TOP 5 – jeux d’horreur sur PlayStation One

La majorité des gens de mon entourage connaissent mon amour pour la PlayStation 1. Je me souviendrai toujours du moment où j’ai été initié à la 3D avec Crash Bandicoot. Je suis tombé en amour avec la console. Et puis, j’ai appris l’existence de magnifiques jeux de rôles aux histoires et aux personnages incroyables pour finalement découvrir une nouvelle catégorie de jeux : les jeux d’horreur.

Pendant longtemps, j’ai été une poule mouillée qui ne pouvait pas jouer aux jeux d’horreur. L’idée d’avancer me stressait au point d’être incapable d’appuyer sur les boutons ou de faire quelque chose d’utile. Du coup, j’ai longtemps été témoin de ces jeux en regardant mon frère y jouer, jusqu’à ce que je finisse par prendre le peu de couilles que j’avais et compléter une partie de Resident Evil. C’est à cet instant que j’ai eu la piqûre pour les jeux d’horreur. Je suis toujours peureux, oui, mais l’adrénaline que m’apporte ces jeux en vaut la peine. Aujourd’hui, j’ai envie de vour partager mes cinq jeux d’horreur préférés de la PS1, question de rendre hommage à cette console qui m’a fait découvrir cet univers de sensations fortes.

Alors, commençons!

 

Countdown Vampires

  • Développeur : K2 LLC
  • Éditeur : Bandai
  • Plateformes : PS1 seulement
  • Date de sortie : 21 août 2000 (Amérique du Nord)
  • Genre : Survie horreur / dinosaures

Countdown Vampires est un petit bijou d’horreur de la PS1 dont très peu de gens se souviennent aujourd’hui, du moins dans mon entourage. En gros, l’histoire du jeu est la suivante : un détective du nom de Keith J. Snyder s’est fait assigner la tâche d’être garde du corps d’invités VIP pour l’ouverture d’un nouveau casino aux thématiques d’horreur. Le tout tourne au vinaigre au moment où un liquide noire commence à sortir des gicleurs à incendie, transformant plusieurs victimes en vampires. Keith devra alors trouver le moyen de fuir de cet enfer et de sauver le plus de gens possible.

Comme vous avez pu le constater, l’histoire n’est pas très développée. Aussi, le jeu n’est pas très beau graphiquement et il n’a pas très bien vieilli. Cependant, il offre un niveau de difficulté drôlement élevé et ne laisse aucune chance aux joueurs. Vous devrez tenter de sauver le plus de gens en assomant les vampires et en purifiant leurs corps à l’aide d’eau bénite. Si vous ne le faites pas, les créatures se relèveront rapidement et vous devrez les mettre au sol à nouveau! Les gens de K2 LLC ont tenté d’innover le genre de l’horreur sur consoles et je dois leur lever mon chapeau. Si vous êtes un amateur de jeux d’horreur du style Resident Evil, tentez de mettre la main sur ce jeu. Une belle découverte vous attend.

 

Dino Crisis

  • Développeur : Capcom
  • Éditeur : Capcom
  • Plateformes : PS1 / Dreamcast / PC
  • Date de sortie : 31 août 1999 (Amérique du Nord) / 29 octobre 1999 (Europe)
  • Genre : Survie horreur / vampires

Dino Crisis reste, selon moi, l’un des jeux d’horreur les plus difficiles de la PlayStation 1, mais aussi l’un des plus mémorables. En gros, on nous met dans la peau de Regina ayant comme mission d’infiltrer et d’enquêter sur un laboratoire situé sur une île éloignée. La mission s’avoue être un échec aussitôt que l’équipe découvre que l’endroit est infesté de dinosaures. Bref, c’est comme si l’histoire de Jurassic Park se déroulait dans des endroits étroits et qu’on en avait fait un film d’horreur pour adultes. L’histoire est bien ficelée et le sentiment de peur est constant. Cependant, le jeu est TRÈS difficile. Tuer les dinosaures est une tâche ardue que l’on doit éviter aussi souvent que possible, ce qui finit par être frustrant. Si vous n’avez jamais eu la chance d’y jouer, lassez-vous tenter! Vous ne serez pas déçu!

PS: Il est tout de même intéressant de noter que le premier opus de la série est le seul que je puisse réellement considérer comme un jeu d’horreur. Dès le deuxième opus, on nous propose un jeu beaucoup plus axé sur la destruction de dinosaures que sur la survie et le suspense. Les autres jeux demeurent tout de même amusants, mais j’aurai toujours un faible pour le premier de la famille.

 

Parasite Eve

  • Développeur : Squaresoft
  • Éditeur : Squaresoft
  • Plateformes : PS1 seulement
  • Date de sortie : 9 septembre 1998 (Amérique du Nord)
  • Genre : Survie horreur / jeu de rôles

Ahhhh! Parasite Eve! Tant de choses à dire sur ce jeu qui figure dans ma liste de jeux de rôles favoris de la PlayStation 1! Je vous vois déjà vous demander “ouais, mais… tu as dit que tu ferais une liste de jeux d’horreur, pas de jeux de rôles!”. En effet, cependant, Parasite Eve est le premier jeu que je connaisse qui a réussi à faire un mixte entre le jeu d’horreur et le jeu de rôles qui puisse tenir la route. Quoique le premier jeu soit beaucoup plus axé sur l’aspect jeu de rôles, le deuxième est beaucoup plus axé sur l’action et l’horreur, utilisant quelques mécaniques propres au jeu de rôles pour soutenir l’aspect de pouvoirs propre à la série. Mais si j’avais à choisir mon préféré des deux chapitres, mon choix s’arrêterait sur le premier. Celui-ci n’est peut-être pas très beau, merci à l’époque de PS1 pour ça. Cependant, on pardonne le tout grâce aux mécaniques de jeu qui permettent de gérer l’utilisation d’armes à feu, le calcul de stratégies avec des zones d’attaque (grenades, fusils à pompe, etc.) ainsi que l’utilisation de plusieurs pouvoirs causés par la mutation de l’ADN du personnage principal (guérison, bouclier, boules de feu, zones de froid, et j’en passe).

Sérieusement, je vous conseille VIVEMENT de vous procurer ce jeu si vous n’avez jamais eu la chance d’y jouer. Squaresoft a su faire un boulot extraordinaire avec celui-ci!

 

 

Silent Hill

  • Développeur : Konami Computer Entertainment Tokyo
  • Éditeur : Konami
  • Plateformes : PS1 seulement
  • Date de sortie : 31 janvier 1999 (Amérique du Nord) / 1er août 1999 (Europe)
  • Genre: Survie horreur

Silent Hill, comment aurais-je pu faire une liste de jeux d’horreur sans mentionner cette série culte? Konami a su proposer un jeu étrange, effrayant et déstabilisant qui a rapidement gagné en renommée par sa qualité. La musique était superbe, le jeu était magnifique, l’ambiance, magnifiquement effrayante, les mécaniques de jeu, faciles à prendre en main et l’histoire était tout aussi parfaite.

J’ai passé de nombreuses heures à me promener dans les rues embrumées de Silent Hill avec mes frères et c’est d’ailleurs pourquoi je me suis procuré chaque jeu de la série afin d’accomplir toutes les fins optionnelles. Parmi tous les jeux de la franchise, le premier opus restera toujours mon préféré. Non seulement en raison de la nostalgie qui m’y attache, mais également parce qu’il a ouvert la porte aux jeux qui utiliseraient mon type d’horreur préféré : le creepyness.

 

Resident Evil 3: Nemesis

  • Développeur : Capcom
  • Éditeur : Capcom
  • Plateformes : PS1 / Dreamcast / PC / GameCube
  • Date de sortie : 22 septembre 1999 (Amérique du Nord)
  • Genre : Survie horreur / zombies

Resident Evil 3 reste sans aucun doute mon chapitre préféré de la série sur PlayStation 1, pour deux raisons. La première étant qu’il nous permet de voir la ville de Racoon City envahie par des hordes de zombies à l’extérieur de la station de police qu’on nous offre dans le deuxième opus. La deuxième raison est un peu plus personnelle : en fait, c’est le premier jeu d’horreur auquel j’ai joué moi-même sans observer quelqu’un d’autre y jouer. C’est une magnifique histoire d’amour qui s’est développée avec ce jeu que j’ai recommencé à maintes reprises. Après un certain temps, j’avais maîtrisé le jeu au point où j’arrivais à terminer celui-ci avant d’atteindre les deux heures de jeu, enregistrant le tout sur une vieille cassette pour prouver la chose à mon entourage.

C’est un Resident Evil classique, ce qui veut dire que l’histoire est intéressante, que le jeu des acteurs est mauvais, qu’il offre un bon défi sans être trop difficile et qu’il offre une excellente dose d’action, tout en s’assurant de nous offrir l’horreur qu’on réclame d’un jeu de ce type.

Si vous n’avez jamais joué à Resident Evil Nemesis, il existe une version améliorée sur la Nintendo GameCube. Sinon, procurez-vous les trois premiers jeux sur PlayStation. Un must à avoir dans sa collection!

 

Conclusion

Et bien voilà! C’était mes cinq jeux d’horreur préférés de la PS1. J’espère que vous aurez aimé cette liste! Si vous avez des jeux d’horreur que vous avez aimé sur cette console que je n’ai pas mentionnés, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires.

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de 13 ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo et de l'assurance-qualité. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

3 thoughts on “TOP 5 – jeux d’horreur sur PlayStation One

  1. je suis d’accord avec la liste, parcontre pour RE Malgré que le 3 avait son bon lot de spookiness je trouve quand même que le premier de la série avec une place charmante. mais bon la serie des RE ( Classic, not the new one ) a bien tailler sa place dans les jeux de PS1

  2. Il y avait quelque chose de magique avec Resident Evil 3 qu’il n’y avait pas dans le premier opus. L’arrivée de Nemesis était une nouveauté très importante pour la franchise. Le fait d’avoir un monstre à ta poursuite tout le long du jeu, qui pourrait te surprendre n’importe quand ajoutait un niveau de stress supplémentaire qui ne se retrouvait pas dans les deux premiers.

    J’adore RE1 and RE2, mais j’ai un amour inconsidérable pour le troisième opus. J’ai hâte de le voir en Remaster HD. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *