PC / Mac / PS4 – Don’t Starve

Créé par Klei Entertainment (Shank, Mark of the Ninja), Don’t Starve fut d’abord disponible en Early Access sur Steam. En avril 2013, il fut finalement lancé en version complète (1.0)  au bonheur de tous. Je fus un des quelques joueurs qui ont suivi l’évolution du jeu à travers les mises à jour et les ajouts de contenu. Si vous sauriez de quoi avait l’air de jeu il y a plus d’un an!

Aujourd’hui, Don’t Starve nous offre une expérience étrange de « sand-box » très différente du stéréotype.

 

 

FICHE TECHNIQUE

  • Éditeur: Klei Entertainment
  • Plateformes: PC, MAC, Linux, PS4, PS Vita via distribution numérique
  • Nombre de joueur:  Solo, multijoueurs disponible fin été 2014
  • Type de jeu: Bac à sable, aventure, Rogue-like
  • Prix de base: 14.99$ USD
  • Expansions: Une : Reing of the Giants (4.99$)
  • Pré-requis pour PC :
    • Système d’exploitation: Windows XP et plus
    • Processeur: 1.7 GHz
    • Mémoire: 1GB RAM
    • Escape disque: 500 mo
    • Carte graphique: Radeon HD5450 ou mieux, 256 mo ou plus.

QU’EST-CE QUE CE JEU?

DS Fishing
Un monde aux endroits et créatures étranges.

Don’t Starve est un jeu d’exploration et de survie dans un monde de type sand-box ou bac à sable. Comme le mentionne bien le titre, où le terme « don’t starve » veut dire « ne pas mourir de faim », l’idée du jeu initiale est que ça n’arrive pas! Vous devez nourrir votre personnage et le protéger des dangers et des cauchemars du monde sombre, mais ludique dans lequel on vous lance.

Pour y parvenir, vous avez à amasser différentes ressources qui vous permettront de construire de nombreux outils ou encore des armes pour vous défendre contre les menaces. Donc si par malchance, la mort vous attrape, c’est finit! Recommencez dans un nouveau monde et apprenez de vos erreurs. Une partie de Don’t Starve peut durer aussi longtemps que vous survivez! Si vous vous sentez d’attaque, passez en mode aventure et trouvez le méchant Maxwell.

L’HISTOIRE

Il y a peu ou pas d’histoire dans Don’t Starve. Tout ce qu’on sait dans le jeu, c’est que le vilain Maxwell nous a emprisonnés dans ce monde sauvage et qu’il se fou de notre gueule. Ensuite, nous sommes laissés à nous même.

DS Maxwell
Au début de la partie, Maxwell vous accueille chaleureusement dans son monde sauvage.

Le peu d’histoire qu’il y a prend forme dans le mode aventure, où vous devez parcourir différents mondes pour retrouver et affronter le terrible Maxwell. Mais tout ça est complètement optionnel et n’entrave en aucun cas le plaisir offert par le mode survie.

Si vous voulez connaître le pourquoi du comment, vous devez regardez la vidéo bande-annonce « Don’t Starve Origins », voir vidéo ci-dessus, qui raconte l’immersion de Wilson dans le monde lugubre et sauvage de Maxwell.

LA PRÉSENTATION

Comme vous avez pu le constater, Don’t Starve offre un genre visuel très particulier qui rappel beaucoup les univers macabres et ludiques de Tim Burton. Les images semblent dessinés au crayon, ce qui ajoute un style animé enfantin intrigant. Le tout est très bien lissé et sans défaut. Certains monstres, surtout les gros, on l’air d’être fait de papier, style plutôt intéressant, voir unique pour un bac à sable. Le jeu vous offre une vue de haut en semi-3D, sur terrain plat limité par l’océan.

DS Presentation
De belles images qui semblent être dessinées au crayons. Un style bien unique.

La musique est excellente et nous plonge dans un monde fantastique riche en couleur inhabituel. Il n’y a aucune voix dans le jeu, les personnages parlent en émettant d’étranges bruits qui sont propres à chacun. Certains sont des cacophonies de trompette ou encore ce qui ressemble à un discours en langue inconnue au son inversé.

Chaque objet ou créature a une description propre qui est différente pour chaque personnage. Ceci anime vraiment l’univers et nous permet d’en apprendre plus sur ces petits personnages loufoques.

MÉCANIQUE DU JEU

Voici une vidéo que j’ai réalisée en jouant une nouvelle partie de Don’t Starve avec les additions de l’extension Reing of the Giants. Vous pouvez ici voir le début d’une partie classique dans laquelle j’utilise le personnage Wilson.

Les contrôles (PC)

Comme vous avez pu voir dans la vidéo, les contrôles de Don’t Starve sont excessivement simples. Techniquement, vous pourriez jouer qu’avec la souris en cliquant. Pour maximiser le contrôle de vos actions et de votre personnage, il est préférable d’utilise clavier et souris de façon simultanée.

Sinon, vous pouvez utiliser « AWSD » pour déplacer votre personnage et la barre d’espacement du clavier pour interagir. Cette dernière touche devient tout de même nécessaire dans de rares occasions comme lorsqu’on utilise le boomerang où l’on doit appuyer sur la barre d’espacement pour le rattraper.

La touche « TAB » fait apparaître une carte du monde des zones que vous avez explorées. Cette carte, comme vous avez pu le voir dans la vidéo, affiche tous les éléments fixes avec lesquels on peut interagir (arbres, buissons, plantes, monstres, etc.)

Vous pouvez aussi zoomer « in » ou « out » avec la roulette de votre souris et faire pivoter la vision avec « q » et « e ». Ce qui est pratique, car parfois, certains objets peuvent tomber derrière les arbres ou autres gros objets et de changer la vision permet de les atteindre.

La survie, le jour, la nuit, l’hiver et la pluie
DS Rabbit
Chasser le lapin est une bonne façon de se nourrir.

L’objectif premier de Don’t Starve est de survivre. Et pour cela, le monde ne cesse de vous mettre des bâtons dans les roues, ce qui vous garde en haleine tout au long de la partie.

Premièrement, le temps est compté et la nuit arrive toujours très vite. Lorsqu’il commence à faire noir, votre santé mentale commence à diminuer tranquillement, mais vous pouvez tout de même continuer à travailler. Quand la nuit tombe, vous devez absolument avoir une source de lumière. Autrement, une force invisible et meurtrière va vous tuer. Assurez-vous toujours d’avoir une source de lumière prête à être utilisée. La plus classique est de fabriquer un feu de camp que vous devez alimenter (bois, brindille, déchets). Votre santé mentale diminue aussi la nuit! Donc, restez près de votre feu et ne perdez pas de temps.

DS Winter
L’hiver, il est préférable de rester au chaud!

Deuxièmement, le jeu offre aussi un système de saison. Plus les jours avancent, plus l’hiver approche. Rendant le jeu beaucoup plus difficile, l’hiver vous restreint à rester proche d’une source de chaleur ou d’être vêtue chaudement. Faites des réserves, car l’agriculture est impossible lorsque le gel arrive.

Troisièmement, dans l’extension Reing of the Giants, des intempéries comme la pluie ajoutent encore plus de difficultés. Une bulle apparaît alors et augmente votre humidité. Si vous ne vous protégez pas de la pluie, que ça soit sous un arbre ou encore avec des vêtements, vous prendrez froid et pourriez en mourir.

La santé mentale
DS Night Arms
Faites attention, si votre santé mentale est trop basse, des forces obscures viendront vous chercher!

En plus d’avoir à gérer votre faim, vous devez continuellement vous préoccuper de votre petite tête! Les effets d’une faible santé mentale se font sentir assez rapidement. Vous commencez d’abord à voir double et à halluciner des ombres étranges. Ensuite, des forces de l’ombre peuvent venir vous déranger pendant la nuit ou encore, certains animaux mignons et adorables deviennent cauchemardesques et sombres. Si vous ne vous traitez pas rapidement, les hallucinations ne seront plus une fausse vision et commenceront à en vouloir à votre vie.

Les personnages

Jusqu’à maintenant, il y a neuf personnages jouables plus deux autres qui sont offerts avec Reing of the Giants. En débutant, vous jouez avec Wilson. Pour débloquer les autres, vous devez gagner des points d’expériences. Ceux-ci sont déterminés par le nombre de jours que vous allez survivre lors de vos parties.

DS Personnages
De droite à gauche : Wigfrid (RoG), Wickerbotton, Wendy, Willow, Wilson, Wolfgang, WX 78, Woodie et Webber (RoG).

Donc, vous avez bien compris, le jeu est fait en sorte que vous mourriez et que vous appreniez de vos erreurs! Si vous y jouer sans guide ou sans utiliser de Wikia, vous aurez un bien grand monde à découvrir. De mourir et recommencer des parties fera en sorte que vous pourrez essayer de nouveaux personnages. Il y a certains personnages qui ne se déverrouillent pas simplement avec les points d’expériences, mais d’autres sous certaines conditions.

DS RX78
Quand RX 78 reçoit un coup de foudre, il regagne de la vie, émet de la lumière et devient plus rapide pour une période de temps.

Chaque personnage à des caractéristiques (vie, force, estomac, santé mentale, etc.) et habiletés différentes. Pour la plupart, ils ont une force et une faiblesse. Par exemple, Willow : Elle possède un briquet qui équivaut à une torche, mais qui ne s’épuise jamais. De plus, elle est immunisée aux dégâts causés par le feu. Par contre, si sa santé mentale descend trop bas trop rapidement, elle commence à enflammer les choses autour d’elle de façon incontrôlable. Ceci peut causer beaucoup de dégât à vos choses!

Les différences qu’offre cette sélection de personnages ajoutent beaucoup de rejouabilité au jeu. Il devient rapidement tentant d’essayer de jouer avec un nouveau personnage pour découvrir ses forces et faiblesses.

DS Multiplayer
Petite BD annonçant Don’t Starve Together.

LES MODES DE JEU

Le multijoueur

Pour l’instant, il n’y a aucune façon de jouer en ligne ou local en multijoueurs à Don’t Starve. Il existe des « mods » disponibles sur le Workshop de Steam qui le permettent, mais c’est très expérimental et peu fonctionnel.

MAIS! Klei Entertainment ont annoncé dernièrement qu’ils développent actuellement Don’t Starve Together, une extension gratuite qui rendra possible le multijoueurs. Il sera possible de jouer jusqu’à quatre personnes dans la même carte. Cette extension sera gratuite pour ceux possédant déjà le jeu. Par contre, le prix de base augmentera à 19.99$.

 

Le modding

Ce qui ajoute beaucoup de piquant et de diversité à Don’t Starve, c’est le Steam Workshop! Vous pouvez vous abonner à des « mods » spéciaux qui donnent accès à de nouveaux objets, de nouveaux personnages ou encore de nouveaux modes de jeux entiers.

DS Mods
Ici, il y a deux mods. Le Heavy Gunner de Team Fortress 2 comme personnage et « Always Status On » qui donne les statistiques utiles en permanence comme la faim, la santé mentale, la vie et la température (en haut à droite).

CONCLUSION

Points positifs

  • Thématique très originale pour un bac à sable.
  • Univers vaste et plein de surprises.
  • N’est aucunement redondant d’une partie à l’autre.
  • Offre un défi de taille qui se relève en apprenant de ses erreurs.
  • Facile à apprendre.

Points négatifs

  • Peu idéal pour ceux qui aiment l’aspect créatif des bacs à sable.
  • Pas de multijoueurs (pour l’instant).
  • Absence d’histoire dans le jeu.

Page Steam : http://store.steampowered.com/app/219740/

Site officiel : http://www.dontstarvegame.com/

Wikia officiel : http://dont-starve-game.wikia.com/wiki/Don%27t_Starve_Wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *