Top 10 des morts fictives les plus bouleversantes

On va se le dire, je suis une personne émotive. Je n’aime pas les chiens, mais si tu me fais regarder un film de chiens, même si je sais d’avance que le chien meurt à la fin, les flashbacks où il est jeune et s’amuse avec la famille me font toujours craquer. Hey, j’ai pleuré en regardant le live action de La Belle et la Bête en entendant Zip appeler sa mère après qu’elle se soit transformée POUR TOUJOURS (not). Et si j’ai le malheur de regarder la scène avec Pikachu qui essaie de réanimer Ash dans le premier film Pokémon, j’ai les larmes aux yeux assurés.

Je vous offre donc mon top 10 des morts fictives qui m’ont le plus bouleversée (pas que je sois si difficile à bouleverser que ça, apparemment), tous médias confondus. J’inclus les fausses morts là-dedans, parce que quand tu penses vraiment que le personnage est mort, ça reste super triste.


/ ! \ ALERTE SPOILERS / ! \

Je crois qu’il est évident que cet article contient un lot important de divulgâcheurs. Si vous désirez tout de même avoir une idées de séries télévisées, jeux vidéo, livres ou films à consommer, je vous conseille de simplement lire le nom des oeuvres sans lire les paragraphes. De cette façon, vous ne pourrez pas savoir de quels personnages je parle!


10. Vol au-dessus d’un nid de coucou | Type : Roman

J’ai dû lire Vol au-dessus d’un nid de coucou de Ken Kesey au cégep. Je ne m’attendais pas à une telle expérience. Randall P. McMurphy se retrouve dans un hôpital psychiatrique et il a de l’énergie à revendre. Il est impulsif, violent, a l’air de se foutre de tout, mais au final, c’est lui qui rend vivant les patients de l’institut. Même s’il nous dégoûte parfois, on est encore plus dégoûté par ce système géré par l’abominable Miss Ratched.

C’est probablement pour ça qu’au final, lorsque McMurphy se fait lobotomiser, on a l’impression que la lueur d’espoir qu’il incarnait s’éteint. Et quand le Chef lui offre une mort par compassion en l’étouffant sous un oreiller, ça a été la goutte qui a fait déborder le vase!


9.  La série Harry Potter | Type : Roman

Je pense que toutes les morts dans Harry Potter m’ont affectée, notamment celle de Dobby et Dumbledore (que je m’étais divulgâchée parce que je n’utilisais pas de signet, haha), mais je crois que celle qui m’a le plus marquée a été celle de Sirius. Il était le seul lien familial de valeur aux yeux d’Harry, et plus encore : il lui avait promis qu’ils habiteraient ensemble, loin des Dursley. Il était une énorme source d’inspiration et il avait son petit côté sarcastique que j’aimais beaucoup.

J’ai été aussi abasourdie qu’Harry lorsqu’il a traversé le voile après avoir été frappé par l’Avada Kedavra de Bellatrix. Quand je me suis aperçue qu’il ne revenait pas, j’ai dû lâcher le livre un bout de temps avant d’y retourner.


8. My Girl | Type : Film

Un beau jour de printemps, j’ai décidé de louer My Girl, puisqu’on m’avait dit que c’était très bon (Regardez-moi ce beau cover joyeux!). Alors je commence à regarder ça, tout va bien quand tout à coup, BAM! Quoi?! Comment ça, le petit gars meurt? À cause des abeilles?! Ben voyons donc, c’est donc ben cave! Je ne pleurerai pas pour ça!

Juste parce qu’il voulait lui rapporter sa bague… Tsé, c’est tellement con… Même si c’est vraiment gentil… Et puis que la petite vient finalement aux funérailles… Oh my god, non, va pas voir le cercueil… Oh non, pleure pas, s’il te plaît… « Et où sont ses lunettes, il ne peut pas voir sans ses lunettes! » T__T


7. The Hunger Games | Type : Roman

Il y a beaucoup de morts dans The Hunger Games, et même si j’ai été super frustrée de la façon dont celle de Finnick a été glissée sous le tapis après une fin de chapitre bâclée, celle de Rue était totalement réussie. La petite Rue, si douce, si intelligente, qui a aidé Katniss et est restée à ses côtés pendant pas mal plus longtemps que dans le film!

Quand Marvel la transperce sans pitié devant Katniss qui arrive trop tard, cela provoque une rébellion dans le district 11, déclenchée par la rage de la famille de Rue. Imaginer la voix cassante de Katniss la berçant jusqu’à sa mort a été suffisant pour m’arracher plusieurs larmes.


6. Dexter | Type : Télésérie

Plusieurs fans ont été déçus de la fin de la série Dexter. Pour moi, bien que manquant un peu de punch, ce fut une finale logique. La mort marquante a un lien direct avec cette finale lugubre : il s’agit évidemment de celle de sa sœur, Debra. Lorsqu’on a connu un personnage pendant 8 saisons, c’est un choc lorsque celui-ci meurt. De plus, la mort de Debra est plutôt inattendue et se trouve à être un triste coup du sort : après avoir été tirée à l’abdomen, Debra voit son état se compliquer à l’hôpital lorsqu’elle fait une attaque et se retrouve dans un état végétatif.

Dans une scène qui rappelle un peu celle de Vol au-dessus d’un nid de coucou, Dexter débranche Deb de la machine respiratoire pour l’amener en mer et jeter son corps à l’eau, scènes qui ont été ponctuées par mille reniflements de ma part.


5. Dr House | Type : Télésérie

Dr House a eu son lot de morts tristes – forcément, quand on travaille dans un hôpital – mais quand Gregory House se retrouve dans une maison en feu dans le dernier épisode, on se pose des questions. En fait, une : c’est impossible qu’il meure, right? Et là, on voit la maison exploser et on se dit que c’est évident qu’il est sorti avant, hein? Puis on apprend qu’ils ont identifié son corps, et la nouvelle nous frappe, et on repense à ce personnage haïssable et tellement sarcastique à souhait, mais qui a quand même eu ses moments de tendresse, et on se dit qu’il n’y aura plus jamais de ça, et que c’est donc ben une fin de merde! Jusqu’à ce que le téléphone de Wilson sonne aux funérailles.

Et qu’on s’essuie les yeux, parce qu’évidemment, House a encore niaisé tout le monde. Mais bon, c’était dans le but de pouvoir s’enfuir avec Wilson (atteint de cancer) pour qu’ils vivent le temps qu’il lui reste ensemble, donc House est tout pardonné.


4. How to Train Your Dragon 2 | Type : Film

Parmi toutes les morts tragiques, deux types viennent me chercher : celles qui incluent un sacrifice pour sauver quelqu’un et celles qui sont causées involontairement par un être cher. J’ai été servie dans HTTYD 2, puisque le père de Hiccup, Stoick, se fait blaster par Toothless, qui est contrôlé par le méchant dragon alpha. Toothless revient à lui, ne se rappelle pas de ce qu’il a fait, Hiccup le repousse avec colère et Toothless se fait capturer par leur ennemi…

Tout ça alors que la mère d’Hiccup, Valka, venait tout juste de réapparaître dans leur vie. Sérieusement, Stoick et Valka dansaient quelques scènes auparavant… Film, ça ne se fait pas, ça, c’est non! De cette scène jusqu’à la scène de funérailles vikings où tout le monde pleure, mes joues sont restées humides! Stop the feel train!


3. Life is Strange | Type : Jeu vidéo

Cette oeuvre est une merveille! Les personnages sont attachants, l’intrigue est géniale et on peut même remonter dans le temps pour éviter des drames! Ou en produire d’autres… Dans l’une des lignes temporelles créées dans le but de sauver le père de notre amie Chloé, on se rend compte que, si le père est effectivement vivant, Chloé a eu un accident de voiture et vit paralysée dans une chaise roulante. On passe la journée avec elle pour se rendre compte que notre amie déteste sa vie, à un tel point qu’elle nous demande de l’aider à se suicider.

Life is Strange étant du type long-métrage interactif, on a le choix d’accepter cette lourde tâche ou pas. Chose que j’ai faite, après avoir fixé l’écran cinq minutes de mes yeux embués. Heureusement, on retourne tout de suite dans le temps pour arranger les choses, mais cet épisode m’a fortement ébranlée. (P.S. Non, je ne l’ai pas tuée à la fin, parce que ça aurait été beaucoup trop triste.)


2. Game of Thrones | Type : Télésérie

Si vous n’avez pas regardé la série jusqu’à la saison 5, fuyez. Certes, la mort la plus violente et la plus dégueulasse revient à Oberyn Martell. Mais bon, il a monologué, alors c’était plus frustrant qu’autre chose. Non, la mort qui m’a laissé en sanglots, c’est celle de Shireen, la fille de Stannis Baratheon, que la !&?@?!@! de Melisandre a offert en sacrifice à son !&?@?!@! de Dieu de lumière.

Comment peux-tu laisser ta fille se faire brûler vive alors qu’elle crie à l’aide? Mystère. Il faut dire que la talentueuse Kerry Ingram a joué le tout d’une façon plus que convaincante. La scène est disponible sur YouTube, si vous voulez vous gâcher l’appétit pour le reste de la journée. (Et si vous n’êtes pas troublé par cette scène, félicitations : vous êtes un psychopathe.)


1. Attack on Titan | Type : Manga

Pour rester dans les séries légères et amusantes, je me suis particulièrement avancée dans Attack on Titan. Genre, plus loin que la deuxième saison de l’anime. Genre, j’ai lu les mangas jusqu’au chapitre 84. Alors, lisez ce qui suit à vos risques et périls.

C’est un MÉGA SPOILER.

Vous allez connaître la raison pour laquelle j’ai pleuré pendant 2 jours! DEUX JOURS!

Fait qu’Armin et Eren se promettent d’aller voir l’océan avant d’aller combattre le titan colossal. Évidemment, Armin se porte volontaire pour faire diversion, ce qui implique de s’accrocher au titan et de se faire sacrer de la vapeur brûlante dans la face jusqu’à ce qu’il meure. Et on le voit mourir, avec son corps tout brûlé. Et c’est juste horrible. Je ne savais pas à quel point je l’aimais avant qu’il meure et que je sanglote comme une madeleine. Sérieusement. Mon chum mentionnait son nom et j’avais les larmes aux yeux. SAUF QUE. Coup de théâtre. Armin tousse. OMG, il n’est pas mort! Et Levi revient avec son sérum de titan. Yay! Il va pouvoir l’aider! Sauf que non, il a aussi ramené Erwin, qui est super amoché de sa bataille contre le maudit titan poilu, et là, comme il n’y a qu’un sérum, ils doivent choisir qui laisser crever. Vous voyez? Y’a de la joie, des fois, dans Attack on Titan. Bref, Armin n’est pas mort, mais Erwin, oui, pis c’était super triste quand même. On ne s’en sort pas.

 ——————————————————————————–

TERRE LIBRE DE SPOILERS ICI :

Avez-vous pleuré autant que moi la mort de ces personnages? Est-ce que votre partenaire rit de vous chaque fois qu’iel vous voit émotif-ve devant l’écran? Quelle série vous a fait monter à bord du feel train?

2 thoughts on “Top 10 des morts fictives les plus bouleversantes

  1. Le film les pages de notre amour ma fait pleurer a chaude larme a la fin et si tu n’a jamais écouter le film une bouteille a la mer je te le conseille fortement même si oui il est asser triste. Ce sont deux film avec des mort triste que j’ai adorée. Le deuxième je l’aurais bien mi dans cette liste.

  2. Désolée pour la réponse tardive! Je ne suis pas très penchée sur les films d’amour, alors je n’ai pas vu les films que tu mentionnes, mais comme ils sont tirés de livres de Nicholas Sparks, je ne doute pas qu’ils soient très émouvants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *