MIGS 2016 – Nos coups de coeur : Eagle Flight (Ubisoft)

Du 13 au 15 novembre avait lieu l’édition 2016 du Montreal International Game Summit ou Sommet internation du jeu de Montréal au Palais des congrès de Montréal. Avec Elaine Gusella, je me suis promené sur les lieux et j’ai pris le temps de visiter les kiosques des différents développeurs de jeux afin de vous partager mes coups de coeur. Aujourd’hui, je vous parle du magnifique jeu Eagle Flight développé par l’équipe de développement en réalité virtuelle d’Ubisoft Montréal.

“I believe I can fly, I believe I can touch the sky…” ~R.Kelly


Ayant le vertige et le mal du transport en plus de porter des lunettes, j’ai toujours été craintif devant les jeux de réalités virtuelles. Ma première expérience avec un casque VR n’avait pas été très positive (après cinq minutes, j’ai immédiatement eu mal au coeur). Après un peu plus d’un an, je me suis dit que je pourrais bien me laisser tenter par ce jeu d’exploration aérienne. Résultat? J’ai été charmé!

Dans Eagle Flight, on nous offre la chance d’incarner un aigle dans une grande ville (Paris, Londres, etc.) et de l’explorer pour y découvrir des secrets et des missions variées (courses, collectes d’objets, etc). Pour contrôler l’oiseau de proie, le joueur n’a qu’à bouger la tête (de haut en bas et de gauche à droite), ce qui rend les contrôles très intuitifs et, surtout, réellement immersifs. Une manette est utilisée, mais uniquement pour faire quelques actions comme augmenter ou réduire la vitesse de vol. Pendant plus d’une dizaine de minutes, j’avais un plaisir fou à me faufiler entre les branches et les différents bâtiments de la ville de Paris. Une expérience MA-GNI-FI-QUE!

eagleflight-animaux

Et puis, on m’a fait découvrir le mode multijoueur. Les mêmes contrôles intuitifs étaient utilisés, mais on nous offre cette fois un objectif clair : apporter de la nourriture dans son nid et empêcher l’équipe ennemi de faire de même. Deux équipes de deux joueurs s’affrontent et doivent se déplacer rapidement vers les proies sur le terrain. À tout moment, un aigle peut attaquer en lâchant un puissant cri pour en faire tomber un autre. On nous offre également la possibilité de se protéger temporairement contre ces attaques, mais le timing est très important. Alors que mon coéquipier se plaisait à collecter des proies, moi, j’avais un plaisir fou à traquer mon ennemi et à les attaquer le plus souvent possible.

Ce savant mélange de réalité virtuelle et de mécaniques de jeux de tir à la première personne était addictif. J’aurais facilement pu jouer des heures! Malheureusement, la période d’essaie était limitée. C’est d’ailleurs après avoir défoncé la gueule de mes adversaires (18 attaques réussies, quand même!) dans ce mode de jeu compétitif que j’ai regretté ne pas avoir de casque de réalité virtuelle chez moi. J’ai de grands espoirs pour ce titre, j’ai hâte de pouvoir vous en dire plus!

eagleflight-jeu01
Le jeu en pleine action!
eagleflight-jeu02
Moi qui suis complètement concentré dans le jeu!

Le jeu est planifié pour une sortie officielle le 20 décembre sur la PlayStation VR, HTC Vive et Oculus Rift.

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de 13 ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo et de l'assurance-qualité. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *