Confessions d’un geek – Dude! T’aimes Sailor Moon !?

En prenant le temps de se remémorer nos souvenirs d’enfance de l’école primaire, on finit toujours par se souvenir de ce petit garçon peu sociable qui aimait des trucs « bizarres », des choses que les autres enfants de la classe ne trouvaient pas normal. Et bien, ce garçon ce n’était pas moi… non, c’était le petit David (nom fictif, bien sûr!). Et ce que ce que David avait la gaffe d’aimer à l’époque, c’était Sailor Moon et les jeux vidéo. Il n’était pas méchant, loin de là. Il était très silencieux, avait d’excellentes notes et ne faisait chier personne, il restait dans son coin avec ces cahiers à l’image de son héroïne préférée à écrire et dessiner pendant ses pauses.

« Un garçon qui aime Sailor Moon? Ouache! »SailorMoon_Umino

C’est ce que la classe a commencé à dire à haute-voix, et puis les élèves riaient de lui, s’en moquaient. Bref, David adorait Sailor Moon et ne s’en cachait pas malgré les injures. Et moi la dedans? J’embarquais dans le jeu. Les enfants sont cruels… et c’est vrai. Bon dieu que c’est facile d’être méchant quand on est jeune et insouciant, on ne se rend pas compte de tout l’impact que nos paroles peuvent avoir comme répercussions.


J’avais tellement tort

SailorMoon_RiresEt puis, un matin de fin de semaine, je zappais les chaînes de télévision et je suis tombé sur une chaîne qui avait des dessins animés. Et qu’est-ce qui était à l’affiche? Sailor Moon! Bon… il n’y avait rien d’autre d’intéressant, et mes frères n’étaient pas encore réveillés. Aussi bien laisser l’émission jouer pendant que je trouvais quelque chose d’autre à faire. C’est ainsi que j’ai finit par écouter l’épisode au complet, et j’avais étonnement aimé. Et puis le weekend suivant, j’écoutais un autre épisode en cachette, et puis un autre… et ainsi de suite. Des jolies filles, des combats, de la musique entraînante, de bonnes blagues et de la magie. Ok, il y avait toute cette cochonnerie entourant le pouvoir de l’amour, mais tout le reste en valait la peine…

Putain, David avait raison d’aimer ce show! C’est à cet instant que j’ai eu mon premier plaisir coupable, j’aimais Sailor Moon et j’en avais honte. Je commençais tranquillement apprécier toutes ses japonaiseries qui passaient à la télévision, et je ne manquais plus un seul épisode. Pendant ce temps là, je me cachais, et je laissais les gens rire de David comme un lâche. (Vous vous souvenez? Les enfants sont cruels? Ouais… c’est vrai.)


Cacher l’une de mes passions

SailorMoon_MercuryDonc, j’ai grandit en cachant mon intérêt pour cette émission et autres séries animées du genre, et cela m’a duré jusqu’à l’école secondaire où j’étais désormais l’un des nerds de l’endroit. Et encore là, aussi bien cacher le fait que j’aimais Sailor Moon et Cardcaptors Sakura, après tout, c’est pas assez « mâle » comme séries. Ce qui était populaire, c’était Dragon Ball, Yugi Oh, One Piece et j’en passe. Cette peur du jugement a toujours été présente tout au long de mon cheminement scolaire. Et encore là, pourquoi se cacher d’aimer une série comme Sailor Moon? Après tout, je m’affichais déjà devant tout le monde comme étant un fan de donjon et dragon, de jeux de carte (magic et yugi oh), de séries animées japonaises et pokémon… pourquoi avoir honte de cette émission en particulier?

Et puis la phrase suivante me vient en tête: « Sailor Moon, c’est pour les filles. »

Je l’ai entendu tellement souvent cette phrase qu’inconsciemment, je me sentais mal d’apprécier quelque chose que « les garçons ne devaient pas aimer ». Je me suis tellement empêché d’aimer de choses par la simple peur de passer pour celui qui se prend pour une fille que j’ai finit par oublier le plus important… être heureux et faire ce que j’aime. Ce n’est qu’une fois avoir terminé mes études secondaires que j’ai réalisé cela. N’ayez pas honte de vos passions, partagez-les!


Ce que je pense de Sailor Moon aujourd’hui?

Et aujourd’hui, âgé de mes vingt-sept ans, qu’en est-il avec Sailor Moon? Je dois avouer que de voir la franchise renaître me fait vraiment plaisir. La série télévisée originale n’a pas très bien vieillie et ne suivait pas vraiment l’histoire originale véhiculée dans le manga. Depuis sa sortie, j’écoute Sailor Moon Crystal chaque fois qu’un épisode apparaît sur Crunchyroll, me remémorant cette époque où je découvrais ses gardiennes de l’amour pour la première fois. Certes, mon entourage me lance souvent des blagues sur le sujet, et me demande régulièrement pourquoi j’aime ça. À chaque fois que cela m’arrive, j’aime bien répondre en les questionnant à nouveau.

« Et pourquoi ne devrais-je pas? »

Je ne le répéterai jamais assez. N’ayez pas honte de ce que vous aimez, partagez vos passions avec votre entourage et le plus important… ne vous laissez pas affecter par les remarques désobligeantes qu’on porte à votre égard. Si vous êtes heureux, c’est tout ce qui compte, sérieusement! Ne laissez pas les étiquettes gouverner votre vie et vos décisions, vous finirez par devenir une meilleure personne en bout de ligne. Et si jamais vous avez un petit David dans votre entourage… encouragez-le et tentez de comprendre sa passion. Croyez-moi, vous finirez sûrement comme moi et réaliser que finalement, ce n’est vraiment pas aussi pire qu’on puisse le croire.

SailorMoon_Parapluie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *