[PATHFINDER] Player Companion™ : The Harrow Handbook

Le harrow handbook!

Il y a plusieurs mois de cela, j’avais fait une critique pour l’accessoire de divination par tarot créé pour le jeu de rôles Pathfinder. Faisant partie intégrante de l’univers de Golarion, les écrivains de Paizo ont décidé de nous offrir un petit manuel afin de nous offrir des alternatives de jeu en lien avec ce jeu de cartes mystique. Aujourd’hui, je vous fait donc la critique du livre « The Harrow Handbook » de la gamme de produits Player Companion.

PF_Harrow-Handbook_Livre

FICHE TECHNIQUE

  • Type de produit : Player Companion™
  • Date de publication : 28 Mai 2014
  • Auteurs : Crystal Frasier, Will McCardell, David Schwartz
  • Artistes : Tyler Walpole, Cristian Chihaia, Donald Crank, Kyle Hunter, Ian Llanas, Greg Opalinski, Andrea Radeck, Fernanda Suarez, Vicky Yarova
  • Nombre de pages : 36 pages
  • Prix approximatif : 15 à 25 dollars
  • Disponible en français : pas pour le moment

Ce livre utilise des références aux ouvrages suivants :


INTRODUCTION

Pathfinder_Banniere_Goblins

Cette petite extension a pour but d’aider les maîtres de jeu (ou les joueurs) à insérer le tarot divinatoire varisien de façon active dans le jeu par l’entremise d’alternatives aux règles et aux classes de personnages, de nouvelles manières d’utiliser le jeu de cartes ou même en donnant un peu plus de détails sur l’histoire derrière ce jeu de tarot bien spécial. Côté règles et mécaniques, l’extension nous propose un total de:

  • 6 archétypes de classe
  • 5 dons
  • 2 chefs d’oeuvre de bardes
  • 1 ordre pour le cavalier
  • 2 arcanes pour le magus
  • 1 mystère pour l’oracle
  • 6 talents pour le roublard
  • 1 lignée de sang pour l’ensorceleur
  • 1 sortilège
  • 2 malédictions pour la sorcière
  • 10 objets magiques (armes, équipement, etc.)

LES ORIGINES DU TAROT VARISIEN

PF_Banniere_Harrow

On débute la lecture du livre avec une explication sur les origines du tarot varisien et sur son importance dans le monde de Golarion. D’où provient les pouvoirs mystiques derrière le jeu et ses cartes? De quelle région exactement proviennent les légendes racontées par les gitans de cet univers? Si vous aviez déjà acheté le jeu de cartes de luxe, cette partie du livre est parfaite pour compléter l’information qui vous manque, c’est aussi le meilleur endroit pour en apprendre d’avantage sur cette histoire afin de l’insérer dans une partie et pour épater vos joueurs. Par la suite, on nous offre d’autres pièces d’informations en lien avec l’univers de Golarion afin de nous permettre de se familiariser d’avantage avec ce concept. Entre autre, on nous parle de cartes de tarot oubliées en nous expliquant pourquoi elles ont disparu avec le temps, de comment une personne peut apprendre à tirer le tarot varisien et voir l’avenir, etc.

La plus belle partie de ce livre, selon moi, est la série de chapitres dédiés aux différentes familles de carte du tarot. Comme expliqué dans notre article sur le jeu de cartes imprimé de Paizo, les cartes sont divisées en six familles; le marteau, la clé, le bouclier, le livre, la couronne et l’étoile. Dans ces chapitres, on explique en détail ce que chaque famille signifie, en nous offrant quelques nouveautés en lien avec celles-ci (talents de combat, archétypes, etc.). Et pour chaque famille, le livre nous offre une petite histoire qui mérite d’être lue. Une fois traduites en français, ces histoires sont superbes pour garder l’intérêt des joueurs.


LES NOUVELLES UTILISATIONS DU JEU MYSTIQUE

PF_Harrow-Magie

En plus de nous offrir une quantité industrielle d’informations sur l’univers de Golarion et sur le jeu de tarot en soi, le livre nous offre une panoplie de façons différentes d’utiliser le jeu de cartes dans nos parties. On nous propose une variété de petits jeux pouvant être joués pour passer le temps, de nouvelles façons de placer les cartes pour lire l’avenir, etc. Voici mon compte-rendu des alternatives proposées;

Nouvelles manières de lire l’avenir

Pour les joueurs qui maîtrisent la méthode principale d’utiliser le tarot varisien pour lire l’avenir ou ceux qui cherchent à trouver de nouvelles façons d’utiliser les cartes, cette section du livre est idéale. On nous propose quatre nouvelles façons de placer les cartes sur la table afin de lire le passé, le présent et le futur de la personne en quête de guidance. Parmi les quatre méthodes proposées, ma préférée est celle du chemin. On place les cartes en pyramide inversée (avec la face cachée) en demandant à la personne de choisir son chemin. La personne en charge de la divination doit lire les cartes retournées afin d’analyser le passé, le présent et le futur de la personne. Cette façon d’utiliser les cartes me plait énormément étant donné qu’elle laisse sous-entendre que le destin s’adaptera toujours aux actions de celui qui tente de lui échapper.

PF_Harrow_ThePath

Jeux de cartes

Dans l’univers de Golarion, le tarot varisien est généralement utilisé pour faire de la divination. Mais il arrive quelques fois que des gens utilisent le jeu de cartes pour s’amuser ou pour divertir les autres. On nous propose ainsi deux jeux différents; L’illusioniste et Le Dernier Azlanti. Le premier jeu en est un de bluff similaire au jeu de dés démontré dans le deuxième film « Pirates of the Carribean » alors que l’autre est une version alternative du classique trou de cul (ou président) dans lequel les joueurs doivent vider leurs mains le plus rapidement possible.

Ces suggestions, quoi que très subjectives, nous offre de nouvelles façons d’utiliser le jeu de tarot à l’extérieur d’une partie habituelle de Pathfinder. Si vous attendez après un joueur ou le maître de jeu pour commencer, cela peut vous faire passer le temps. Sinon, ça vous permet de montrer votre paquet de cartes à vos amis qui ne jouent pas aux jeux de rôles tout en le mettant en action.

Créer un personnage avec le tarot

Certains joueurs adorent créer des personnages avec des histoires et des concepts aléatoires. Le jeu de rôle Donjons & Dragons était d’ailleurs réputé pour la facilité de tout sélectionner de façon complètement aléatoire (races, classes, âges, fonds de départ et j’en passe). Ici, on nous propose d’utiliser la pige de cartes de tarot pour définir les points majeurs de l’histoire de vos personnages (le passé du personnage, un événement majeur, une vertue ainsi que la destinée du personnage). Dans une campagne de jeu tournant autour du tarot varisien, cette option est assez intéressante, je dois l’avouer. De laisser le tarot guider notre chemin et tracer notre destinée… c’est romantique, non?

PF_Harrow-Sczarni


NOUVEAUTÉS

Pathfinder_Banniere_Fuite

Côté mécaniques de jeu, on ne nous offre pas beaucoup de nouveautés, quoi que plusieures d’entre-elles sont assez intéressantes. Je tâcherai donc de passer rapidement au travers des trucs offerts en vous partageant ma liste de coups de coeur.

Archétypes
  • ( + ) Roublard : Sczarni swindler : Dans l’univers de Golarion, les sczarnis sont des varisiens réputés pour leurs escrocries et pour leur fâcheuse tendance à vouloir flouer les innocents, bref, ils représentent très bien le cliché des gitans qui gagnent leur vie malhonnêtement. L’archétype nous propose donc de jouer ce genre de personnages, peut-être pas idéal pour les joueurs étant donné que les pouvoirs de la classe sont très situationnels, mais j’aime les possibilités que nous offre cet archétype de roublard.
  • ( + ) Invocateur : Story Summoner : Cet archétype ne change pas énormément de choses à la classe d’invocateurs (qui est déjà TRÈS puissante), mais nous offre une alternative un peu plus aléatoire aux pouvoirs de conjuration de la classe. L’eidolon et les monstres conjurés par le personnage dépendent tous des cartes de tarot pigées et leurs alignements. Non seulement le joueur possède également la possibilité de changer la forme de base de l’eidolon à chaque niveau de personnages, permettant de changer selon les besoins. C’est une belle alternative qui nous offre la possibilité d’avoir des scènes de combats très intéressantes.
Pouvoirs de classes
  • ( ++ ) Don : Harrowed Summoning : Permet d’utiliser le tarot varisien afin d’influencer les créatures conjurées à l’aide des sortilèges d’invocation de monstres. En gros, le joueur pige deux cartes au hasard et celles-ci nous permet de déterminer l’apparence des créatures conjurées, qui prennent un trait (ou plusieurs) en lien avec la carte pigée. Par exemple, si invoquant un serpent géant avec la carte du cyclope, la créature pourrait n’avoir qu’un seul œil. Les cartes pigées offrent un bonus de +4 aux caractéristiques selon les familles pigées, deux cartes de la même famille offre un bonus de +6 à la statistique. Cette idée est… magnifique. Pour être honnête, l’idée d’avoir un sortilège affecté de cette façon me plait énormément. Je n’ai rien à ajouter. Wow!
  • ( + ) Don : Deadly Dealer : Certains des archétypes proposés dans le bouquin utilisent ce don en tant que leur mécanique de base, mais n’importe quel personnage avec le pouvoir « Arcane Strike » peut l’apprendre. En gros, ce don nous permet d’utiliser les cartes de tarot comme si elles étaient une arme, faisant les mêmes dégâts qu’un dart. Certaines classes utilisent cette habileté pour lancer des sorts à distance. On mentionne qu’une carte utilisée de cette façon est automatiquement brisée, cependant, rien n’empêche d’avoir un paquet de cartes magiques qui ne se brise pas… ou d’avoir plusieurs paquets de cartes afin de continuer à faire de la divination.
  • ( + ) Talent de roublard : Card Sharp : Offre le don « deadly dealer » gratuitement au roublard. Vous avez toujours rêvé de jouer Gambit des X-Men? Voici votre chance!
  • ( + ) Talent de roublard : Papercraft Tools : Quand on joue un voleur ou un roublard, il est possible de vouloir cacher ses outils de crochetage afin d’éviter d’être soupçonné de vouloir voler quelque chose, on souhaite vouloir entrer discrètement dans un lieu sans se faire mettre au cachot. Ce talent de roublard nous permet d’utiliser les cartes de tarot comme s’il s’agissait d’outils de maîtres de crochetage. En détruisant une carte d’un tarot varisien, on met la main sur un outil fiable et très efficace qu’aucun garde n’aura vu venir.
Objets magiques
  • ( + ) Bastion Boots : Si vous êtes un habitué des jeux de rôles Pathfinder et/ou Donjons et Dragons, vous connaissez très certainement la baguette immobile. Vous savez, cette baguette magique qui, à l’activation d’un simple bouton, reste en place peu importe sa position dans l’univers? Et bien, on nous propose ici des bottes ayant le même effet magique. Je crois que je n’ai pas besoin de m’expliquer tant qu’à l’utilité d’un tel objet magique? Bien souvent, on ignore quoi mettre aux pieds comme objet magique, cet objet est, selon moi, un très bon choix.
  • ( + ) Deck of Silvering Fate : Ce paquet de cartes de tarot varisien est spécialement conçu pour permettre aux cartomanciens de se défendre. Entre les bonnes mains, il est possible de déclencher un mécanisme qui transforme les coins des cartes en de fines lames métalliques. Les cartes sont considérées comme étant une arme magique +1 (et peuvent donc être augmentées, et causent des dégâts tranchants à la place de dégâts transperçants. De plus, les dégâts causés par le pouvoir Arcane Strike sont doublés, wow!

QUALITÉ ARTISTIQUE

Pathfinder_Banniere_Tresors

Artistiquement parlant, le livre est une réussite selon moi. Les dessins utilisés tout au long du bouquin sont réussis et transfèrent bien le mysticisme relié au tarot et à son histoire. Le texte affiché est facile à lire et toute l’histoire en lien avec Varisia et le don de son peuple pour la divination est d’une très grande source d’inspiration pour les maîtres de jeu et pour les joueurs. Les petites légendes offertes ici et là au travers du livre sont bien écrites et supportent bien tout le reste proposé par le livre.


PERTINENCE DE L’INFORMATION

Pathfinder_Banniere_Nain

Si vous cherchez à mettre la main sur une extension pour vous offrir de nouvelles mécaniques de jeu (sortilèges, armes, alchimie, archétypes…) à exploiter et/ou abuser pour vos personnages, je ne pourrais pas vraiment vous conseiller ce bouquin. Le nombre de nouvelles mécaniques offertes est très bas, cependant, tout le reste qu’on nous offre en vaut grandement la chandelle, tout particulièrement si l’on cherche de nouvelles pistes créatives. Si vous avez été intéressé par le tarot varisien d’une quelconque façon, vous devez absolument vous procurer ce livre pour agrandir vos connaissances sur celui-ci.

Fait intéressant, on nous offre les statistiques nécessaires pour l'ouverture d'un kiosque de divination par tarrot varisien.
Fait intéressant, on nous offre les statistiques nécessaires pour l’ouverture d’un kiosque de divination par tarot varisien.

CONCLUSION

Pathfinder_Banniere_Village

The Harrow Handbook pour le jeu de rôles Pathfinder est une extension que je recommande absolument pour tous ceux et celles intéressés par le jeu de tarot varisien créé pour l’univers de Golarion. Si vous avez mis la main sur le jeu de cartes de luxe de Paizo ou que vous avez un faible pour les gitans, ce livre est également une magnifique addition pour tous vos jeux de rôles compatibles avec le système OGL d20, qu’il s’agisse de Donjons et Dragons ou Pathfinder. Si vous cherchez à mettre la main sur de nouvelles mécaniques de jeu, sortilèges ou objets à utiliser, vous resterez sur votre appétit. Cette extension en est une excellente pour les grandes possibilités qu’elle offre en matière de rôles à interpréter ou d’histoires à raconter, pas pour l’effet qu’elle aura lors de combats. Clairement, c’est un coup de cœur pour moi.

On aime :

  • Le livre nous offre une image de bonne qualité pour chaque carte du taro varisien
  • Toute l’information sur l’histoire derrière le tarot varisien
  • Les différentes façons proposées d’utiliser le tarot en partie
  • Les archétypes peu puissants, mais fort intéressants
  • Les légendes racontées en lien avec chaque famille du tarot

On aime moins : 

  • Peu d’alternatives en terme d’objets ou de mécaniques de jeu
  • Nécessite un paquet de cartes varisiennes afin d’être utilisé à son plein potentiel

 

Source 1 : Site officiel de Paizo
Source 2 : Page Amazon

Merci à Paizo de nous avoir fourni un exemplaire du livre pour cette critique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *