Pourquoi attendre avant d’acheter « Friday the 13th: The Game »

Friday The 13th, The Game!

Je suis encore en train de jouer à Friday the 13th: The Game et j’ai remarqué quelques trucs qui pourraient vous frustrer. En effet, comme le jeu vient tout juste de sortir, il y a beaucoup de problèmes qui doivent encore être réglés. Donc, je me suis dit qu’il serait impératif pour moi de vous mettre en garde. Ne me méprenez pas, le jeu a beaucoup de potentiel! D’ailleurs, j’ai toujours adoré les jeux asymétriques lorsqu’ils sont réussis, et je sens que le jeu s’en va dans une bonne direction. En plus, il est vraiment amusant lorsqu’on joue en privé avec des amis. Mais sinon, j’ai ragé plusieurs fois lorsque je jouais en public… et je ne suis pas le seul!

C’est pourquoi je vous partage les cinq raisons pour lesquelles vous devriez attendre avant de vous procurer le jeu. Au moins, ne serait-ce que pour une semaine ou deux.


Problèmes de serveurs

Premièrement, il y a les problèmes de serveurs. Comme il s’agit du premier jeu multijoueurs de ce développeur indépendant, il est possible qu’ils n’aient pas prévu que le jeu soit autant populaire aussi rapidement. Cependant, il est présentement assez difficile de joindre une partie sans avoir de gros problèmes de connectivité. En effet, plusieurs joueurs restent coincés sur l’écran de départ du jeu avec une erreur de connexion, ou les groupes de joueurs auront beaucoup trop de difficulté à jouer ensemble dans un serveur public. Ayant essayé à plusieurs reprises avec des amis, j’ai fini par me résigner à jouer en solo (du moins, lorsque les serveurs fonctionnent). Je suis persuadé que tous ces problèmes seront réglés d’ici quelques semaines. L’équipe travaille d’arrache-pied tous les jours pour arranger les serveurs pour que tout le monde puisse jouer et apprécier le jeu comme il se doit.

Ensuite, reste à voir si les développeurs arriveront à équilibrer le niveau des joueurs lors du matchmaking. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de devoir me battre contre un Jason qui maîtrisait le jeu comme le bout de ses doigts, gagnant en moins de 4 minutes. Sinon, je suis souvent tombé sur des joueurs tellement expérimentés que je restais seul sur la carte de jeu en un rien de temps. Ma solution? Permettre aux joueurs moins expérimentés de jouer ensemble pour apprendre les règles du jeu graduellement.


Jason est ridiculement trop fort

Dans un jeu multijoueurs asymétrique, il y a une chose de primordiale : l’équilibre entre les deux équipes. En effet, pour assurer que tout le monde puisse avoir du plaisir, il est important de s’assurer que le groupe ait une chance de survie contre son ennemi unique. Certes, un travail d’équipe bien géré peut arriver à bout d’à peu près n’importe quoi… mais quelques fois, ce n’est pas assez. Dans le cas de Friday the 13th, Jason est BEAUCOUP trop fort pour ce que les survivants sont capables de faire.

Premièrement, il y a la téléportation.

En fait, l’idée de pouvoir se téléporter partout sur le terrain pour rejoindre les joueurs éloignés est une bonne idée. Tout comme le concept de sprint ultra rapide qui rend le personnage invisible quelques secondes. Cependant, il y a un problème lorsque Jason est en mesure de se téléporter directement en face d’un survivant pour le tuer. J’ai abusé de ses pouvoirs un grand nombre de fois, me permettant de compléter 3 parties d’affilée en tuant tous les survivants en moins de cinq minutes… c’est vraiment trop fort! Pour régler la situation, on devrait empêcher Jason d’apparaître dans le champ de vision direct d’un joueur. Pour ce faire, cela pourrait être dans une maison inoccupée, dans un coin de maison où personne n’a de vue, dans l’eau, etc.

Ensuite, il y a les attaques de Jason.

Si Jason arrive à vous prendre dans ses mains, il n’y a pas beaucoup de chances que vous arriviez à survivre. Certes, il y a quelques armes qui permettent de s’enfuir quelques instants : un petit couteau, un coup de pied dans les couilles… Cependant, si vous êtes blessé, essoufflé et/ou que vous n’avez pas d’armes… vous êtes dans la merde. Il n’en prend pas moins de quelques secondes pour que Jason puisse vous achever avec l’une de ses techniques de meurtre spéciales. C’est rapide, et VRAIMENT très fort.

Également, lorsque Jason utilise son arme, cela prend généralement de trois à quatre coups avant que le joueur ne meure, la même chose devrait être faite si Jason capture un joueur. Sauf si c’est un meurtre spécial… En effet, je crois que le tueur devrait être récompensé pour prendre le temps de tuer un joueur en utilisant son environnement (une cachette, le feu de camp, un sac de couchage, etc.).

Mais bon, les survivants peuvent toujours utiliser des bogues pour empêcher Jason de les tuer… en espérant que ceux-ci soient réglés rapidement!

On favorise le chacun-pour-soi

Non seulement Jason est vraiment TRÈS fort, mais le travail d’équipe est peu récompensé. Ou du moins, il est très difficile d’en profiter. En effet, il y a plusieurs choses dans le jeu qui font que les joueurs peuvent sentir le besoin de survivre aux dépens des autres. Entre autres, il est impossible pour un survivant d’empêcher Jason de tuer son allié. Si Jason empoigne quelqu’un, une attaque physique n’arrêtera pas la prise du meurtrier. Non seulement ça, mais il est peu efficace de se mettre à plusieurs pour attaquer le monstre. Après une attaque physique, il y a un moment de répit durant lequel une nouvelle attaque ne fera rien.

De plus, il ne faut pas oublier que de parler à ses alliés attire le meurtrier. La moindre communication peut signifier la mort… Du coup, plusieurs joueurs préfèrent rester dans leur coin en visant la fuite en solitaire. Certes, les voitures et les bateaux sont de bons moyens pour s’enfuir. Mais une fois que le véhicule est en route, TRÈS PEU de joueurs s’arrêteront pour ramasser une autre personne, que celui-ci soit plein ou pas. Lorsqu’on additionne tout ça au fait que plusieurs méthodes pour fuir ne nécessitent pas d’aide d’autrui… on a un cocktail assez solitaire. J’aimerais bien que l’on récompense les joueurs travaillant ensemble, ne serait-ce qu’en offrir un avantage à ceux et celles qui prennent le risque.



Problèmes de badges et de succès

Si vous êtes comme moi, vous adorez le sentiment qu’on a lorsqu’un succès se débloque sur Steam. Donc, il n’est pas étonnant qu’un problème concernant les succès d’un jeu se retrouve dans cette liste. En effet, le jeu semble être incapable de déverrouiller tous les succès pour les joueurs qui arrivent à en respecter les critères. Malheureusement, le tout semble être différent d’une personne à l’autre. Certains sont en mesure d’avoir les succès sans problèmes alors que d’autres, comme moi, n’ont rien reçu. D’ailleurs, il est intéressant de mentionner que tous les succès possèdent des badges à même le jeu et que ceux-ci semblent fonctionner correctement. Ne reste plus qu’à voir si les développeurs arriveront à trouver la cause du problème, et qu’ils seront en mesure de pouvoir dévérouiller rétroactivement ceux-ci.

Bref, si vous êtes un Achievement Hunter, gardez l’oeil ouvert sur les forums de discussion pour un fix éventuel.


Graphismes et animations

Malheureusement, Friday the 13th: The Game manque énormément de polissage visuel pour être agréable à l’œil. Entre autres, la qualité des modèles utilisés pour les personnages est assez rudimentaire. De plus, le jeu possède un lot incroyable d’animations vraiment laides ou boguées, résultant en une perte d’immersion. Le visage des survivants est ridiculement affreux, principalement parce que leurs réactions sont sans vie et qu’on ne croit pas à leur frayeur. En effet, je ne peux pas m’empêcher de rire chaque fois que je regarde le visage de mon personnage; c’est grotesque et TRÈS MAL animé. On ajoute à tout ça des problèmes de caméra flagrants, sans compter que les cheveux de certains personnages reflètent la lumière comme une lampe de poche!

Il y a des problèmes flagrants avec certaines animations; lorsque Jason tue quelqu’un, lorsque quelqu’un se fait foncer dessus par une voiture, lorsqu’une personne interagit avec un objet ou se cache, etc. En général, de petits problèmes d’ordre visuel peuvent être excusés dans un jeu vidéo. Cependant, lorsque ces problèmes sont si présents qu’ils en affectent la crédibilité du jeu… il y a un problème qui se doit d’être réglé. J’ose espérer que d’ici un mois, le jeu sera assez poli pour que ces problèmes ne soient plus aussi fréquents. Croisons-nous les doigts!


Conclusion

En conclusion, j’aimerais vous inviter à me faire part de vos arguments! Si vous n’êtes pas d’accord avec mes points, faites-le-moi savoir dans les commentaires! J’ai envie de lire votre avis sur le sujet et de débattre un peu avec vous. Je suis persuadé que d’attendre quelques mois supplémentaires avant de publier le jeu aurait pu suffire à régler ces choses. Cependant, je comprends qu’un studio ne peut pas vivre continuellement sans avoir de gains monétaires. D’ailleurs, de publier le jeu en accès anticipé au grand public aurait pu être une bonne façon de sortir celui-ci sans allumer la rage des joueurs assoiffés de drama. Mais bon, le mal est déjà fait, souhaitons que tout s’améliorera sous peu!

Tout comme je le disais avec Dead by Daylight, je donne une chance aux développeurs. Entre autres parce que ceux-ci règlent des bogues super rapidement en nous offrant des Steam Updates régulièrement. En effet, dans les deux premiers jours suivant la sortie du jeu, on nous a offert au moins cinq mises à jour. Ce n’est pas rien! En plus, je suis un fan incontesté de la franchise. Jason et Freddy sont mes personnages de Slashers préférés.

Si l’équipe de IllFonic et Gun Media continue de mettre la main à la pâte, je suis convaincu que le résultat final en vaudra la peine. Nous vous tiendrons au courant sur la suite des choses!

Après tout, le jeu nous offre des petits moments comme ceux-ci. Merci à 1UPHCG pour le fou rire! Ça ne peut pas être si mauvais, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *