J’ai écouté Star Wars : The Force Awakens et je n’ai pas super aimé…

!! ALERTE AUX DIVULGACHEURS !!

Ces dernières semaines, j’ai évité toute forme de réseaux sociaux afin de ne pas tomber nez à nez avec une information qui pourrait nuire à mon visionnement du 7e volet de la populaire franchise. Je voulais que mon expérience soit la plus “pure” possible! Voici mes impressions, en faisant bien attention de commencer par le positif pour ensuite terminer sur ce qui m’a le plus énervé.

 

LE POSITIF

+ L’effet nostalgique : C’est une expérience comme nul autre. On sent la contagieuse passion entre les spectateurs lors de la projection. Pour quel autre film les gens se mobilisent-ils déguisés pour le visionnement? Quel autre film est-ce que l’on applaudit dès le générique d’ouverture, tous en chœur au cinéma?

+ Les rires en salle : Parce que le film a réussi à faire rire l’auditoire à maintes reprises!

+ Le passage du flambeau :C’est une nouvelle aventure pour de nouveaux personnages. Les nouveaux visages s’intègrent sublimement à la distribution originale, ils ont leurs places et on sent très bien le “passage du flambeau”.

+ Luke Skywalker : Les trois plans avec Luke Skywalker (sarcasme!).

+ La mort de Han Solo : Malgré que je pensais qu’elle aurait lieu dans l’épisode 8, l’intrigue se dirigeait lentement, mais sûrement vers la mort d’un personnage clef, plus précisément Solo. La mort d’Han amène beaucoup d’éléments à son meurtrier, son fils Kylo Ren. Un élément qui nous permet d’avoir une hargne encore plus profonde pour Ren, d’autant plus que Luke, lui, n’a pas osé porter le coup fatal à son paternel.

+ Kylo Ren : J’étais du camp qui croyait que Kylo Ren serait Luke Skywalker ayant fait le pas vers le côté obscur, mais non. L’utilisation du personnage sert grandement à l’intrigue, étant donné qu’il était un des apprentis de Luke Skywalker, qu’il soit le fils d’Han Solo et Princesse Leia, qu’il soit le petit fils de Darth Vader et qu’il est semble instable émotionnellement; déchiré entre le bien et le mal. Son lightsaber est pas mal BADASS finalement!

+ Le retour de l’Empire : On en reparlera dans les points négatifs…

 

LE NÉGATIF

– L’Empire est con : The New Order. Ils ne sont rien comparés à l’Empire galactique! Ils sont plus forts! Ils sont plus nombreux! Ils sont… ils sont… plus cons… Je m’explique. Comment peut-on croire que The New Order est une menace crédible et qui en est à son apogée lorsqu’ils perdent à tout coup!?

Comment peuvent-ils être encore plus fort lorsqu’ils font encore la même erreur que l’Empire a faite avec le Death Star? Pourquoi avoir fait une Giga Death Star…qui a encore UN point faible qui peut être atteint par une attaque de 10 X-Wings! J’aurais accepté leurs défaites à la fin, mais sans l’implosion de la planète! Voyons donc!

– Mauvaise utilisation de certains personnages : Capitaine Phasma en est un exemple. Je sais, la franchise ne répond jamais à toutes les questions dans son premier volet, mais pour un personnage qui me semblait tellement important, j’ai eu une petite déception à la voir si peu à l’écran… surtout que, captive d’Han Solo, elle acquiesce à ces ordres en éteignant le bouclier de défense de la planète. TU ES LA CAPITAINE ET C’EST TOI LA NIAISEUSE QUI PÈSE SUR LE PITON QUI DÉSACTIVE TOUTE LA PATENTE?! $@#%$#?&%

– Un troisième acte précipité : À deux reprises, j’ai jeté un coup d’oeil à ma montre pour voir comment se déroulaient les trois actes du film. Un petit sentiment de déjà vu lorsque la résistance se regroupe autour d’un hologramme de la mega-structure destructrice de planètes…. Rapido, l’attaque est lancée, ils sont prêts, il ne manque rien à leurs préparatifs! L’attaque est réussie et Kylo se bat contre Rey. Bref, pour moi, c’était un méli-mélo de déjà vu.

– L’Empire est con II :

Première prise… Finn réussi à se faufiler d’un système hyper sévère et discipliné qu’est The New Order. Il s’échappe grâce à Poe Dameron, qui est le meilleur pilote de la Résistance, qui lui s’échappe grâce à Finn. Galère.

Deuxième prise… Rey, captive de Kylo Ren, réussit à s’enfuir à son tour en utilisant la force cette fois, glissant entre les mains de Ren.

-Kylo contre Rey : Maglré la sublime chorégraphie du combat, j’ai trouvé que soit Kylo (un ancien apprenti de Luke) n’était pas à la hauteur de Rey (nouvellement sensible à la force), soit que Rey est simplement VRAIMENT plus forte que lui. Il m’aurait semblé juste de les voir se donner du fil à retordre puis d’être séparés par le gouffre…au lieu de blesser de façon quasi fatale Kylo Ren. Ça ne donne pas grand espoir pour un rematch!

– Toute l’histoire de la section manquante de la carte : R2D2 et BB-8 détiennent chacun une section d’une carte indiquant la location de Luke Skywalker, location qu’à la fois la résistance et The New Order recherchent. La section de BB-8 ne semble pas complète à elle seule, mais elle est tout de même nécessaire lorsque R2D2 ( fraîchement réactivé par la main de Dieu) projette sa section. Laquelle des deux sections détient la location finalement? Si c’est R2D2, pourquoi est-ce que BB-8 doit se joindre à la partie et y ajouter la sienne?

 

Conclusion

Bref, voici mes impressions. Je ne déteste pas le film du plus profond de mon coeur, détrompez-vous! J’aurais simplement aimé pouvoir l’aimer pour son intrigue et pour l’opportunité d’offrir une histoire unique, au lieu de marcher dans les traces similaires à A New Hope.

One thought on “J’ai écouté Star Wars : The Force Awakens et je n’ai pas super aimé…

  1. Bon article.

    Je comprends simplement pas pourquoi ils ont pris un laid qui semble sortir d’un épisode de Jerseychore pas de budget pour faire le nouveau badass de l’empire.
    Il est bon jusqu’à ce qu’il enlève son casque pis qu’il se mette à pleurer sur la tombe de son grand-père.

    Pis c’est tellement Walt Disney que ça me donne la diahrée.
    Des jokes de pets pis des bruits de robots débiles pour faire rire les grand-mères.

    Ce que j’ai retenu le plus de ce film c’est que le meilleur des soldats de l’empire c’est celui qui travail dans les vidanges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *