La fois où j’ai voyagé dans le temps : retour sur l’exposition Game on!

Le 6 septembre dernier, alors que je m’ennuyais bien tranquillement chez moi, un ami m’a proposé une sortie à l’exposition Game On qui se tenait au Centre des sciences de Montréal du 16 avril au 13 septembre 2015. Après avoir réfléchi à mes priorités dans la vie, j’ai décidé que mon ménage pouvait attendre et j’ai enfilé ma robe de Pac-Man pour l’occasion. Après quelques minutes d’attente et de poupounage, mon cavalier est arrivé et on a filé vers Montréal à la découverte de l’histoire du jeu vidéo!

Déjà, à notre arrivée, on a remarqué que le Centre des sciences s’était bien décoré pour l’occasion : des décalques muraux de style 8-bit décorent les murs et la boutique est remplie de produits dérivés de classiques tels que Mario Bros. et Pac-Man. De plus, le moment était bien choisi : l’exposition accueillait un kiosque spécial pour le lancement du jeu Super Mario Maker sur la WiiU, ce qui ajoutait un élément à la continuité de l’histoire du jeu vidéo.

Une fois dans le hall d’exposition, plusieurs options s’offraient aux visiteurs : il y avait par exemple des bornes d’arcade classiques du genre de (Mrs) Pac-Man, Centipede et Donkey Kong Jr., ainsi que d’autres moins connues du grand public. Cette attraction attirait les nostalgiques, bien sûr, mais aussi les plus jeunes, qui étaient souvent la fière descendance des grands amateurs. Le mélange des générations était beau à voir.

Autre que les arcades, les visiteurs de Game On pouvaient voir une panoplie de consoles d’à travers les âges et pouvaient même jouer sur certaines. On parle d’à peu près toutes les générations de Nintendo ainsi que des Sega, entre autres. On a revisité certains classiques qui font capoter les collectionneurs et chaque console ou jeu présenté avait sa fiche technique, avec un bref résumé de son historique.

pokemonstoryboard
La salle d’exposition était décorée de story-boards, d’esquisses de divers éléments de plusieurs jeux classiques et connus ainsi que d’affiches promotionnelles du temps de la sortie des jeux vintage présentés. Nous avons aussi eu droit à quelques tableaux peints à la main par le Big Boss lui-même, Shigeru Miyamoto. Aussi, quelques îlots de verre abritaient des produits dérivés ainsi que des consoles portables de différents jeux et personnages connus, tels que nos petits monstres de poche préférés, les Pokémons.

À la toute fin du parcours se retrouvaient des consoles plus actuelles, telles que la XboxOne et la PS4, et on y priorisait les jeux qui se jouent en groupe, tels que Dance Central et Rockband. Petite finale fort sympathique qui permettait à des étrangers de jouer ensemble et de démontrer que les jeux vidéo sont réellement une activité qui regroupe les gens.

pokemonmerch

En tout et partout, c’était une belle exposition qui mettait de l’avant le côté plus technique et historique du jeu vidéo et qui permettait de plaire autant aux fans qu’à ceux qui s’intéressent à l’histoire et l’évolution des technologies. Petit bémol : puisque Game On y était déjà depuis quelques semaines, les bornes d’arcade montraient d’importants signes d’usure, comme des joysticks lousses. Aussi, un autre petit point que j’aimerais voir corrigé par les organisateurs est l’absence de certains classiques, tels que Mega Man, Tekken, Soul Calibur, Sonic the Hedgehog et autres du genre qui sont pourtant faciles à trouver, mais qui sont néanmoins des éléments incontournables de la culture populaire du jeu vidéo. Finalement, une belle exposition bien concise quoique coûteuse (20 $ plus taxes par personne), surtout quand le Vieux-Port de Montréal regorge d’activités beaucoup moins dispendieuses.

Une activité fort sympathique pour tout fan de jeux vidéo et de retrogaming, et une belle occasion d’en connaître plus sur l’histoire d’une passion qui allume pas mal tout le monde de L’Antre du Geek.

Game On n’est plus à Montréal, mais, comme il s’agit d’une exposition itinérante qui se promène un peu partout, je vous encourage à faire vos recherches pour connaître sa prochaine destination, histoire de savoir si un petit voyage entre amis geek est de mise!

Crédits – image à la une : Journal Le Métro

Julie Vieira

About Julie Vieira

J'assume et je vis ma geekitude à 100 à l'heure et je l'incorpore dans ma vie de tous les jours. Que ce soit dans mes choix de séries télé, jeux vidéos, fringues ou design de manucure, j'affiche ma passion aux yeux du monde et je prêche le geek autour de moi. Amoureuse du rétro gaming et d'émissions de télé vintage, je me donne comme mission de garder ceux-ci bien vivants aux yeux des générations actuelles - à commencer par mon geek bambin! Super Geekmom assez coquette, tattouée et colorée ainsi que cosplayeuse à mes heures, je fais rimer 'geeky' et 'girly'! Pour me suivre sur les réseaux Twitter et Instagram, on cherche: coeur_de_pixel :)

2 thoughts on “La fois où j’ai voyagé dans le temps : retour sur l’exposition Game on!

  1. C’est une belle plume que vous avez là mademoiselle.
    Est-ce que l’exposition permettait la prise de photo, ou les photos utilisées de l’article sont exclusivement de photos prises par le Journal de Montréal? Dans tous les cas, j’aurais aimé en voir plus, car cette exposition m’intéresse beaucoup mais je doute qu’elle passe près de chez nous. :l

  2. La seule photo qui a été prise du journal est la photo de couverture. Le reste, ça vient de mon téléphone ;) j’en avais quelques autres mais pas vraiment digne de se retrouver sur un article. Une exposition bien plaisante, surtout si on prenait le temps de lire tous les énoncés sur les murs ains que les ‘tranches de vie’. Je crois qu’elle est aux États-Unis présentement, pas trop trop loin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *