOSE de rejouabilité

Ok, je l’avoue, la communauté possède un lot énorme de niveaux TRÈS difficiles, ce qui peut frustrer les joueurs. Cependant, il faut tout de même mentionner que Super Mario Maker nous propose un énorme facteur de rejouabilité. Non seulement on a accès aux niveaux créés par des milliers d’autres joueurs à travers le globe, mais Nintendo partage également des niveaux spéciaux de façon régulière à ses fidèles joueurs. Vous pouvez chercher les niveaux qui vous conviennent par créateurs, par versions du jeu, par niveaux de difficulté ou même compléter des niveaux de façon aléatoire à l’aide des défis 100-Mario.

MarioMaker_Selection

Créez vos niveaux et apprenez des meilleurs concepteurs de votre communauté!

 

Et dans tout ça, aucune place à l’amélioration?

Oh, clairement, il y a BEAUCOUP de place à l’amélioration dans Super Mario Maker. Au bout de quelques mois, la communauté va commencer à se dissoudre et la majorité des joueurs seront à cours d’idées pour la création de nouvelles mécaniques à exploiter. Voici les choses que j’aimerais voir en tant que mises à jour gratuites pour le futur de Super Mario Maker.

De nouveaux types de niveaux

Je serai bref ici, j’aimerais qu’on nous propose de nouveaux types d’environnement pouvant être utilisés pour la création de niveaux, avec leurs monstres et blocs correspondants. Par exemple, j’aimerais bien avoir la possibilité de créer des niveaux de déserts avec les sables mouvants, les pokeys (les cactus jaunes) et le fameux soleil frustré ou bien créer un niveau de gazon tel qu’on nous les proposait dans les mondes 1 et 3 de Super Mario Bros. 3! Bref, les possibilités sont multiples! J’espère que l’équipe de Nintendo continuera de nous surprendre!

SMAS_3-8 SMAS_3-4
SMAS_2-2 SMAS_2-P

La possibilité de créer ses propres mondes

On donne la chance aux joueurs de créer leurs propres niveaux à l’aide d’outils variés et de thématiques différentes, ce qui est superbe! Cependant, il y a une chose que j’aimerais voir par dessus tout, quelque chose qui permettrait à Nintendo d’offrir un moteur de création vraiment grandiose : la possibilité de créer ses propres cartes monde. S’il y a quelque chose de propre aux jeux Mario, ce sont les cartes de jeu qui permettent au jeu de lier les niveaux les uns aux autres. C’est ce que j’aimerais voir ici!

Il existe déjà des communautés de joueurs sur internet qui réussirent à pirater des ROMs de Super Mario World pour générer des mondes personnalisés, je crois que la meilleure réponse de Nintendo à ce sujet est d’offrir une façon légale aux joueurs de gérer ce genre de contenu. Faire cela augmenterait considérablement la qualité et la durée de vie du jeu.

SMB3_Map SMW-Map

Nintendo, vite! FAITES-LE!

 

Conclusion

Bref, Super Mario Maker est la chance pour plusieurs d’apprendre à quoi ressemble le monde d’un concepteur de niveaux. Il a été une époque où Nintendo évitait autant que possible de donner des outils de création de masse pour éviter la création de produits offensants. À voir la compagnie faire un pas dans la direction des jeux communautaires, il n’est pas difficile de croire que Super Mario Maker ira loin.

D’ailleurs, une première mise à jour est annoncée pour le 4 novembre 2015. Le jeu nous proposera donc des améliorations variant en fonction de l’état de Mario, des checkpoints ainsi que d’autres petites fonctionnalités agréables. Maintenant qu’on sait que Nintendo améliorera le jeu avec le temps, j’ai de plus en plus espoir de voir mes espoirs de mises à jour se concrétiser!

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de 13 ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo et de l'assurance-qualité. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *