Wonder Woman : DC vient de trouver la recette parfaite

Sorties cinéma du mois de juin

Wonder Woman vient-elle de sonner la charge tant attendue de DC et de Warner au grand écran? Avec des critiques dithyrambiques et un premier week-end ayant rapporté 223 M$, on peut croire que le film va offrir toute une lancée pour les titres à venir.

Je m’abstiendrai de faire une critique approfondie du titre, alors que la plupart d’entre vous auront déjà lu plusieurs textes similaires. Il est toutefois important de souligner que la réalisatrice Patty Jenkins a su combiner un récit enlevant, une genèse simple et rapidement expliquée, tout en conservant la facture visuelle propre aux titres de DC lancés jusqu’à présent.


Une superbe production

La découverte de cet équilibre est sans doute le point fort de la production, un équilibre que Zack Snyder n’avait pas encore réussi à trouver jusqu’à présent, malgré ses honnêtes tentatives. Alors que Marvel a depuis longtemps établi les bases de ses productions (ton léger, humour facile et Robert Downey Jr), DC peinait à véritablement établir un genre capable de plaire à tous.

Batman vs Superman, Suicide Squad, tous avaient un excellent potentiel, une facture visuelle hallucinante et un ton plus sombre, mais se voulait plus difficile d’approche pour un jeune public. Une grave erreur alors que Superman aurait dû s’établir depuis longtemps comme le superhéros ultime, un titre qui revient actuellement à l’homme de fer et non à l’homme d’acier…

Avec Wonder Woman, on retrouve cette légèreté parfaitement dosée qui nous fait sourire, surtout lorsque Diana découvre, pour la première fois, la crème glacée (scène tirée directement du New 52). On parle ici d’un facile adapté, recherché, et non pas les gags faciles colportés par Tony Stark, le tout dans une histoire bien ficelée, facile à suivre, preuve que le principe KISS (Keep It Simple, Stupid) peut également donner des productions de grande qualité. En espérant que Justice League suivra cette recette et que l’ajout de Joss Whedon fera maintenant des héros de DC les héros #1 au monde.

Wonder Woman


Un record lors du premier week-end

Par ailleurs, selon les chiffres qui ont été dévoilés lundi matin, Wonder Woman a battu le record pour le premier week-end d’opération au box-office américain pour un film réalisé par une femme. La précédente marque appartenait à la réalisatrice Sam Taylor-Johnson, pour 50 Shades of Grey (2015).  Les 223 M$ amassés lors du premier week-end classent Wonder Woman au 41e rang des meilleurs départs dans l’histoire du cinéma, loin derrière Batman vs Superman, qui avait amassé 422,5 M$, bon pour la 5e place au classement.


En savoir d’avantage sur Wonder Woman

C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s’écrase sur l’île paradisiaque où elle vit, à l’abri des fracas du monde. Lorsqu’il lui raconte qu’une guerre terrible fait rage à l’autre bout de la planète, Diana quitte son havre de paix, convaincue qu’elle doit enrayer la menace. En s’alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l’étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin.
  • Date de sortie : 7 juin 2017
  • Genre : Super-héros, action
  • Durée : 141 minutes
  • Réalisation : Patty Jenkins
  • Scénarisation : Allan Heinberg, Geoff Johns
  • Acteurs principaux : Gal Gadot, Chris Pine
  • Production : DC Entertainment, RatPac Entertainment, Atlas Entertainment, Warner Bros.
Mathieu Ferland

About Mathieu Ferland

Je suis le Super Papa geek bionique ninja. Je suis un maniaque de films, mon tout premier film vu à vie (sur le premier VHS familial) était Star Wars, donc un peu normal que je sois un mordu/fini/fanatique/fin/connaisseur de la saga. Je suis aussi un maniaque de super-héros, particulièrement sur le média cinématographique, en plus d'être un grand amateur de science-fiction. de fantastique et d'horreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *