Premier contact avec le jeu de rôles par forum

Mon premier contact avec l’univers des jeux de rôles ne fut pas les jeux du genre Donjon et dragons comme plusieurs. Outre les livres « Dont vous êtes le héros », qui sont tout de même très bien pour les petites filles solitaires comme moi, les premiers jeux de rôles à plusieurs personnes furent sur les forums.  J’étais à la fin de mon adolescence, j’étais passionnée par deux choses : Sailor Moon et Harry Potter. Du coup, après avoir créé un groupe MSN sur l’univers des Sailors (avec des textes aussi profonds que la comparaison mythologique et astronomique de chacune des personnes), j’ai été appelé par différents contacts Internet à participer, puis à créer des forums d’école de Sailor. Oui, vous avez bien lu. Une école avec une maison par éléments (pour ceux qui le ne savent pas, chaque personnage de la série Sailor Moon utilise un élément comme l’eau, la foudre ou même l’amour…), des professeurs, des cours, des boutiques avec une banque pour acheter vêtements et accessoires nécessaires pour les cours. Bref, de quoi passer quelques heures à s’amuser.

Comme j’étais aussi plongée dans l’univers d’Harry Potter, j’avais également trouvé un forum qui était très fidèle aux livres, mais tout en permettant beaucoup de liberté. Par exemple, j’incarnais Cristal Chiba, professeure d’astrologie, ancienne Serpentard et secrètement amoureuse de Severus Rogue. La joueuse qui l’incarnait au tout début avait accepté cette idylle et on a eu plusieurs fous rires à imaginer des situations tordues. La vie suivant son cours, j’ai abandonné chacun de ces forums, pour diverses raisons. Si plus de 99 % de ces forums sont aujourd’hui complètement disparus, celui d’Harry Potter, Miroir du Risèd, existe toujours, ayant changé plusieurs fois d’administration, mais devenu une référence grandissante pour l’univers d’Harry Potter.

 

Les jeux de rôles par forum

Il en existe de tous les genres. Personnellement, je suis surtout intéressée par les univers fantastiques, mais il en existe dans les styles post-apocalyptiques, western, steampunk, moderne réaliste, vampirique, futuristiques, etc. Outre humain, vous pouvez incarnez des créatures mythologiques, des animaux (j’ai déjà vu un forum où tous les personnages étaient des chats, des vrais chats avec leur vie de domestique ou de ruelle…) ou n’importe quoi qui pourrait sortir de votre imagination. Trouvez un style qui vous inspire pour écrire, car, au final, tout est par écrit.

 

J’ai trouvé un forum… Et après?

Une des choses les plus importantes est de lire le contexte du forum, c’est-à-dire l’histoire de base qui encadre les discussions du jeu. Si l’histoire ne vous interpelle pas plus qu’il ne le faut, cherchez encore. Sinon, vous allez simplement perdre l’envie de répondre aux autres joueurs. Certains forums vont avoir plusieurs sujets expliquant l’histoire, les différentes races ou peuples. Ça peut même aller jusqu’à un bestiaire et un herbier dans le cas de monde différent de la Terre. Est-ce nécessaire de tout lire? Pas forcément. La majorité des forums aussi complexes en histoire vont avoir une « Guide du débutant » qui vous permettra de vous y retrouver simplement. Vous remarquerez peut-être que selon le type de personnage choisi, certaines parties de contexte ne vous concernent pas ou peu, et vous pourrez les lire plus tard après votre inscription.

L’autre chose importante à lire, ce sont les règlements du forum. La majorité des règlements d’un forum à l’autre vont se ressembler entre eux, demandant le respect de chacun, de ne pas utiliser ou prôner des principes immoraux, etc. Ils vont également contenir des règlements propres au forum, comme le nombre de lignes ou de mots requis par réponse en jeu, le nombre maximal de personnages que vous pouvez incarner (par des doubles comptes), des interdictions de surnoms ou de noms (comme un Harry Potter dans un univers de Star Wars…), les dimensions de l’avatar et de l’image de signature, etc. Pour ce dernier point, si vous n’êtes pas habile avec les images, il y a toujours au moins une personne sur le forum qui pourra ajuster l’image désirée aux bonnes dimensions et qui va peut-être même s’amuser à faire un cadre et y inscrire le nom de votre personnage!

 

Inscrire son personnage

Ben oui, s’inscrire sur le forum n’est pas suffisant. Il vous faut une fiche de personnage qui vous permettra, dans un premier temps, de voir si vous avez bien compris le contexte du forum et, dans un deuxième temps, de vous présenter aux autres joueurs. Les fiches se résument en trois parties : l’une courte demandant le nom, l’âge, la classe et toutes autres questions courtes; une deuxième, plus longue, demandant une description physique et mentale, ainsi que l’origine de votre personnage, comme ce qu’il fait dans la vie, etc.; enfin, une dernière section, très courte, demandant votre surnom généralement utilisé en ligne, votre âge réel et comment vous êtes arrivé sur ce forum. Cela permet de faire de petites statistiques afin que les administrateurs puissent savoir ce qui attire le plus les gens sur leur forum, soit les top-sites, le bouche-à-oreille ou le pur hasard.

Il ne reste plus qu’à attendre votre acceptation et à vous lancer dans l’univers des jeux de rôles par forum!

 

Écrire des réponses

Chaque forum aura des catégories, puis des sous-forums parfois à leur tour subdivisés pour séparer les lieux. Vous pouvez joindre un sujet libre, faire une demande de partenaire(s) de jeu ou écrire à une demande déjà faite pour établir un sujet. Souvent, pour le début, des rencontres fortuites sont les sujets les plus prisés. Un bon titre, ce qui donnera l’envie aux autres de lire vos sujets, et vous pouvez commencez par une narration des lieux, de votre personnage, ses pensées du moment, bref, tout ce qui vous permettra d’écrire une histoire tout en ayant le minimum de mot requis (que vous devez savoir si vous avez bien lu le règlement!). Avoir 300 ou 500 mots requis peut faire peur, mais cela peut également se remplir très rapidement. Songez à comment vous vous comportez lorsque vous allez magasiner : vous regarder les vitrines, vous songez que le prix de tel chandail est trop élevé et vous froncez le nez parce que vous passez à côté d’un homme qui pue. Utilisez ce genre d’exemples, mais dans le contexte d’une rencontre fortuite dans une place du marché médiéval/fantastique :

« Marchant tranquillement en regardant les étalages des vendeurs, Marlène observait les nouveaux arrivages. Fruits, légumes, viandes et poissons s’offraient devant elle, mais rien ne semblait à son goût. Haussant les épaules, elle continua son chemin pour arriver devant les tissus exotiques amenés de l’Est. Soie brodée, brocard ton sur ton, voile emperlé, si ce n’était pas si dispendieux, elle en aurait bien choisi quelques mètres pour sa nouvelle robe. La magicienne continua son chemin lorsque brusquement un homme la percuta à l’épaule sans ménagement et sans excuses. Elle fronça le nez; le malotru puait non seulement le vin, mais également une odeur immonde sans nom. Mettant sa main devant sa bouche pour retenir son souffle tout en espérant ne pas rendre son déjeuner, l’humaine ferma les yeux pour tenter de faire disparaître de sa mémoire l’atrocité olfactive. Peine perdue, elle secoua la tête et poursuivit son chemin. Elle aperçut alors un foulard tombé au sol et le ramassa prestement. Approchant du propriétaire du foulard, elle posa sa main sur son épaule. »

Vous avez presque 200 mots pour représenter quelque chose qui ressemble à une mage humaine qui fait son marché. Décrire les gestes et les pensées est important, car c’est ce qui permet de définir le personnage et de lui donner un caractère propre. Les gens avec qui vous jouez ne vous voient par faire de gestes derrière votre écran, c’est à vous de les décrire pour eux, et c’est ainsi que vous pouvez remplir le nombre de mots ou de lignes requis. Personnellement, j’ai évolué beaucoup dans mon écriture et mes premiers sujets ressemblaient à ceci :

« Cristal Chiba atteingnit la table des professeurs. C’était la première année qu’elle venait à cette école et ne connaissait pas trop bien les professeurs. Elle s’assit, laissant sa cape verte émeraude tomber de chaque côté de la chaise. » (extrait du forum Miroir du Risèd, aucun minimum requis, il y a environ 17 ans)

Maintenant, c’est plutôt ceci :

« Vylisia boudait, sérieusement. Elle restait assise dans sa grande chaise berçante, regardant le soleil accomplir doucement sa course dans le ciel. Rien de ce qu’avait pu dire sa soeur ne lui avait fait changer d’avis. Non, elle ne voulait pas aller rencontrer le chevalier royal. Comme elle lui avait dit, il devait de toute façon avoir d’autre chose à faire que de promener les deux grandes prêtresses dans le château royal, non? Surtout après le temps qu’ils ont passé à l’extérieur du royaume et qu’il les avait « cavalièrement » reconduites au royaume de Feliona après leur promenade chez le duc de Turquoise. Valysia entra dans la chambre, soupirant en regardant sa soeur. Parfois, elle se demandait vraiment s’il n’y avait pas plutôt des années d’écart entre elles plutôt que quelques minutes. Du moins, c’est l’idée qu’elle se faisait de leur différence d’âge et de comportement.

– Vylisia… Allez, il y a un nouveau artisan sur la place marchande et j’aimerai bien qu’on aille y jeter un coup d’oeil. Il fabrique des plumes magnifiques et les nôtres sont du pour être changée.

– Je n’ai pas envie.
– On pourra y aller juste après la visite du château…
– Vas-y seule…
Cette phrase avait l’effet d’un coup de poignard pour les jumelles, que l’une ou l’autre le dise. Troublée par ses propres mots, Vylisia se leva et vint serrer contre elle sa jumelle qui était restée figée.

– Pardonne-moi, je n’ai pas voulu dire ça.
Les deux restèrent un bon moment dans les bras de l’une et l’autre, apaisant leurs coeurs troublées par la possibilité d’être séparée. Valysia murmura doucement à l’oreille de sa soeur.

– On pourra arrêter à la maison des petits pains…
– Oh!
Vylisia avait complètement oublié sans rancune contre le chevalier maintenant qu’il y avait un objectif alimentaire au bout des choses à faire dans la journée. Valysia eut un mince sourire, sachant si bien guidée sa soeur dans l’accomplissement de leurs fonctions. Seule, elle savait qu’elle n’y arriverait pas, mais elle avait toute confiance dans les capacités oratrices de Vylisia. Elles se préparèrent donc, vêtues de leur longue robe blanche, pour se diriger vers le château royal.
Il y avait peu de temps qu’elles s’y étaient rendues, y conservant les registres administratifs qu’elles consultent et améliorent au fil des mois sans la famille royale. De nombreux pages, domestiques et conseillers avaient déserté le château, dans l’attente et l’espoir qu’ils seraient un jour rappeler pour servir le prochain souverain. Quelques familles restaient cependant pour s’occuper de l’entretien de la demeure, des jardins et s’assurer que le royaume ne tombait pas en famine. Les grandes-prêtresses ne faisait surtout qu’une supervision de la ville, principale figure de stabilité dans la capitale.
Elles montèrent les marches qui les menaient au vaste hall d’entrée. Un petit garçon approcha en courant, visiblement ailleurs dans la place qu’à son poste, sans doute en train de jouer dans un coin en l’absence de réelle fonction. Les deux femmes lui sourirent.

– Nous attendons le chevalier Rizen Tradis, champion du roi, peux-tu nous le quérir? Il sait notre venue.
– Oui, vos excellences!
Le petit page, qui devait avoir moins d’une dizaine d’année fit une révérence profonde, se souvenant de ses cours d’étiquette, mais parti en courant comme une flèche. Elles espéraient seulement qu’il ne tombe pas en courant ainsi sur le plancher immaculé. »

(extrait du forum L’Arche de Sorëan, minimum 300 mots, 648 mots fait, 2013)

 

Les règles les plus importantes des forums

– Le plus important,  c’est que vous êtes là pour vous amusez. C’est un loisir, une passion, pas un bris de tête. Vous n’aimez pas les gens avec qui vous jouez? Quittez le forum et trouvez-en un que où vous vous sentez à l’aise.

– Chacun a une vie derrière son ordinateur. Si personne ne vous répond dans la minute, c’est normale et non parce que vous n’êtes pas intéressant. Donnez le temps à chacun de vous connaître et donnez le temps au gens de lire vos écrits et de réfléchir à la meilleure façon de vous répondre.

– Ne jamais faire bouger ou parler les personnages des autres. Ils sont leur création comme la vôtre est à vous seulement. Les NPC (non player character, personnage non joueur) sont cependant très libres. Dans mon deuxième exemple, Valysia et Vylisia étant des jumelles que j’incarne, le page est un NPC.

– En cas de conflit, contacter l’administration du forum. En cas de conflit avec l’administration du forum, changez de forum.

– Pensez à relire et corriger votre texte. Un texte bourré de fautes n’est pas intéressant à lire.

– Utiliser un programme comme Words qui a une sauvegarde automatique pour écrire vos textes plutôt que directement sur le forum et faite un copier-coller à la fin. Accrocher le bouton « back » de la souris ou un chat qui appuie sur F5 ne pardonne pas.

– Vous pouvez choisir d’écrire à la première personne ou à la troisième personne, mais gardez une constante pour un même personnage. De même choisissez entre écrire au présent ou au passé. De même, pour les paroles, vous pouvez utiliser les caractères gras et/ou une couleur pour les différencier du texte descriptif. L’italique est souvent réservé pour les pensées.

 

Quelques liens utiles

– Correcteur gratuit (maximum de 250 mots à a fois) : Bon Patron. Je recommande aussi le programme Antidote (autour de 100$ à la rentrée scolaire), valide pour 3 ordinateurs et gratuitement mis-à-jour par la suite.

Compteur de mot gratuit, il indique aussi le nombre de caractères avec ou sans espace.

L’Arche de Sorëan : Sorëan, un monde fantastique où l’épée et la magie sont rois; un monde de merveilles et de dangers, un monde qui subit un bouleversement sans précédent. L’Arche, gigantesque vaisseau d’exploration venue de la Terre, atterrie en catastrophe sur sa surface, c’est l’heure de la plus improbable des rencontres, celle de la technologie et de la magie, celle d’un monde d’Heroic Fantasy empreint de science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *