Pokémon Go : Les 5 raisons qui en font un mauvais jeu

Le phénomène – car on ne peut que rarement nommer un jeu vidéo comme étant un « phénomène » – Pokémon Go est sans équivoque une lancée dans le ciel pour la populaire franchise. Je suis un fan de la série depuis ses débuts en 1995 sur GameBoy et malgré les préjugés de l’époque, Pokémon était un RPG complètement novateur.

Aujourd’hui, le progrès étant ce qu’il est, la réalité augmentée apporte les monstres de poches dans la rue. J’ai autant d’amour que de haine pour ce jeu et je vous partage aujourd’hui pourquoi. Ne vous attendez pas à une plainte sur les problèmes techniques et de serveur. Non, je parle des bases du jeu et pourquoi les amateurs du si classique RPG de poche ne devraient pas perdre leur temps (encore moins leur argent) sur Pokémon Go. Voici donc 5 raisons pourquoi je déteste Pokémon Go.

 

Les combats

PoGo - BattleCe qui a fait vivre Pokémon et sa vague depuis plus de 20 ans, c’est la complexité et les possibilités de stratégie derrière les mécaniques de combats. Dans Pokémon Go, il n’y en a tout simplement pas. Je dis simplement, car on a minimisé les mécaniques derrière le concept du RPG pour le rendre accessible au grand public. Les Pokémons n’ont que deux attaque, et les combats sont basés sur l’unique statistique de combat, le CP (Combat Power) qui détermine la globalité des forces de frappe de votre Pokémon.

Bon, certains diront : « Oui, mais certains attaques plus vite, d’autre ont plus de points de vie ». Pour les joueurs occasionnels (comme ma mère), c’est déjà beaucoup, j’en conviens. Pour les fans qui adorent le RPG, c’est de la « tite bière » ou du « picrate » et ça ne vaut pas cher. Le système de combat n’a aucune profondeur et l’unique réelle stratégie est d’avoir le plus de CP possibles ainsi qu’avoir les attaques du bon type.

 

La progression

Pire sentiment de progression ever. Écoutez, au tout début, vous êtes fier de votre Weedle CP 70. Vous vous dites : « Ce Weedle à beaucoup d’avenir, je vais être témoin du cycle de sa vie, du Kakuna et finalement de son ultime puissance : le Beedrill! » Vous vous investissez corps et âme dans la croissance de votre petite chenille. Vous lui donnez des bonbons pour le faire évoluer, du Stardust (Poussière d’étoiles) pour le rendre plus fort! Votre Beedrill est maintenant votre arme la plus puissante avec son impressionnant CP 400. Première chose que vous apprenez, c’est que votre ami (qui est deux niveaux au dessus du vôtre) vient d’en capturer un CP 700.

PoGo - Gif

Le jeu va vous avoir de la même manière si vous n’êtes pas prévenu. Il s’agit d’une perte importante de ressource. Cette idée est tout simplement absurde. Grosso modo, ne dépensez rien et attendez d’être niveau 20 avant de commencer. Désolé, je n’y vois aucun plaisir. De plus, à quoi bon faire évoluer ses Pokémons si on peut en capturer des formes finales dans la nature? Le meilleur exemple est le Magikarp qui nécessite 400 bonbons pour le faire évoluer en Gyrados. Impressionnant! Réussir cette évolution est tout de même prestigieux. Eh ben non, car dans quelques niveaux, vous allez pouvoir trouver des Gyrados se promenant sous la pluie.

 

Les microtransactions

PoGo - Microtransaction
Car il existe des gens qui payent 100$US.

Ai-je besoin d’en dire plus? Certes, je comprends qu’il s’agisse de la nouvelle tendance marketing et que les compagnies font des millions avec ça, mais je déteste toujours l’idée. J’aimerais bien mieux payer 4.99$ ou même 9.99$ et que tout soit disponible dans le jeu. Là, on va inévitablement tomber sur des gens qui n’ont que faire de leur argent et être rapidement trop fort pour les autres pauvres comme moi qui n’ont pas un sou à investir dans les microtransactions.

« Ah, mais tu peux quand même avoir des Pokécoins en gagnant dans les Gyms! ». À ceux-ci, je répondrai : « Pas quand les Gyms sont pleins de CP 1800+ ». Ce qui m’amène au point suivant.

 

Le prélancement

Vous le savez tous, des utilisateurs hâtifs ont mis la main sur le jeu bien avant les sorties officielles. Cette quantité importante de joueurs a donc aujourd’hui une importante longueur d’avance sur le reste. À moins d’avoir des amis parmi ces gens (vous pouvez joindre plusieurs groupes Facebook propres à vos régions ou vos villes), vous ne pourrez tasser les Gym Leader avec leur Snorlax CP 2000 avec votre petit Pigeot CP 400 que vous avez capturé de peine et de misère. Donc, pas de Pokécoins pour vous!

PoGo - Cookie
Les Gyms dans mon coin. Merci à Cookie pour la belle collection!

La quantité bouleversante de gens qui joue va aussi faire en sorte que vous ne pourrez garder vos Gyms actifs bien longtemps. Le jeu est fait en sorte que vous gagnez 10 Pokécoins par Gym que vous contrôlez en même temps, une fois par jour. Dans les petites villes, c’est possible. Dans les grands centres, quelque peu compliqué.

 

Le jeu est incomplet

PoGo - Drowzee
Quand ton Hypno est déjà à son maximum…

Dernière déception : le manque flagrant de contenu lors de la sortie. Ce jeu est tout simplement un bêta camouflé derrière une version 1.0. Les développeurs l’ont dit, seulement, 10% du contenu prévu est actuellement disponible. Pourquoi sortez-vous le jeu alors? Est-ce que Pokémon Sun & Moon va aussi être 10% complet quand il va sortir? Je doute fortement. Pokémon Go n’inclut actuellement que la première génération de la série, ce qui en fait encore une simple fraction du véritable jeu.

Ce que j’apprécie d’un bon jeu, c’est d’y découvrir de nouvelles choses à mesure que je progresse. Ici, c’est des Rattatas, des Pigeys, quelques Spearows et, si on est chanceux, quelques autres. Il y a vraiment peu de diversité, chose qui va se régler avec les générations à venir. Donc, pourquoi y jouer maintenant si on y trouve toujours les mêmes Pokémon? Pokémon Alpha & Omega incluaient l’intégralité des 6 générations dans sa base de données!

PoGo - Pikachu

 

Au bout du compte…

J’ai quand même du plaisir à sortir avec mes amis et à profiter du beau temps. On rencontre de nouvelles personnes et la compétition se fait dans le respect. L’idée est bonne, mais manque beaucoup de travail pour être intéressante. Je risque fortement de décrocher avec le temps, du moins dès que Pokémon Sun & Moon sortira cet hiver. Je n’avais pas beaucoup d’attente envers Pokémon Go et j’avais raison de ne pas trop en avoir.

 

One thought on “Pokémon Go : Les 5 raisons qui en font un mauvais jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *