Esther Rochon, lauréate du prix Hommage

L’auteure québécoise de science-fiction Esther Rochon a reçu le 31 mars 2015 le prix « Hommage visionnaire de la science-fiction et du fantastique québécois » en reconnaissance de son œuvre et en tant que figure marquante du genre au Québec. Elle recevra un trophée conçu par l’artiste Montréal Karl Dupéré-Richer dans le cadre du prochain congrès Boréal qui aura lieu à Montréal du 8 au 10 mai prochain.

LogoBoreal

Née à Québec en 1948, Esther Rochon se démarque dès son adolescence comme une auteure de talent alors qu’elle reçoit en 1964 le premier prix du concours des Jeunes Auteurs de la Société Radio-Canada, section « contes », ex æquo avec Michel Tremblay. Elle est reconnue comme l’un des auteurs de l’imaginaire les plus importants du Québec et, au cours de sa carrière, elle a reçu de nombreux prix et nominations, dont le Prix Boréal (1986 et 1987) et le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois (1986, 1987, 1991 et 2000).

 

LEpuisementDuSoleil-Couverture
L’Épuisement du soleil, Grand Prix de science-fiction et du fantastique québécois (1986) et Prix Boréal (1986)
Coquillage-Couverture
Coquillage, Grand Prix de science-fiction et du fantastique québécois (1987) et Prix Boréal (1987)
Or-Couverture
Or, Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois (2000)

 

 

Pour l’occasion, ne manquez pas de visiter la Maison de la littérature de l’Institut canadien de Québec qui ouvrira ses portes dans le Vieux-Québec l’automne prochain pour y voir l’exposition permanente de l’œuvre de cent auteurs québécois dont fait partie Esther Rochon. Elle sera de plus en visite à la Maison de la littérature en décembre prochain pour une rencontre publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *