Les meilleurs “mauvais” films de requins

Dans la vie, nous avons toutes et tous un petit côté déviant. Moi, j’adore les films d’animaux mangeurs d’hommes. Un de mes professeurs en cinéma nous a déjà expliqué que le film d’horreur est comme un film pornographique : on s’attend à une certaine expérience qui comblera nos désirs humains. En regardant Piranha 3D, on sait déjà que le film sera d’une atrocité, mais que notre envie de voir des membres déchiquetés, du sang et de la nudité à profusion sera comblée. Il faut l’avouer, à part Jaws (le 1er), Cujo, Black Water et quelques autres exceptions, ce genre de films est rarement bien fait : les animaux monstrueux et les effets spéciaux sont assez irréels et l’histoire se résume pas mal toujours à ce que le héros masculin sauvera sa douce et la ville de la méchante créature avec l’aide de l’acolyte qui survivra, alors que les autres se feront arracher quelques bras et jambes dans une mare de sang et de bikini. Comme premier article de blogue pour L’Antre du geek, j’ai bien pensé vous fournir un top 5 des mauvais films de requins, mais que l’on aime bien regarder (ne me jugez pas trop!).

5. Shark 3D

Sorti en 2011 dans les salles de cinéma, Shark 3D n’a pas fait long feu. Un groupe de jeunes étudiants bien stéréotypés vont passer la fin de semaine dans le luxueux chalet entouré d’eau appartenant à Sarah, une jolie fille que personne ne connaît vraiment (mais ce n’est pas grave parce que son chalet est vraiment impressionnant). On rencontre dès le début les deux protagonistes méchants (vous ne pouvez pas les manquer, ils ont la face du métier). En gros, sans trop vous spoiler, le lac est rempli d’espèces de requins (élevage provenant des deux méchants), mais le gentil étudiant en médecine, la belle mystérieuse et le labrador s’en sortent pas mal.

Bref, les images du film sont belles, les acteurs sont parfois convaincants, les requins le sont moins, mais c’est un 1h30 bien rempli.

ARVE Error: The video is likely no longer available. (The API endpoint returned a 404 error)

 

4. Malibu Shark Attack

Téléfilm australien sorti en 2009, Malibu Shark Attack met à l’écran de beaux et matures sauveteurs de plage qui devront affronter des requins-lutins, une espèce de requin des profondeurs, qui n’a pas l’air très sympathique. Une des protagonistes devra faire le déchirant choix entre son ex-copain (le sauveteur à l’allure badass) et son chum actuel (un homme plus classe). On attend donc de voir qui des 2 va mourir afin qu’elle ne fasse pas le choix par elle-même (pour le savoir, vous devrez le regarder sur… NETFLIX!) Spoilers : étonnamment, beaucoup de protagonistes survivent.

Bref, malgré l’impossibilité du récit, on reste collé à notre écran. Les stéréotypes ne sont pas trop exagérés et le personnage féminin a un certain contrôle de la situation.

 

3. Bait 3D

Autre film australien, sorti en 2012, Bait est un film qui se passe dans… une épicerie! Un Tsunami aurait amené un requin dans un supermarché, maintenant inondé, où sont confinés les employés, quelques clients, deux voleurs qui étaient en pleine action avant la gigantesque vague et un Poméranien. Le grand requin blanc épargne le chien, c’est tout ce que je peux vous dire et c’est honnêtement la seule chose qui nous préoccupe dans un film (la sécurité de nos fidèles compagnons!).

Bref, Bait est assez plaisant au plan visuel et on a le droit à notre lot de sang. Le grand squale préférera-t-il la viande congelée et les pizzas surgelées aux humains effrayés? À vous de voir…

 

2. Les dents de la mer 2

Suite à l’immense succès de Steven Spielberg en 1975, Jeannot Szwarc prend le contrôle de l’impressionnant requin-mécanique et des personnages du premier opus. Excepté pour les enfants (parce que, des enfants, ça grandit!), Szwarc réussit à engager les mêmes acteurs pour incarner les protagonistes importants pour Les dents de la mer 2. Quelques années après avoir tué le grand requin blanc, le chef Brody se rend à l’évidence que le cauchemar n’est pas terminé. Cette fois, c’est une affaire personnelle : le grand requin blanc s’en prend à ses 2 garçons. Son aîné, Mike, a maintenant 17 ans et donc est à l’âge ingrat. Il désobéira à son père en allant faire du voiler avec ses amis et son petit frère en plein milieu de l’Océan, et s’assurera donc d’être un repas de premier choix pour le grand squale. Heureusement, lui et Shawn, son petit frère, s’en sortiront indemnes…pour l’instant (*se référer au 4e film de la série). Malgré les critiques négatives et le nom qui incite à de mauvais jeux de mots (Les dents de la mer… 2), j’ai moi-même acheté le DVD et le conseille à tout amateur de films de requins. C’est sans contredit le meilleur film de la série, tout de suite après le premier.

 

1. Spring Break Shark Attack

Le dernier et non le moindre, Spring Break Shark Attack est honnêtement mon mauvais film de requin favoris. La gentille et brillante Danielle va rejoindre ses amies en Floride pour fêter comme il se doit la semaine de relâche, dans le dos de ses parents. Elle rencontrera le beau Shane, qui travaille avec son papa en louant des bateaux de pêche. Lors d’une virée en bateau avec ses amies, Shane et le gars macho que l’on n’aime pas, Danielle est à deux doigts de se faire attaquer par des requins. S’en suivent une série d’attaques et une tentative de sauvetage par le beau gars et la gentille fille.

Honnêtement les requins sous l’eau ont l’air assez irréels, mais la petite histoire d’amour entre les deux protagonistes satisfera les plus romantiques d’entre nous. De plus, Danielle est l’héroïne de la situation et pas seulement une jeune adulte en maillot de bain inactive.

Finalement, je terminerai avec un petit bonus : une petite liste d’excellents (ou du moins, vraisemblables) films de requins : Jaws : Les dents de la mer (évidemment), The Reef (Andrew Traucki) et Open Water (Chris Kentis). Bon cinéma!

Virginie

About Virginie

En tant qu’ancienne étudiante en Communication et Bachelière en Études cinématographiques et littérature comparée, j’éprouve un grand intérêt face aux arts, aux médias et à la culture. J'étudie présentement en Design de jeux, et j'adore! Je suis une passionnée de bandes dessinées, de cinéma (en particulier de films d'horreurs), de séries télévisées (Netflix est mon meilleur ami) et du merveilleux monde de Disney et de Harry Potter. Au plaisir de vous divertir et de vous informer de mon mieux :)

2 thoughts on “Les meilleurs “mauvais” films de requins

  1. On dirait que je m’attendais à voir SHARKNADO dans cette liste, merci de ne pas l’avoir inclus, ça crée automatiquement un article de qualité. XD
    …Je me permet de prendre ce moment pour faire ressentir le malaise, voire l’impossibilité d’écrire SHARKNADO en minuscules. J’veux dire, fuck, c’est quand même une tornade de requins, c’est pas le genre de truc qu’on écrit en minuscules.

    SHARKNADO. <- Badass
    sharknado. <-Nabot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *