[Jeu de cartes] L’osti d’jeu

Pour faire bref, L’osti d’jeu est une version québécoise du jeu très populaire Cards Against Humanity que j’ai critiqué dans le passé avec quelques différences. Créé à Montréal par l’équipe du Randolph Pub Ludique, L’osti d’jeu gagne en popularité au sein des foyers québécois. C’est pourquoi je vous en fais la critique aujourd’hui!

Pour ceux qui l’ignorent, le Randolph est un pub ludique situé à Montréal fondé par Normand D’amour et étant spécialisé dans les jeux de société de toutes ses formes : jeux de cartes, jeux de rôles, jeux de dés, jeux de stratégie, et j’en passe. Nous reviendrons sur le sujet du Randolph Pub ludique un peu plus tard dans des articles qui y sont dédiés. Commençons ce qui nous intéresse… la critique!

Fiche technique

  • Type de jeu : Jeu de cartes
  • Éditeur : Randolph Pub Ludique
  • Durée d’une partie : 40 minutes
  • Nombre de joueurs : 3 et plus
  • Âge recommandé : 18+
  • Langue du produit : Français
  • Prix : 29.99 $
  • Extensions : Pas pour l’instant

lostidjeu-cartes

Comment y jouons-nous?

Pour jouer à L’osti d’jeu, nous avons deux types de cartes : les noires et les rouges.

  • Les cartes noires représentent des phrases qui devront être complétées.
  • Les cartes rouges représentent des mots variés (personnes, objets, actions, etc.).

Le but du jeu consiste à ce qu’un joueur pige une carte noire qui affiche une phrase dont il manque un morceau et que les autres joueurs tentent de compléter à l’aide de la carte rouge qui se prête le mieux à la phrase. Lorsque « la grande yeule » a fait son choix, un joueur remporte la carte noire et devient à son tour la grande gueule, et ainsi de suite.

Les étapes d’une partie?

  1. Tous les joueurs pigent huit cartes rouges.
  2. Le propriétaire du jeu devient la grande yeule.
  3. La grande yeule lit une carte noire. Par exemple : Steak, blé d’Inde, […]
  4. Tous les autres joueurs choisissent une carte rouge de leur main qui remplirait bien le […]
  5. La grande yeule choisit ensuite sa carte rouge préférée… Par exemple, laquelle choisiriez-vous entre :
    > Steak, blé d’Inde, Une grosse quille de Wildcat
    > Steak, blé d’Inde, Ta mère
    > Steak, blé d’Inde, Une diarrhée bien liquide
    … le joueur qui l’avait proposée remporte la carte noire.
  6. Le joueur qui a remporté la carte noire devient la nouvelle grande yeule.
  7. Jouez jusqu’à satisfaction ou jusqu’à ce qu’un joueur ait remporté 5 cartes noires.

lostidjeu_contenu2

 

L’osti d’jeu VS Cards Against Humanity

S’il y a bien une raison pour laquelle on peut préférer L’osti d’jeu à Cards Against Humanity, c’est pour ces nombreuses références à la culture québécoise. Parmi les cartes, on y trouve des références à des choses importante de l’histoire ainsi que de la culture du Québec. Quelques exemples?

  • Labeaume
  • Duplessis
  • Céline Dion
  • Michelle Richard
  • « Steak, blé d’Inde, patates »
  • Stade Olympique
  • Grosse torche
  • Une grosse quille de Wildcat
  • Etc.

Tout comme certaines cartes basées sur la culture des États-Unis sont peu compréhensibles pour les gens du Québec, plusieurs cartes de L’osti d’jeu seront incompréhensibles pour les gens ne connaissant rien de la culture québécoise. Sinon, le jeu possède également son lot de cartes vulgaires et violentes, pour le parfait plaisir des amateurs d’humour noir et/ou puéril. Il va de soi qu’il faut prendre ce jeu à la légère et ne pas se sentir offusqué par les combinaisons qui peuvent être parfois très vulgaires (après tout, c’est bien écrit que le jeu est destiné aux personnes de 18 ans et plus).

Pour terminer, l’un des défauts de L’osti d’jeu, c’est le fait que le jeu n’est pas sous licence libre, ce qui veut dire qu’il est impossible pour les gens d’imprimer le jeu chez eux ou de créer des cartes personnalisées, contrairement à la version américaine. Des rumeurs courent cependant concernant la création d’extensions dans un futur proche, mais rien n’a encore été confirmé.

 

Modes de jeu supplémentaires

Si l’on visite le site web officiel de L’osti d’jeu, on y trouve également certaines variantes au système de jeu. Ces différentes méthodes de jouer ajoutent un facteur de rejouabilité supplémentaire qui ne dépend pas du nombre de nouvelles cartes à découvrir. Voici quelques exemples qui m’intéressent beaucoup :

Les vendeurs de chars (mode « Apples to Apples »)
Tout le monde révèle sa carte, un joueur à la fois. Vous devez vendre votre carte, c’est-à-dire convaincre la grande yeule que c’est la meilleure. La grande yeule décide publiquement qui gagne, qui a les meilleurs arguments.

Le vote (mode « démocratique »)
Après que la grande yeule a lu toutes les réponses, elle étale les cartes rouges et tous les joueurs doivent voter secrètement sur un bout de papier pour la carte que la grande yeule devrait choisir selon eux. La grande yeule choisit sa préférée, le joueur qui l’avait posée gagne la carte noire, tous ceux qui ont trouvé la carte que la grande yeule a choisie prennent également une carte noire. Si le joueur gagnant avait voté pour sa carte, il gagnera donc 2 cartes noires ce tour-ci!

Le « Air » (mode « impro »)
Jouez sans le jeu quand vous le connaissez par cœur. Quelqu’un soumet oralement une carte noire de son cru ou tirée du jeu. Les autres répondent par une carte rouge de leur cru ou tirée du jeu. La grande yeule choisit sa réponse préférée. Remarque : la rapidité d’esprit et l’intonation sont importantes dans cette version.

Qualité du matériel offertlostidjeu_contenu

Le matériel offert est d’une excellente qualité. Le style utilisé pour les cartes et la boîte de jeu sont très bien réalisés, les cartes se prennent bien en mains et le texte possède une police lisible et efficace. L’une des particularités avec le jeu est le fait qu’une page d’instructions n’est disponible qu’avec la boîte. En effet, une fois la boîte ouverte, on remarque très rapidement que les instructions sont inscrites sur le contour extérieur.

Si jamais vous avez peur de perdre ou de salir vos cartes, l’équipe a fait la conception de la boîte intelligente, divisant celle-ci en deux compartiments. De cette façon, vous pouvez mettre les cartes utilisées/jouées dans la boîte sans risquer de les laisser traîner sur votre table. Cette division laisse également présager la création d’extensions dans un futur proche. De cette façon, la boîte sera déjà prête à recevoir de nouvelles cartes.

 

Conclusion?

Si vous cherchiez un nouveau jeu pour vos soirées entre amis, ou si vous vous étiez empêché de jouer à Cards Against Humanity en raison des cartes anglophones, L’osti d’jeu est idéal pour vous! Il est simple d’approche, abordable et très amusant si vous avez un groupe qui raffole de l’humour noir et absurde. Ce jeu est définitivement l’un des coups de coeur de l’Antre du geek pour l’année 2014 en terme de jeux de cartes, c’est un must pour n’importe quelle soirée de jeux.

Points positifs

  • Très simple à apprendre
  • Produit québécois et francophone
  • Très grand facteur de rejouabilité
  • Très amusant et idéal pour les soirées bien arrosées

Points négatifs

  • Ne peut pas être imprimé gratuitement, contrairement à Cards Against Humanity
  • Nombre limité de cartes dans le jeu de base
  • Cartes puériles, insultantes et vulgaires pouvant déplaire à certaines personnes

 

Source 1 : Site web officiel de L’osti d’jeu
Source 2 : Site web officiel du Randolph Pub Ludique

3 thoughts on “[Jeu de cartes] L’osti d’jeu

  1. j’aimerais savoir si il y aurais de prévus des extension de cartes pour ce jeux question de varié ????

  2. Bonjour Jessica! En effet, il y a justement une nouvelle extension pour le jeu qui vient tout juste d’arriver dans les boutiques de jeux de société. Le paquet de cartes additionnelles se nome « Rural », et comporte donc des cartes en lien avec la vie en campagne.

    Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *