Détester Call of Duty… bravo! Vous voulez une médaille!?

Détester Call of Duty... bravo!

Cher journal, au moment où ce texte est écrit, nous sommes le 3 novembre 2017. Le tout nouvel opus de la franchise Call of Duty vient d’apparaître dans les tranchées. À peine venons-nous de recevoir ce que nous attendions depuis si longtemps qu’une bande de civils se mettent à nous engueuler via les lignes radio. En fait, je ne les comprends pas. Pourquoi cette haine pour cette chose qu’ils n’utiliseront jamais? Pourquoi s’en prendre à quelque chose qui nous sera utile pour les prochaines années à venir, le temps de survivre contre l’ennemi? Bref, ces gens s’amusent à détester Call of Duty parce qu’ils sont en sécurité.

Cher journal, je dois retourner à mes fonctions, mes soldats attendent mes instructions.


La guerre des jeux

Clairement, si le monde du jeu vidéo était une guerre, cela ressemblerait aux vieux scénarios de films de guerre. D’où pourquoi j’ai décidé de débuter avec une telle introduction, question de commencer en riant un petit peu. Vous le savez tous, les gens adorent cracher leur venin sur le web pour n’importe quelle raison, cela ne changera pas. Cependant, cela ne m’empêche pas de trouver les raisons de ces personnes idiotes, futiles et ridicules. Que ce soit de pseudo-experts en cinéma, de « vrais » gamers, de joueurs se prenant trop au sérieux à Magic The Gathering ou de personnes fabulant pour le Japon, il y aura toujours des trolls.

Mais cette fois-ci, je veux me concentrer sur un cas en particulier. Les gens qui décident de dénigrer une franchise « parce qu’elle se répète ». Et tout particulièrement la franchise Call of Duty qui, soyons honnête, est une cible idéale pour ces enragés. C’est facile de parler contre Call of Duty. Tout le monde connaît Call of Duty, même les non-gamers. Donc, c’est facile d’avoir une opinion sur la chose sans même y avoir joué.

Vous vous souvenez de Call of Duty: Infinite Warfare?


Détester Call of Duty, bravo champion!

Et puis, le Call of Duty WWII arrive sur les tablettes. Devinez ce qui se passe? Hé bien, une guerre entre les gens qui apprécient leur achat et ceux qui dénigrent le tout débute. Donc, des gens qui ont décidé de se procurer ce jeu qu’ils attendaient depuis belle lurette doivent endurer les commentaires répétitifs de cette horde affamée de réactions. Sincèrement, je ne peux pas penser à d’autres raisons que le fait de faire réagir les gens pour agir de la sorte. Après tout, je le fais moi-même de temps en temps lorsque j’affirme que je déteste Final Fantasy. Cependant, quand je le fais, j’ai des arguments, et plus qu’une seule raison.

L’argument principal utilisé? « C’est la même chose d’un jeu à l’autre! » En fait, non, pas vraiment. Si l’on appliquait cette logique à tous les autres types de jeux, toutes les suites de jeux de combat, de jeux de course, de sports ou de jeux de rôle seraient la même chose. Certes, les mécaniques sont similaires d’un jeu à l’autre, c’est normal. Dans le cas de la franchise Call of Duty, il y a peu de place pour améliorer l’engin et le fonctionnement du jeu. Du coup, on nous propose un balancement global des armes, des pouvoirs et des extensions, de nouvelles cartes de jeu et, généralement, de nouvelles mécaniques.

Malheureusement, les GROS changements ne fonctionnent pas avec le public cible. Après tout, Infinite Warfare n’a pas été très populaire.


Du fun sans avoir à se faire chier

J’aimerais terminer ma petite montée de lait en vous demandant s’il serait possible d’avoir un peu de plaisir sans avoir à se faire chier? Les amateurs de jeux de hockey, de basketball ou d’autres sports de compétition adorent acheter les nouveaux opus de leurs franchises. Pourquoi donc vouloir insulter leur plaisir? Après tout, ils s’amusent à découvrir de nouvelles mécaniques de jeu, un balancement des fonctionnalités déjà établies, de nouveaux personnages jouables, etc. Et puis, c’est la même chose pour Call of Duty.

Ok, vous n’aimez peut-être pas les jeux de tir d’inspiration arcade comme Call of Duty, et ça, c’est correct. Mais de dire que c’est toujours la même chose, c’est un peu stupide, ça manque de structure, de poids comme argument. Parce qu’au bout du compte, la franchise est populaire, il y a beaucoup de gens qui adorent, beaucoup de joueurs qui attendent impatiemment la suite d’Activision.

Bref, répondez-moi dans les commentaires. Pourquoi détestez-vous tant la franchise?

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de 13 ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo et de l'assurance-qualité. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *