Et si vos enfants étaient des vedettes de films d’horreur?

Les enfants dans l'horreur

L’année passée, pour l’Halloween, j’avais écrit un article vous faisant quelques suggestions de films d’horreur que vous pourriez écouter avec vos enfants. Cette année, j’ai décidé de prendre une tout autre approche… et si vos enfants étaient le sujet de ces films d’épouvante? Aujourd’hui, je vous propose donc cinq films d’horreur mettant en vedette des enfants!

Je respecterai les règles suivantes pour construire ma liste :

  • Les enfants ne sont pas des adolescents (12 ans et moins);
  • Les enfants doivent être au cœur de l’intrigue;
  • Une série de films ne peut prendre plus qu’une position dans la liste;
  • Le film ne doit pas être classé « pour tous ».

P.S. Cette liste n’est pas un top des meilleurs films d’horreur de ce genre, mais bien une liste de suggestions.

P.S. 2 Les bandes-annonces utilisées dans cet article sont en version anglaise, la raison étant qu’une grande majorité de ces films sont très vieux. Trouver les versions françaises était donc trop difficile.

Et que la liste commence!


La malédiction de Chucky

Fiche technique
  • Nom officiel : The curse of chucky
  • Sortie officielle : 24 september 2013 (États-Unis)
  • Durée : 97 minutes
  • Metascore IMDB : 5.6/10

Aussi loin que je puisse me souvenir, Chucky a toujours été l’un de mes personnages préférés en ce qui a trait aux films d’horreur des années 1990. Le fait d’avoir une poupée maléfique qui s’amuse aux dépens de vos enfants est une vision qui donnerait des frissons dans le dos à n’importe quel parent. De voir la série reprendre vie en 2013 m’a vraiment fait plaisir. On nous propose alors une atmosphère beaucoup plus sombre et un humour noir beaucoup moins présent. Le suspense est présent, Chucky a eu droit à une belle retouche artistique, mais l’histoire reste digne d’un film d’horreur moyen. Un bon divertissement!

Je termine avec la bande-annonce de deux films de la série originale qui, ma foi, était une tout autre paire de manches. Quoique les scènes d’horreur sont bien réussies, on nous proposait une approche beaucoup plus axée sur l’humour que sur la frayeur. Child’s Play est un classique que je conseille toujours à ceux qui souhaitent découvrir des classiques de l’horreur. À noter que les trois premiers tomes sont les plus importants, le quatrième et le cinquième opus (avant The Curse of Chucky) étaient beaucoup plus parodiques.


Le sixième sens

Fiche technique
  • Nom officiel : The Sixth Sense
  • Sortie officielle : 6 août 1999 (États-Unis)
  • Durée : 107 minutes
  • Metascore IMDB : 8.2/10

Ahhh… Le sixième sens! Ce film démontre encore aujourd’hui qu’un film d’horreur n’a pas besoin d’être bourré de sang et de scènes graphiques pour être excellent. L’histoire de ce film tourne autour de la vie d’un petit garçon semblant être le seul à voir les personnes décédées. Accompagné par un psychologue pour enfant interprété par Bruce Willis, Cole apprendra à vivre avec son étrange pouvoir. L’intrigue est bien montée, le jeu des acteurs est superbe, les quelques scènes d’horreur réussies et l’histoire tient la route. Je le conseille fortement si vous ne l’avez pas encore visionné.


La malédiction

Fiche technique
  • Nom officiel : The Omen
  • Sortie officielle : 25 juin 1976
  • Durée : 111 minutes
  • Metascore IMDB : 7.6/10

La malédiction fait partie de ces vieux films d’horreur qui m’ont marqué. Réalisé en 1976, on nous raconte l’histoire de Damien, un petit garçon au visage angélique, mais aux intentions mauvaises. Que feriez-vous si vous appreniez que votre bambin de cinq ans n’est nul autre que l’antéchrist, et qu’il cherche toujours à manipuler et tuer les gens autour de lui? À l’époque, le film fut affiché dans les salles de cinéma, l’idée d’avoir un père décidant de mettre fin à la vie de son enfant était une avancée dans le monde du drame psychologique.

L’aspect visuel n’a pas très bien vieilli, mais l’histoire et le jeu des acteurs sont tout de même crédibles. Je vous conseille d’y jeter un œil si vous êtes amateur de films rétro!


Clown

Fiche technique
  • Nom officiel : Clown
  • Sortie officielle : 13 novembre 2014 (Italie)
  • Durée : 100 minutes
  • Metascore IMDB : 5.6/10

Pour plusieurs personnes, la présence de clowns donne cette étrange atmosphère qui rend mal à l’aise et qui, quelques fois, effraie. Plusieurs films d’horreur utilisent d’ailleurs le concept de clowns pour créer des monstres qui mélangent sadisme et couleurs joyeuses. Au lieu de proposer le film IT basé sur le roman de Stephen King, je vous propose plutôt le film Clown, mettant en vedette Eli Roth dans le rôle du monstre clownesque.

Pour faire bref, un père de famille se déguise en clown pour l’anniversaire de son fils. Étrangement, il lui est incapable d’enlever le costume, ne devenant qu’un avec l’allure et le costume. Celui-ci se transformera progressivement en démon ne désirant qu’une seule chose : se nourrir de jeunes enfants. Quoique l’histoire ne soit pas très originale, cela reste tout de même un bon divertissement.


Rage meurtrière

Fiche technique
  • Nom officiel : The Grudge
  • Sortie officielle : 22 octobre 2004
  • Durée : 91 minutes
  • Metascore IMDB : 5.9/10

Ici, je me fais plaisir. Je suis un amateur de films japonais de toute sorte et la série de films Ju-On a toujours été l’une de mes favorites en ce qui a trait aux jump-scares. Le petit garçon qui hante les victimes de ces films a souvent hanté mes rêves. L’histoire derrière chaque film n’est jamais très développée, le jeu des acteurs est rarement de haut calibre, mais les sursauts qu’on nous fait subir sont toujours aussi satisfaisants. Si vous aimez les films d’horreur creepy, vous ne serez pas déçus! Je vous conseille de commencer avec les films américains et de pousser votre recherche un peu plus loin en allant vers les films originaux.

Je vous laisse sur la bande-annonce d’un film de Ju-On réalisé en 2015.

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de 13 ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo et de l'assurance-qualité. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

One thought on “Et si vos enfants étaient des vedettes de films d’horreur?

  1. À noter qu’en effet, “Sixth Sense” pourrait ne pas être considéré comme étant un film d’horreur et beaucoup plus comme un film d’intrigue psychologique. Cependant, l’idée d’avoir un enfant aux prises avec un don comme celui-ci reste toute fois effrayante.

    C’est une mention honorable que je me devais de lister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *