Critique – Aqua Kitty à la défense de… mines de lait!?!

Parfois, il m’arrive de me promener sur Steam et de chercher des petits jeux indépendants semblant être passés inaperçus. Parfois, je trouve des jeux vides et sans intérêts… et, d’autrefois, je trouve de petits bijoux. Lorsque j’ai mis la main sur Aqua Kitty – Milk Mine Defender, je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

Voici un petit compte-rendu de mon aventure aquatique.

Fiche technique

  • Développeur : Dugan, Gabor, Electric Cafe
  • Éditeur : Tikipod
  • Plateformes : PC / PS4 / PSVita / Xbox 360
  • Nombre de joueurs : 2
  • Type de jeu : Arcade / SHMUP
  • Prix de base : 7.79 $ (Steam)
  • Disponible en français : non
  • Extensions : non

 

C’est quoi ça?

AquaKitty_Ecran-Histoire

L’histoire d’Aqua Kitty est très simple. Tout comme n’importe quel jeu d’arcade, on concentre davantage ses efforts sur les mécaniques de jeu, l’histoire n’étant qu’un prétexte pour justifier celles-ci.

Elle va donc comme suit:

Dans un monde où les chats n’ont plus de lait à boire, la race féline a dû se résoudre à trouver de nouvelles méthodes pour satisfaire leur soif. C’est ainsi qu’ils découvrirent des gisements naturels de lait chaud dans les bas-fonds de l’océan. C’est ainsi qu’une nouvelle ère débute pour les chats qui décidèrent d’exploiter cette nouvelle source en construisant des mines qui devront être protégées contre une horde de robots-poissons. Le lait doit couler!

Bref, vous jouez le rôle d’un chat soldat devant protéger les mines de lait contre les créatures qui souhaitent vous empêcher d’en profiter. Histoire simple et farfelue, mais bon… on joue des chats! DES BEAUX MINOUS! Pour les besoins de la cause, et parce que notre héros ne possède pas de nom, j’ai donc décidé d’appeler celui-ci… Capitaine Fluffy. Ouais, vous n’avez rien à dire!

AquaKitty_Ecran-Titre

 

Les mécaniques de jeu

L’aventure de Capitaine Fluffy possède une courbe de difficulté progressive qui introduit peu à peu de nouveaux obstacles à surmonter. L’aventure se déroule donc sur la carte d’une mer avec un nombre de niveaux devant être explorés et protégés. Le but de chaque niveau est simple; détruire tous les ennemis et protéger les chats responsables d’extraire le lait des mines sous-marines.

 

Les actions de Capitaine Fluffy

AquaKitty_Jeu

Lors d’une mission, les actions que vous pourrez accomplir sont assez simples et peu nombreuses. C’est justement l’une des forces du jeu. Pour maîtriser celui-ci, vous devrez en comprendre chaque subtilité afin d’éviter les balles et détruire votre ennemi aussi rapidement que possible. La simplicité n’est pas un signe de mauvaise qualité, ne l’oublions pas!

Premièrement, vous pouvez vous déplacer à l’aide de votre stick analogique ou des flèches de direction. Vous pouvez faire un mouvement arrière, mais votre vitesse sera réduite. Pour bouger, vous avez également la possibilité de changer de direction afin de viser la gauche ou la droite.

Ensuite, vous avez deux types d’attaques : les lasers et les super-lasers. Le laser de base peut être utilisé à l’infini, mais possède une force de frappe moindre. Les super-lasers permettent d’anéantir certains robots plus rapidement, mais utilisent l’énergie de votre bateau. Une fois la réserve vidée, vous devrez attendre qu’elle se remplisse à nouveau avant de pouvoir utiliser cette superbe arme.

Pour terminer, vous pourrez également trouver certains items qui pourront améliorer grandement vos capacités au combat : des alliés qui vous permettront de tirer davantage de lasers sur vos ennemis, des fusils supplémentaires qui vous permettront de tirer sur multiples directions en simultanée, des super-bombes permettant de détruire tous les ennemis sur une grande zone ou même de la vie supplémentaire.

AquaKitty_SuperBombe

 

 Les différents types d’ennemis

AquaKitty_Ennemis

Dans cet univers, de puissants robots-poissons mettent des bâtons dans les roues de nos chatons afin de les empêcher d’extraire le bon lait pour la populace féline. Plus vous progresserez dans le jeu, et plus le nombre d’ennemis différents que vous rencontrerez sera grand. Certains de ses robots sont faibles et peuvent être détruits d’une attaque de base alors que d’autres nécessiteront plusieurs tirs de vos super-lasers avant d’exploser. Chaque créature possède ses propres habitudes de mouvement et de tirs. Pour avancer, vous devrez donc maîtriser chaque subtilité de ses monstres afin de pouvoir prévoir leurs gestes ainsi que leurs mouvements.

La variété des monstres proposés est suffisante. Cependant, il n’y a qu’une seule boss-fight dans tout le jeu, ce qui est TRÈS décevant.

 

Les contrôles

AquaKitty_Controles

Lorsque le jeu a été conçu, il est clair dans mon esprit que celui-ci a été optimisé pour les joueurs qui utilisent la manette de jeu. Quoiqu’il soit possible de jouer avec un clavier, je vous conseille vivement de mettre la main sur votre manette de jeu pour une meilleure manoeuvrabilité. Les contrôles sont fluides et répondent bien. Rien de négatif à dire là-dessus.

 

Support multijoueurs

L’un des avantages de ce jeu est le fait qu’il peut être fait à 100% avec un autre joueur sur un même écran. Impossible de jouer en ligne avec un ami, mais, pour un jeu aussi court (on y revient plus tard), ce n’est vraiment pas nécessaire. Le jeu ne semble pas adapter sa difficulté selon le nombre de joueurs. C’est dommage pour la courbe de difficulté du jeu, mais pratique pour les joueurs moins doués qui pourraient avoir besoin d’un coup de main.

 

Les modes de jeu et la rejouabilité

AquaKitty_Mode_Histoire

Les modes de jeu offerts sont peu nombreux, mais nous permettent d’avoir un petit facteur de rejouabilité. Premièrement, nous avons le mode « histoire » avec deux progressions différentes (facile et normal), ainsi qu’un mode de jeu arcade. Dans le mode histoire, vous gagnez une médaille d’or lorsque vous réussissez un niveau en ayant sauvé tous les chats d’une mort horrible. Vous aurez également droit au niveau « Infinite Espresso » qui vous permettra de battre une horde infinie de créatures marines afin d’obtenir le meilleur score possible. C’est dans le mode « Espresso » que vous aurez justement la plus grande rejouabilité.

Le mode arcade change les règles du jeu afin de pimenter le tout. Premièrement, vous n’avez qu’une seule vie. Si vous mourez, vous devrez tout recommencer à partir du premier niveau. Deuxièmement, vous collecterez des gemmes qui vous permettront d’améliorer votre vaisseau progressivement. Ces gemmes sont rares, et vous devrez faire bon usage de celles-ci. Un mode intéressant, quoique TRÈS difficile, les joueurs les plus patients pourraient bien finir par lancer leur manette de jeu au bout de leurs bras.

Quoique le jeu offre  un mode de jeu sans fin ainsi qu’un mode arcade, le niveau de rejouabilité est assez faible ici, tout particulièrement avec la longévité réduite des modes histoire qui peuvent être terminés en moins d’une heure de jeu. Ayant fait le jeu à 100% en débutant au mode de jeu normal en 3 heures (à force de répétitions), j’ai terminé le mode de jeu facile en moins de 30 minutes. Un jeu amusant, mais avec un niveau de rejouabilité assez faible. Parfait pour passer jouer lors d’un samedi pluvieux.

AquaKitty_Mode_Arcade

AquaKitty_Normal-Progression

 

Le style artistique

AquaKitty_Carte-Monde

Les graphismes utilisés sont simples, et respectent l’esthétisme d’un jeu rétro. Les couleurs s’agencent bien entre elles et les modèles pixelisés utilisés pour les personnages et les ennemis sont bien réalisés. Les menus ainsi que les quelques textes affichés tout au long du jeu sont faciles à lire.

Artistiquement parlant, c’est une réussite si l’on compare le tout aux autres jeux qui tentent de tirer profit de la popularité de la vague rétro. Rien de nouveau, mais le tout est bien exécuté.

 

La musique

La musique utilise un style qui s’apparente très bien à la fois au style rétro utilisé pour le jeu, mais également au genre proposé. Pour ce faire, le musicien a créé une trame sonore utilisant un style de chiptune bien rythmée. Les musiques sont captivantes et s’adaptent bien au style rapide et explosif proposé par ce petit SHMUP. Seul point négatif? Les mélodies ne sont pas très nombreuses, on finit par faire le tour assez rapidement.

Voici quelques exemples disponibles sur la page soundcloud de l’artiste;

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/206926131″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

 

Ce que je pense d’Aqua Kitty?

Qui aurait pu croire que de mélanger chats et jeu de tir ferait un si bon mélange? La musique est superbe, le style artistique utilisé est réussi, les mécaniques de jeu sont simples et intuitives, et on nous permet de jouer à deux. Cependant, certains modes de jeu sont très (trop) difficiles et on offre un niveau de rejouabilité assez bas. Certes, on ne révolutionne pas le monde du jeu vidéo avec Aqua Kitty… mais on arrive tout de même à passer un bon moment, ne serait-ce que pour quelques heures. Si vous cherchiez à mettre la main sur un petit jeu d’action pour un weekend pluvieux à jouer avec votre conjoint(e), un ami ou vos enfants, je vous le suggère.

On aime :

  • Le style artistique rétro bien réussi;
  • La musique chiptune magnifiquement réalisée;
  • Les contrôles simples et intuitifs;
  • Les mécaniques de jeu simples à comprendre;
  • Disponible sur PS, PS Vita, PS4 et Xbox 360;
  • Présence d’un mode multijoueurs.

On aime moins :

  • Le peu de rejouabilité;
  • Le mode arcade TRÈS difficile;
  • La difficulté qui ne s’adapte pas au mode multijoueurs;
  • La version la plus récente du jeu (Aqua Kitty DX) disponible sur PS4 and PS Vita seulement;
  • La présence d’une seule boss-fight dans tout le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *