Critique – 140 (PC, Linux, Mac)

140 est une vraie expérience psychédélique.

FICHE TECHNIQUE

  • Développeur : Carlsen Games
  • Plateformes : PC, Linux, Mac
  • Nombre de joueurs : 1 joueur
  • Type de jeu : jeu de plateformes
  • Date de parution : 16 octobre 2013
  • Prix de base : 5,49 $

Introduction

Avant tout, 140 est un jeu basé sur l’esthétisme visuel et auditif. Le jeu travaille très fort pour établir dès le début une relation symbiotique entre la musique et l’image.

Le joueur contrôle une forme géométrique qui, comme la musique du jeu, change en fonction de ses mouvements. Un carré lorsqu’immobile, un cercle pour se déplacer et un triangle pour sauter. Le principe du jeu est très simple : naviguer dans un niveau pour y trouver des sphères à mettre dans des socles pour continuer à avancer. La forme peut se déplacer et sauter, sans plus.

140 screenshot (4)
Les couleurs changeantes après l’acquisition d’une sphère

 

Une expérience visuelle et auditive

Quoique le principe du jeu soit excessivement simple, le plus important est la qualité de l’exécution de celui-ci. 140 parvient à établir un monde où l’environnement et la musique sont complémentaires l’un à l’autre. Les nombreux types de plateformes se meuvent au gré de la musique, un type de surface correspondant à un instrument. Le résultat final est une musique électronique entraînante, dont le joueur doit s’efforcer de comprendre les différents rythmes pour comprendre le fonctionnement du monde qu’il doit traverser. La nature symbiotique des deux aspects force le joueur à atteindre un niveau de concentration lui permettant d’anticiper les obstacles. Après quelques minutes de cette musique, on se sent entrer dans une sorte de transe où la vue et l’ouïe travaillent intimement ensemble pour fournir un sentiment de sérénité.

140 screenshot (2)

Les environnements, mentionnés plus haut, sont très minimalistes. Des surfaces de couleurs unies, mais éclatantes, exerçant souvent un contraste plaisant avec le décor en arrière-plan. À chaque sphère acquise, les couleurs changent, gardant ainsi l’intérêt de l’oeil en étant un décor dynamique.

 

Plaisant en plus d’être beau!

En plus des niveaux standards, le jeu comporte des boss à la fin de ceux-ci pour garder la jouabilité variée et intéressante. Le premier de ceux-ci, par exemple, rappelle Space Invaders, avec une sphère volante qui lance des projectiles rebondissants que le joueur doit combattre avec un laser qui tire au fil du rythme. Chacune de ces séquences est très différente et tout aussi intéressante. Cependant, le jeu ne comporte pas beaucoup de niveaux. Avec ses trois niveaux, le jeu atteint environ deux heures de jeu pour se terminer. C’est une longueur qui rend difficile à justifier le prix de 5,50$ auquel le jeu est offert. Il est vrai qu’il y a trois niveaux supplémentaires, mais ceux-ci ne sont que des versions miroir des trois premiers niveaux, qui n’intéresseront probablement pas la majorité des joueurs.

Le premier boss du jeu
Le premier boss du jeu

Malgré sa très courte durée, le peu qu’il y a de 140 est une expérience concise et marquante de par sa qualité. On en voudrait plus lorsque ça prend fin, sans pour autant que le jeu nous laisse sur notre faim. Avec son esthétique et sa jouabilité minimalistes, le jeu évite toute possibilité de contenir quoi que ce soit de superflu qui pourrait rendre le tout moins élégant. Le jeu ne s’arrête jamais, tout comme sa musique. Lorsqu’une mort survient, le carré est prêt à reprendre le jeu moins d’une seconde après, évitant les temps morts. Ce n’est peut-être que deux heures, mais ce sont deux heures d’une qualité et d’un charme que l’on voit rarement.

 

On aime :

  • La musique entraînante et les couleurs éclatantes;
  • La jouabilité simple, mais solide;
  • Des boss originaux et variés;
  • L’élégance de la présentation et de l’exécution.

On aime moins :

  • Les niveaux miroirs, un ajout pas très intéressant;
  • La durée (on en voudrait plus!).

 

Liens utiles :

One thought on “Critique – 140 (PC, Linux, Mac)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *