[Jeux de rôles] Cinq idées pour faire peau neuve aux gobelins

Les gobelins sont des monstres classiques dans le jeu de rôles. Trop souvent, on les utilise comme chair à canon pour satisfaire les tendances sadiques et cruelles des joueurs qui prennent plaisir à chasser le goblinoïde. Comme ces petites créatures sont généralement de faible niveau, les maîtres de jeu y ont généralement recours pour se faciliter la vie ou pour donner un sentiment de puissance aux joueurs. Pour ma part, j’ai commencé à voir cette race de vermines autrement. Voici donc quelques suggestions pour l’utilisation de ses monstres verts dans vos parties!

Goblins_Steve-Prescott
Les gobelins, tels qu’illustrés dans la quatrième édition du jeu de rôle Donjons et Dragons. ®Wizards Of The Coast

 

1 Comme… ennemi de grande puissance?

Création d'Armandeo
Création d’Armandeo

Bien souvent, on utilise les gobelins comme des vermine, des monstres de pacotille ne servant qu’à faire passer les premiers niveaux de vos personnages plus rapidement. Ou au mieux, des laquais de bas niveau ne servant qu’à encaisser les attaques et tenir l’ennemi occupé quelques minutes. Et si on inversait les rôles? Imaginez qu’il existe un roi gobelin, une créature goblinoïde puissante qui puisse offrir un véritable défi aux joueurs et ainsi devenir le arch-enemy de toute une campagne de jeu… on peut donc ici avoir un sujet d’aventure très intéressant! Quelques pistes d’idées pour vous:

1) La magie : De base, les gobelins ne possèdent aucun pouvoir surnaturel, et sont généralement faibles et fragiles. Déjà, il est possible pour vous de donner des niveaux de classes à vos gobelins pour offrir de plus intéressants défis à vos joueurs, mais qu’advient-il lorsqu’un gobelin découvre qu’il possède le don de la magie en devenant sorcier? La créativité et l’impulsivité de ses créatures sont tellement grandes qu’un tel pouvoir pourrait rapidement devenir un danger, d’autant plus si celui-ci arrive à maîtriser son nouveau don. Admettons qu’un gobelin devient un puissant sorcier, capable d’anéantir d’un simple claquement de doigts et que celui-ci ce soit rebellé contre ses maîtres hobgobelins pour prendre le contrôle de la tribu… on a là le début d’une belle histoire à raconter.

2) La découverte d’un artéfact puissant : Admettons qu’une tribu de gobelins arrive à mettre la main sur un puissant artéfact et à utiliser celui-ci… il y a assez de matériel ici pour changer le destin de la race gobeline pour toute une aventure (ou même campagne de jeu). Les artéfacts sont de puissances variées, et offrent de grandioses pouvoirs à ceux qui les utilisent. J’imagine très bien une situation dans laquelle un gobelin arrive à mettre la main sur un item magique lui permettant de posséder des pouvoirs se rapprochant de ceux d’un dieu, utilisant ceux-ci pour se venger de toutes ses races qui n’hésitaient pas à anéantir les gobelins par milliers.

Bref, tentez de voir le gobelin comme autre chose que de la vermine. Surprenez les joueurs en leur proposant des gobelins qui sortent de l’ordinaire en utilisant la magie et les objets magiques. Ce n’est pas parce que le jeu nous incite à traiter ces monstres comme de la vermine qu’il nous est interdit de faire autrement.

 

2 Comme… amateurs de technologies

Les univers démontrant les gobelins comme amateurs et inventeurs de technologies sont nombreux. Par exemple, les gobelins du monde de World of Warcraft sont des monstres capables de créer de redoutables machines. Dans cet univers, les gobelins font éternellement compétition aux gnomes en matière de sciences et technologies. Mais qu’en est-il pour les univers médiéval fantastique un peu plus classiques?

Ma suggestion est donc la suivante; dans une région infestée par la race goblinoïde, une découverte incroyable a été réalisée. Une tribu de gobelins qui cherchait à s’établir dans les vestiges d’un ancien temple découvre l’existence d’une ancienne civilisation très avancée technologiquement. Alors que le reste du monde commence à peine à découvrir les joies de la technologie, les gobelins mirent la main sur une arme redoutable, gagnant une avance considérable sur les races qui les considérait comme de la vermine il y a peu de temps. Bref, je vous propose de monter un univers qui puisse présenter la race gobeline d’une façon différente, de leur attribuer une force de frappe considérable que le reste du monde ne comprend pas. Un peu comme les ruines anciennes naines de la franchise “Elder Scrolls” jadis oubliées par l’humanité.

Croyez-moi, il n’y a rien de plus inquiétant qu’un gobelin armé d’explosifs et de technologies instables!

Goblin-Recherchise_MTG
Création de Velinov

 

3 Comme… munitions!?

Tout le monde voit les gobelins comme de la vermine insupportable, même les orcs. Cependant, il y a une chose qui sépare l’être humain de ses monstres barbares que sont les orcs… le niveau de cruauté. Et pourquoi ne pas profiter de cette cruauté que l’on connaît aux orcs en faisant une belle petite surprise à ses joueurs? Les orcs peuvent facilement utiliser les gobelins comme munitions de catapulte et les lancer sur leurs victimes, après tout, ses créatures se reproduisent comme des lapins! En plus, qu’ils soient morts ou vivants, l’effet restera le même en fin de compte : les gobelins explosent sous impact. Quoi de mieux pour dégoûter vos joueurs et foutre la panique dans un village qu’une pluie de gobelins qui explosent pendant un siège d’orcs?

Autre variante intéressante, foutre littéralement le feu au cul des gobelins avant de les catapulter sur le toit des maisons. Non seulement les gobelins risquent d’exploser sous impact, mais risquent également de foutre le feu aux bâtiments… le chaos total!

Si jamais vous n’avez pas envie de faire combattre les joueurs dans un siège, rien ne vous empêche de les faire découvrir les vestiges d’un combat récent lorsqu’ils font la découverte d’un village désert, et en ruines. Cela peut ouvrir la porte à de nombreuses situations intéressantes pour les joueurs avides d’émotions fortes, ainsi qu’à des histoires qui sortent de la norme.

Illustration de John Silva
Illustration de John Silva

 

4 Comme… ressources

Pour cette suggestion, je me dois d’expliquer vers où je m’en vais, car il y a plusieurs possibilités qui puissent en découler. Imaginons que, dans votre monde, les gobelins peuvent être utilisés dans la confection de potions magiques, concoctions alchimiques et autres produits prisés par l’humanité. Les oreilles pouvant être cuites et séchées pour en faire des friandises donc les chiens raffolent, le sang pouvant être utilisé dans la concoction de certains poisons, les oeufs utilisés dans la confection de certaines potions magiques, et j’en passe. Bref, imaginons que les carcasses gobelines puissent être utiles à la société et que, en raison de cela, les gobelins sont victimes de chasses régulières. Ici, je ne propose pas un univers qui traite les gobelins comme de la simple vermine, je propose un univers qui va plus loin, qui ne voit que du profit dans cette race de créatures à la peau verdâtre.

Un monde où les gobelins deviennent tranquillement une race en voie d’extinction, où ceux-ci survivent du mieux qu’ils le peuvent en se cachant, par peur de devenir les prochains cobayes d’un alchimiste zélé ou d’un marchand avare. Dans un univers comme celui-ci, il ne serait pas rare de voir des groupes de gens collaborer ensemble pour protéger ses créatures. Imaginez un instant que vous enquêtiez sur un magicien corrompu d’une citadelle et que votre groupe tombe face à face avec un élevage clandestin de gobelins. Créatures en cage et enchaînées, d’autres amputées, une pile de cadavres dans un coin, des tonnes de bocaux dans lesquels flottent les organes d’anciens gobelins… bref, une vraie vision d’horreur. Qu’est-ce que votre groupe serait tenté de faire dans une telle situation? Souhaiteraient-ils libérer ces gobelins pour qu’ils survivent à ses expériences atroces? Décideraient-ils de rendre la monnaie de sa pièce au magicien? Ou bien est-ce qu’ils laisseraient le tout comme tel parce que “ce ne sont que des gobelins”?

Bref, posez-vous la question suivante; jusqu’où peut aller l’humanité par avarice?

Source : Witchocular
Source : Witchocular

 

5 Comme… héros d’une aventure

Oui oui, vous avez bien lu! Ma dernière suggestion est d’offrir à vos joueurs la chance de jouer des gobelins et d’en faire les héros de votre campagne! Certains éditeurs de jeux de rôle sur table ont d’ailleurs commencé en proposant des aventures de gobelins. Jouer le rôles de gobelins qui tentent de protéger leur tribu contre des aventuriers, tentez de survivre dans cet univers qui ne fait que vous mépriser, prenez vengeance! Par exemple, nous avons Paizo qui créa la série We be Goblins! pour le jeu de rôle Pathfinder qui propose aux gens de jouer de voir les gobelins sous un oeil différent. La série n’est plus disponible en version imprimée et est désormais considérée comme un véritable item de collection, mais est offerte gratuitement en version PDF sur le site web de Paizo, pour notre plus grand plaisir. Sincèrement, je vous conseille vivement d’essayer ce genre d’aventure, vous allez passer un très agréablement moment, je vous le garanti!

Goblins-Too

 

Conclusion

Je pourrais continuer à parler des gobelins pendant des heures, mais je vais en rester là! J’espère que vous avez aimé mes quelques suggestions et que vous souhaiterez les utiliser dans une de vos campagnes de jeux! Trop souvent, on oublie que les clichés peuvent être brisés et de faire quelque chose du genre peut créer de beaux moments avec ses joueurs, l’effet de surprise est toujours agréable.

Sur ce, à la prochaine!

 

ByeFlash

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de 13 ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo et de l'assurance-qualité. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

One thought on “[Jeux de rôles] Cinq idées pour faire peau neuve aux gobelins

  1. Ça manque profondément de sexe dans la culture Gobelins.
    J’imagine que n’était pas une race pro capitaliste, ils n’en sont pas venu à inventer la porno.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *